Premier fabricant de smartphones au monde, Samsung s'intéresse aux activités de ses usagers. L'industriel asiatique aimerait en particulier analyser plus en profondeur leur comportement, notamment à des fins de publicité ciblée.

Samsung va-t-il profiter de sa position dans la téléphonie mobile pour avancer ses pions dans la publicité ciblée ? Selon des éléments obtenus par le site The Information et repris par The Next Web, le géant sud-coréen de l'électronique grand public a mis au point un service expérimental, baptisé Context, qui vise à analyser le comportement de ceux qui utilisent ses terminaux.

Cet outil serait en mesure de capter des données provenant de diverses sources (identité des applications qui sont lancées, mots tapés au clavier…) afin de dresser un portrait de l'utilisateur et, surtout, de ses centres d'intérêt. Une fois le profil établi, Context communiquerait ses résultats à Samsung et à d'éventuels partenaires, qui, en retour, adapteraient les publicités qui sont adressées à l'usager et les contenus qui sont susceptibles de l'intéresser.

Toutefois, l'avenir de Context n'est pas garanti. Toujours selon The Information, Samsung n'a pas encore décidé s'il fallait oui ou non déployer ce service dans ses futurs terminaux. En effet, les éventuels gains sur le plan financier que pourraient générer Context risqueraient être en partie neutralisés par les utilisateurs eux-mêmes, qui, ne souhaitant pas être pistés, se tourneraient alors vers d'autres fabricants.

Samsung est aujourd'hui le numéro un mondial du secteur des smartphones, distançant de très loin ses rivaux directs, qu'il s'agisse d'Apple, de Nokia, de BlackBerry ou des nombreux challengers asiatiques (Huawei, ZTE, HTC, Lenovo…).

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés