Microsoft aurait des vues sur Winamp. Le géant des logiciels serait en pourparlers avec AOL pour acquérir le lecteur multimédia, qui doit prendre sa retraite le 20 décembre. Microsoft profiterait aussi de l'occasion pour acheter SHOUTcast, un service de webradios.

Winamp survivra-t-il finalement à la fermeture du 20 décembre ? Alors que le lecteur multimédia doit tirer sa révérence dans quelques semaines, des négociations auraient été engagées entre AOL et Microsoft pour décider du sort du programme. Le géant des logiciels souhaiterait racheter Winamp à l'opérateur, qui avait déboursé en 1999 pas moins de 80 millions de dollars en actions pour s'offrir Nullsoft, son éditeur.

Selon les informations obtenues par Techcrunch, les discussions porteraient essentiellement sur le prix de vente. AOL, évidemment, cherche à en tirer un bon prix afin de sortir de l'aventure par le haut. De son côté, Microsoft sait pertinemment que l'aura de Winamp en 2013 n'a plus rien à voir avec celle que le lecteur avait à la fin des années 90.

L'intérêt de Microsoft pour Winamp est plutôt inattendu. La firme de Redmond dispose déjà de son propre lecteur multimédia, à savoir Windows Media. À quoi lui servirait un second logiciel ?

Peut-être à être présent dans Android : le lecteur Windows Media n'est pas disponible en tant que tel sur les plateformes mobiles, alors qu'il existe une version mobile de Winamp pour Android. Mais ce serait oublier l'existence de Xbox Music, qui nécessite toutefois un abonnement (Xbox Music Pass).

Toujours selon Techcrunch, Microsoft chercherait du même coup à acquérir SHOUTcast, qui est un système créé par Nullsoft (comme Winamp) servant à la diffusion de webradio ou webTV. SHOUTcast est aussi la propriété d'AOL, suite au rachat de Nullsoft. Cette technologie pourrait être intégrée à ses différents lecteurs multimédia, mais aussi à la Xbox One, que Microsoft voit comme un hub numérique.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés