Diablo 3 aura toujours besoin d'une connexion à Internet pour jouer. Blizzard a confirmé cet état de fait, malgré la disparition prochaine de l'hôtel des ventes. Le studio considère que ce pré-requis offre de multiples avantages pour le joueur, mais aussi pour lui.

Ceux qui espéraient un assouplissement de Blizzard à propos de la connexion permanente seront déçus. Internet restera obligatoire pour jouer à Diablo 3, même si l'hôtel des ventes est appelé à disparaître. Le studio américain considère que cette fonctionnalité demeure essentielle pour diverses raisons. En conséquence, la politique du groupe en la matière ne changera pas.

Cette position a été confirmée par l'un des employés de la firme, lors d'un entretien avec le magazine Rock Paper Shotgun. "Nous n'avons aucun projet visant à intégrer un mode hors-ligne. Bien que la condition de la connexion permanente a permis l'existence de l'hôtel des ventes, celui-ci n'a jamais été un facteur décisif dans notre décision de faire de Diablo 3 un jeu en ligne".

"Le jeu a été bâti dès le début pour profiter pleinement de Battle.net, qui apporte un certain nombre d'avantages importants, incluant des sauvegardes persistantes des personnages côté serveur, une expérience multijoueur fluide sur PC, une protection contre la triche et des fonctionnalités sociales comme Real ID et BattleTag". Autrement dit, n'espérez pas le moindre changement à ce niveau avec l'arrivée de Reaper of Souls.

L'obligation d'être connecté à Internet pour jouer à Diablo 3 est un sujet qui a souvent été discuté chez les joueurs. La mesure, contestée par une frange, a poussé Blizzard à communiquer à plusieurs reprises sur ce sujet, en 2011 puis en 2012.

Un an avant la sortie du jeu, Blizzard expliquait ne suivre que la tendance générale dans l'industrie vidéoludique. "Je suis effectivement un peu surpris que l'on s'interroge encore de nos jours sur le jeu en ligne et les exigences qui en découlent. Nous faisons des jeux en ligne depuis maintenant quinze ans, et [… c'est simplement la façon dont les choses évoluent".

L'an dernier, le PDG de Blizzard indiquait à son tour que Diablo 3 "a été conçu dès le départ comme un jeu à jouer en ligne avec des amis", ajoutant que "même si notre choix de créer un jeu en ligne a quelques inconvénients, je suis toujours persuadé qu'il s'agissait d'une bonne décision sur le long terme pour le jeu".

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés