Microsoft a annoncé ce mercredi le lancement international de OneDrive, son service de stockage à distance qui a été renommé le mois dernier suite à l'action en justice de l'opérateur britannique BSkyB (British Sky Broadcasting). À cette occasion, la firme de Redmond a indiqué que des applications pour Android, iOS et Windows Phone ont été publiés, afin de faciliter l'envoi de contenus sur ses serveurs.

En plein essor, le secteur de l'hébergement à distance (cloud computing) connaît une forte concurrence. Outre Microsoft, des géants de l'informatique comme Google et Apple ont aussi lancé leur propre solution. Il existe aussi des acteurs plus modestes mais ayant une forte visibilité, à l'image de Dropbox, du français Hubic ou d'Ubuntu One.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos