En début d'année, Trent Reznor, le leader de la formation musicale Nine Inch Nails, offrait près de 30 heures de vidéos tirées de différents lives américains. Rapidement, les fans se sont emparés de ces 400 Go de données. Un an plus tard, le premier DVD Live réalisé par des fans est né.

Souvenez-vous. En début d’année, Nine Inch Nails avait fait sensation en offrant gratuitement à ses fans pas moins de 400 Go de vidéos haute-définition tirées de sa tournée précédente, aux États-Unis. La mise en ligne de cette énorme archive, représentant pas moins de 30 heures de live livrées sans le moindre montage ni la moindre correction, fut décidée par Trent Reznor lui-même, excédé par le comportement de son ancienne maison de disques, Interscope.

En effet, la major disposait encore à l’époque des droits sur les chansons enregistrées avec elle, et la maison de disques n’était pas disposée à accéder à la requête de Nine Inch Nails qui souhaitait exploiter certaines des chansons lors des concerts du groupe. Las, le fondateur du groupe avait décidé de se venger en outrepassant les interdictions de son ancien label. À l’époque, il avait malicieusement feint de ne pas être véritablement responsable, accusant pour rire « un mystérieux et sombre groupuscule subversif« .

Et plutôt que de monter lui-même un DVD Live à la manière de l’industrie musicale, Trent Reznor avait lancé un défi à sa communauté de fans. Sans doute que « certains fans très motivés tenteraient d’en faire un montage plutôt cool » avait-il alors déclaré. Il faut dire que le téléchargement de 400 Go de données brutes était en effet plutôt l’affaire des monteurs les plus enthousiastes… Le téléchargement « sera principalement intéressant pour les utilisateurs avancés, qui pourront essayer de les monter pour en faire quelque chose« , avait alors expliqué Bob Sheridan, le photographe, designer et cinéaste du groupe.

C’est ainsi qu’a vu le jour d' »Another Version of The Truth : The Gift« , publié officiellement le jour de Noël sur le site de The NiN Online. C’est une démonstration spectaculaire de ce que peut donner le crowdsourcing, à l’image de Firefox ou de Wikipédia. Selon les responsables du projet, This One Is On Us, il aura fallu « douze mois de labeur, un noyau dur d’une dizaine d’individus reliés à un réseau de fans sur trois continents, quatre langues « de travail », cinq équipes de spécialistes et d’innombrables nuits blanches » pour parvenir à un tel résultat.

De nombreux formats sont disponibles allant du Blu-ray (1080p son surround 5.1) au DVD simple ou double couche, sans oublier la haute-définition 720p pour les ordinateurs, la Playstation 3 et l’Apple TV, mais également le format .mov, le format pour l’iPod et même une version streaming sur YouTube, en différentes résolutions (1080p, 720p ou affichage classique). Et comme le dit si bien Trent Reznor lui-même, « soufflé » par ce travail, les fans de Nine Inch Nails « déchirent« .

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés