Blizzard va retirer l'hôtel des ventes de Diablo 3 dans six mois. Le studio américain estime que le dispositif a fini par gâcher l'expérience des joueurs en simplifiant trop le jeu. Mais Blizzard amorce ce changement en douceur : l'hôtel des ventes est encore actif jusqu'au 18 mars 2014 et de nouvelles mécaniques (Loot 2.0) vont être intégrées, pour compenser.

C'est un changement de taille qu'a annoncé Blizzard ce mardi. Dans six mois, l'hôtel des ventes ne sera plus disponible dans Diablo 3. Le studio américain considère que ce système a finalement altéré le principe du jeu, qui consiste à arpenter encore et encore les terres de Sanctuaire et tuer un maximum de monstres dans l'espoir d'obtenir un équipement toujours plus puissant.

Soucieux de revenir aux bases du  hack’n’slash, Blizzard supprimera l'hôtel des ventes le 18 mars 2014. Cette décision concerne à la fois l'hôtel des ventes classique, où les items peuvent être achetés et vendus via les pièces d'or gagnées en jeu, et l'hôtel des ventes en argent réel, où le joueur dépense des euros pour acquérir des pièces d'or ou des items.

Lorsque la mise en place d'un hôtel des ventes dans Diablo 3 a été annoncée, une vive polémique est apparue chez les joueurs. Certains estiment en effet que cette fonctionnalité est un système "pay to win" déguisé. Au lieu de persévérer en jeu, les joueurs n'ont qu'à dépenser quelques euros ou leur réserve d'or pour acheter un meilleur équipement avant d'aller en découdre avec les hordes démoniaques.

De fait, la difficulté n'est plus vraiment là malgré des mécanismes astucieux pour l'augmenter (la puissance des monstres varie en fonction du nombre de joueurs dans la partie ; la puissance des monstres pouvant également être réglée manuellement). En conséquence, les objets récupérés en jeu ne sont plus appréciés à leur juste valeur, les condamnant souvent au désenchantement ou à la vente.

Bien sûr, l'utilisation de l'hôtel des ventes n'est absolument pas obligatoire. Mais ceux qui sont parvenus à s'en passer n'avaient plus aucun intérêt à comparer leur équipement avec autrui. À quoi bon évaluer son équipement, durement gagné sur le champ de bataille, avec celui d'un joueur qui a obtenu mieux en quelques instants, sans vraiment lutter ? À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.

Conscient que ce changement ne plaira pas à tout le monde, Blizzard a ménagé un temps suffisamment long (six mois) pour que ceux qui apprécient l'hôtel des ventes puissent encore l'utiliser pour commercer. En parallèle, la mécanique du butin va évoluer (moins d'objets mais de meilleure qualité). D'autres demeureront, comme l'artisanat d'objets et les échanges entre joueurs.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos