Le cofondateur d'Apple est déçu : la dernière tablette du groupe américain ne propose pas une capacité de stockage suffisante, à ses yeux. Il aurait souhaité un espace de 256 Go, or l'iPad Air ne fournit au maximum que 128 Go.

Steve Wozniak n'a pas toujours été très tendre avec Apple. Au fil des ans, le cofondateur de l'entreprise américaine, qu'il a quittée en 1987, a ainsi adressé quelques critiques sur la stratégie et les orientations du groupe. En 2010, il a ainsi prédit la victoire des mobiles sous Android. Deux ans plus tard, il a expliqué préférer la reconnaissance vocale d'Android à la solution d'Apple, Siri.

Évidemment, l'iPad Air n'a pas échappé au commentaire de Steve Wozniak. Sollicité par la presse pour commenter la dernière tablette d'Apple, qui s'illustre d'abord par une finesse accrue et un poids réduit (500 grammes), l'informaticien a regretté le manque d'espace de stockage accompagnant l'appareil. Il aurait apprécié, dit-il, un iPad Air avec une capacité de 256 Go.

Lors de l'achat de l'iPad Air, l'usager peut choisir l'espace de stockage qui lui convient. Quatre choix sont possibles : 16 Go, 32 Go, 64 Go et 128 Go. Selon la sélection du client, le prix de l'appareil varie : entre 489 et 765 euros pour une tablette en WiFi, entre 609 et 885 euros pour une tablette en WiFi + connectivité mobile.

Steve Wozniak précise toutefois que cette critique est d'abord formulée au regard de ses besoins et qu'elle ne représente pas un véritable défaut de conception. Par ailleurs, s'il tacle Apple sur ce terrain, il pourrait également tacler la très grande majorité des constructeurs de tablettes. Quels sont en effet les modèles récents proposant une capacité de stockage supérieure à 128 Go ?

Nous n'en avons repéré que trois : le Razer Edge Pro, le Samsung ATIV Tab 7 et l'Archos 5

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés