La qualité plutôt que la quantité. C'est ainsi que Microsoft défend la taille du catalogue d'applications de sa boutique en ligne, Windows Phone Store, face à celles d'Android et iOS. La firme américaine se concentre sur les applications les plus populaires, en rémunérant les développeurs pour qu'ils portent leur logiciels sur Windows Phone 8.

À défaut d'avoir la boutique d'applications la plus fournie, Microsoft s'efforce de rassembler les logiciels les plus populaires sur le Windows Phone Store. L'entreprise américaine a mis en place un programme récompensant les développeurs qui acceptent de porter leur programme sur Windows Phone 8. Et selon Bloomberg, repris par ZDNet, il n'est pas rare que la récompense dépasse les 100 000 dollars.

Aux yeux de la firme de Redmond, le succès d'un O.S. dépend pour une grande partie de la présence de certaines applications, qui sont très prisées par les usagers. Plutôt que de courir après une boutique comptant un million de choix différents, mais dont l'immense majorité est ignorée dans les faits par les utilisateurs, Microsoft souhaite que sa plateforme propose au moins les "incontournables".

Ainsi, il suffit de voir quelles sont les applications les plus téléchargées sur iOS et Android, puis de contacter les sociétés et les développeurs qui ne proposent pas encore leur produit sur Windows Phone pour les persuader de s'intéresser à Windows Phone 8. Et si nécessaire, Microsoft propose un coup de pouce financier suffisamment convaincant pour conclure la négociation.

D'après Thom Gruhler, cette stratégie est payante. 48 des 50 applications les plus téléchargées sont aujourd'hui disponibles sur le Windows Phone Store. Toutefois, le directeur marketing de l'O.S. n'a pas indiqué combien de ces logiciels ont été portés sur Windows Phone 8 dans le cadre de cette incitation. Certaines applications manquent toujours, comme Instagram et Pinterest.

Le Windows Phone Store compte plus de 145 000 applications.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés