Quelques jours après la revente de Motorola à Lenovo, l'impact sur les équipes dirigeantes se fait déjà sentir. Dennis Woodside, qui était devenu directeur général de Motorola Mobility lorsque Google a acquis le constructeur en 2011, a quitté ses fonctions pour prendre les fonctions de directeur des opérations chez Dropbox. Son départ sera effectif à la fin du mois de mars.

"Ce n'a pas été une décision facile à prendre, mais je part en sachant que Motorola est entre d'excellentes mains", assure-t-il sur le blog de Motorola. "Je suis excité à l'idée de ce qu'apportera le prochain chapitre de l'histoire légendaire de Motorola sous la nouvelle possession de Lenovo. Alors que Google a imprégné la société de simplicité et de logiciels sensibles, Lenovo lui apportera l'échelle qu'il mérite".

A partir du 1er avril, la direction des opérations de Motorola sera exercée par Jonathan Rosenberg, qui fut vice-président en charge des produits de Google de 2002 à 2011, avant d'intégrer le constructeur de smartphones. La présidence restera à Nikesh Arora, le directeur des affaires commerciales de Google.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés