La tablette Jolla supportera les cartes MicroSDHC. Les internautes ont en effet donné suffisamment d'argent pour ajouter le support des cartes mémoire de grande capacité. Mais à quatre jours de la fin de campagne de financement participatif, et malgré l'engouement du terminal, aucune autre évolution ne devrait avoir lieu.

La tablette Jolla pourra accueillir une carte MicroSDHC, ce qui permettra d’étendre la capacité de stockage jusqu’à 128 Go de plus. Les internautes ont en effet versé plus de 1,5 million de dollars pour le projet, qui était la condition sine qua non pour ajouter le support des cartes mémoire. En revanche, il est très peu probable que d’autres modifications techniques surviennent avant la fin de la campagne de crowdfunding.

Le financement participatif de la tablette Jolla va en effet cesser dans quatre jours. Or, il faudrait encore réunir 230 000 dollars au cours de cette période pour faire en sorte que l’O.S. puisse afficher un écran partagé (« split screen »). Il s’agit en effet du deuxième palier (1,75 million de dollars) fixé par les concepteurs de la tablette, suite au succès de leur levée de fonds.

Ces derniers ont en effet obtenu largement de quoi financer le développement de leur tablette. À l’origine, ils ne demandaient que 380 000 dollars, mais les internautes ont versé plus d’un million de dollars en 48 heures. Désireux de profiter de l’engouement autour de leur future tablette, les développeurs ont imaginé un défi avec des paliers qui permettront d’ajouter des caractéristiques à la tablette si ils sont atteints.

Baptisée « Tablet », elle est équipée d’un écran de 7,85 pouces (2048 par 1536 pixels, 330 ppi), un processeur quadricœur Intel 64 bits cadencé à 1,8 GHz, une mémoire vive de 2 Go, un espace de stockage de 32 Go (extensible au moyen d’une carte SD), un objectif photo de 5 mégapixels au verso et un autre de 2 mégapixels au recto. Un module WiFi est présent.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés