Le service de stockage en ligne Mega, lancé début 2013 par Kim Dotcom, a franchi cette semaine un palier symbolique. Dans un tweet, la plateforme annonce que ses serveurs hébergent plus de 500 millions de fichiers.

Lancé au mois de janvier 2013, Mega est désormais bien implanté dans le paysage des sites de stockage en ligne. En effet, la plateforme accueille aujourd'hui plus d'un demi-milliard de fichiers sur ses serveurs, selon un message publié par l'entreprise il y a quelques heures.

C'est un succès certain pour Kim Dotcom, qui a donné naissance à Mega après la fermeture de MegaUpload par les autorités l'année précédente. Malgré les dommages collatéraux survenus à l'époque, comme la perte des fichiers licites qui étaient hébergés sur les serveurs de MegaUpload, les internautes n'ont pas boudé le nouveau projet de l'entrepreneur germano-finlandais.

Outre son service de stockage, Mega compte étendre ses activités l'année prochaine en proposant une messagerie interne décrite comme sécurisée. Par ailleurs, l'application mobile pour iOS annoncée au début du mois est désormais disponible. Pour l'utiliser, l'appareil (un iPad, un iPod touch ou un iPhone) doit embarquer une version iOS 6.0 ou supérieure.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés