Changement de cap pour Nine Inch Nails. Après avoir fait signer son autre groupe chez Columbia Records, Trent Reznor, chanteur et leader du groupe, a décidé de revenir dans le circuit des maisons de disques. Le prochain album de Nine Inch Nails, qui doit arriver en fin d'année, sera commercialisé par le label de Sony Music Entertainment.

La page de l'autoproduction est-elle définitivement tournée pour Nine Inch Nails ? Le groupe américain de rock industriel conduit par Trent Reznor est en tout cas de nouveau en affaire avec l'industrie du disque. Sur son site et sur Facebook, Nine Inch Nails a indiqué la sortie prochaine de son nouvel album chez Columbia Records, un label appartenant au groupe japonais Sony Music Entertainment.

Trent Reznor avait déjà fait un pas important en direction des majors l'an dernier, en acceptant de faire produire son autre groupe, How To Destroy Angels, chez Columbia Records. "Sortir [des disques] en étant complètement indépendant a ses avantages formidables, mais ça a aussi ses défauts", avait-il confié, disant vouloir "expérimenter et essayer de nouvelles choses pour voir ce qui sert le mieux nos besoins".

Fondateur de Nine Inch Nails, Trent Reznor avait choisi de claquer la porte de son ancien label en 2007, Universal Interscope Records, pour se lancer dans une production indépendante. Souhaitant proposer sa musique à un prix plus abordable, le leader du groupe avait dénoncé lors d'un concert en Australie le coût des disques vendues par les majors et invité le public à les pirater.

Depuis, le groupe s'était efforcé d'innover, impliquant les fans dans le processus. En 2008, le premier album auto-produit du groupe est sorti sous licence Creative Commons. Proposé en téléchargement gratuit dans sa version de base, le disque pouvait être acquis au travers de coffrets plus ou moins luxueux. Les ventes du disque ont été vraiment satisfaisantes, permettant au groupe d'être numéro 1 sur Amazon MP3 en 2009.

Sur Facebook, les réactions sont plutôt positives. Les commentaires révèlent surtout l'impatience des fans à la perspective d'un nouvel album en fin d'année, les critiques sur le revirement dans la politique du groupe étant rares. Si quelques intervenants regrettent la décision de Nine Inch Nails, la majorité des avis applaudit d'abord la sortie d'un nouveau disque.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés