Publié par Julien L., le Mercredi 23 Juillet 2014

Google aurait tenté de croquer Spotify

Selon le Wall Street Journal, Google aurait cherché à acquérir Spotify l'an dernier. D'autres sources interrogées par Re/Code affirment toutefois le contraire. Entretemps, Google s'est néanmoins offert Songza, un service de streaming musical assez similaire à la plateforme suédoise.

Spotify aurait failli être acheté par Google l'année dernière. C'est ce qu'affirme en effet le Wall Street Journal dans son édition du 22 juillet, en citant les informations d'une source proche du dossier. Selon le quotidien économique, les négociations entre le service de musique en ligne et le groupe américain étaient assez avancées mais ont finalement buté sur le prix de la transaction.

Spotify aurait en effet cherché à faire monter les enchères, en visant un montant d'au moins 10 milliards de dollars (environ 7,4 milliards d'euros). Un prix jugé manifestement excessif par Google, qui n'a pas insisté pour acquérir le firme suédoise, bien que le moteur de recherche dispose d'un compte en banque suffisamment fourni pour se permettre de temps à autre quelques écarts.

La plateforme musicale dispose, il faut bien le reconnaître, de certains arguments qui justifiaient l'intérêt de Google. D'abord, sa marque est connue : de ses clients bien sûr, mais aussi au-delà. Ensuite, le service est populaire : il compte 10 millions d'abonnés payants et 30 millions d'usagers gratuits. Enfin, Spotify ne pose pas de grosses difficultés à l'industrie du disque, celle-ci ayant des accords en cours avec lui.

Mais l'information du Wall Street Journal a été contestée par le site Re/Code, qui assure le contraire. Selon ses propres sources issues des deux sociétés, il n'y a eu aucune discussion formelle ni aucun contact informel sur une telle opération. "Il n'y a jamais eu de discussion sur le prix, jamais eu de négociation, rien", a affirmé en particulier l'un des contacts du blog.

En 2010, Spotify avait déjà été cité dans la presse spécialisée comme cible potentielle d'une acquisition par Apple. À l'époque, la plateforme suédoise avait répliqué en affirmant n'avoir "absolument aucune intention de vendre Spotify".

Depuis, Apple s'est rabattu en mai dernier sur Beats pour 3 milliards de dollars, lui permettant d'avoir à la fois une ligne de produits très populaire mais aussi son propre service de streaming. De son côté, Google s'est montré plus modeste, en achetant début juillet Songza, un site web de streaming musical gratuit, pour un montant évalué à 39 millions de dollars.

Publié par Julien L., le 23 Juillet 2014 à 15h24
 
1
Commentaires à propos de «Google aurait tenté de croquer Spotify»
Inscrit le 16/03/2009
1292 messages publiés
Vivement demain !

Tu lanceras ton système d'exploitation google et grâce à ton FAI google, tu pourras surfer sur le net avec google chrome.
Ton abonnement sera prélevé chaque moi à ta banque google. Tu discuteras avec tes amis sur google+ en écoutant de la musique sur songza.
Les publicités google t'aideront à savoir ce qui est bien pour toi, bref, le bonheur pour tous.
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Juillet 2014
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
30 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10