La présence de Google en Russie va se réduire. L'entreprise américaine prévoit en effet cesser certaines activités et de retirer ses ingénieurs du pays, selon le site The Information. Au total, une cinquantaine d'employés est concernée. Ces derniers, qui étaient basés auparavant à Moscou, devraient très prochainement opérer depuis d'autres centres d'opération, probablement situés en Europe.

Les raisons qui conduisent Google à déplacer certains de ses ingénieurs hors de Russie ne sont pas claires. L'entreprise a simplement publié un communiqué laconique, reproduit par Fortune, dans lequel elle réaffirme son attachement à s'occuper de ses clients et de ses usagers russes. Manifestement, Google prévoit de maintenir au moins une équipe en charge du support.

Les récentes modifications législatives concernant l'hébergement des données par les services de stockage à distance, qui obligent les services en ligne à déployer des serveurs dans le pays s'ils sont utilisés par des Russes, sous peine de subir des sanctions judiciaires, auraient conduit Google à limiter la voilure en Russie pour échapper à la nouvelle législation.

Cependant, une autre source au courant de la situation affirme que la réorganisation des activités de Google en Russie n'est pas liée à cette loi. Citée par Le Monde, elle rappelle que Google avait l'intention d'augmenter ses investissements dans le pays et que des ingénieurs basés en Suède, en Finlande et en Norvège avaient déjà été déplacés, sans que la loi ne soit en aucune façon impliquée.

( photo : CC BY-NC-SA Alexander Minza )

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés