Dropbox reste droit dans ses bottes. Bousculé par la récente polémique sur l'arrivée de Condoleezza Rice dans son conseil d'administration, le service de stockage à distance reste concentré sur son développement externe. L'entreprise, qui prévoit d'entrer en bourse, a ainsi lancé des nouveaux projets (comme Mailbox pour Android ou Carousel, une galerie en ligne) et absorbé deux startups : Loom et HackPad.

La première société, Loom, propose une solution de gestion de photos. Désormais dans le giron de Dropbox, celle-ci sera très certainement rapprochée de Carousel afin de proposer une solution de gestion de photos unifiée. La seconde entreprise, HackPad, a mis au point un service collaboratif d'édition de documents qui s'appuie sur le cloud computing.

Dropbox, qui a également recruté l'ancien patron de Motorola, a récemment obtenu de fonds de capital-risque de nouveaux moyens financiers pour soutenir sa croissance, qui connaît depuis trois ans un relatif ralentissement. L'entreprise a en effet réussi à lever pas moins de 350 millions de dollars.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés