Publié par Julien L., le Mercredi 30 Janvier 2013

Google offre 15 000 Raspberry Pi aux écoliers anglais

Google s'est illustré cette semaine en faisant un don remarqué de 15 000 ordinateurs de Raspberry Pi aux écoliers britanniques, pour une valeur totale de 525 000 dollars. Le but ? Les inciter à se lancer dans la programmation informatique.

La programmation informatique deviendra-t-elle un jour une discipline scolaire à part entière, à l'image du français, des mathématiques, des langues ou de l'histoire-géographie ? Le plan Peillon, qui vise à faire entrer l'école dans l'ère du numérique, ne va pas jusque-là, même si les pistes dégagées par le ministère de l'éducation nationale apportent de multiples évolutions.

La pratique du code dès le plus jeune âge est pourtant de plus en plus encouragée. Des initiatives concrètes sont prises, à l'image des cours de programmation obligatoires dans certaines écoles estoniennes. La mesure d'abord les enfants âgés de 7 et 8 ans, avant de s'étendre jusqu'aux jeunes de 16 ans. Ce dispositif, s'il est un succès,  se généralisera ensuite à l'ensemble du système éducatif.

Dans la même veine, Google s'est illustré cette semaine en offrant 15 000 ordinateurs Raspberry Pi aux écoliers britanniques. C'est le modèle B qui a été offert, c'est-à-dire le plus cher (35 dollars). Au total, cela représente un don de 525 000 dollars de la part du géant américain. Ravie, la fondation Raspberry Pi a chaleureusement remercié le cadeau de Google.

Pour la fondation, un tel cadeau est la démonstration que les entreprises du secteur high tech veulent participer à l'amélioration de l'enseignement de l'informatique à l'école. En outre, il est le signe qu'il y a urgence à agir. Les firmes du secteur high tech, en tout cas, ne veulent pas attendre, à l'image du coup de pouce donné par Google.

En France, l'enseignement informatique n'est pas encore généralisé à toutes les filières. Des initiatives parallèles existent toutefois pour faire découvrir le code. Signalons en particulier le "Coding Goûter". Il s'agit "événement mensuel où enfants et parents jouent avec des outils de programmation, des jeux et puzzles algorithmiques, des environnements de développement et une variété de langages".

Publié par Julien L., le 30 Janvier 2013 à 09h34
 
16
Commentaires à propos de «Google offre 15 000 Raspberry Pi aux écoliers anglais»
Inscrit le 11/01/2010
13 messages publiés
Sauf qu'un R-Pi sans alimentation, sans écran, sans clavier/souris et sans carte SD, ben il ne sert a rien...
Inscrit le 05/11/2012
5 messages publiés
Avec juste un câble ethernet, un câble d'alim, une carte SD, quelques composants électroniques, il y a moyen d'apprendre beaucoup de choses avec un Rpi.
Comme les bases de la domotique (et indirectement de la communication radio), l'électronique appliqué à internet, la robotique, la programmation, l'administration réseau...

Quelques exemples concrets:
http://www.__youtube...h?v=4hLmczL7RB0
http://www.__youtube...h?v=b2BbetAmZ4w
http://blog.idleman.fr/?p=1587

Reste qu'il manque

-De la doc facile d'accès et en français accessible pour des enfants et des professeurs.
-Une armada de programmes pour simplifier l'accès aux bases.
-Une volonté des politiques et des enseignants à intégrer le Rpi dans le programme scolaire.

http://forum.korben....tion-franaise/

Les possibilités du Raspberry PI ne sont limités que par la volonté de la communauté à créer des usages et à les documenter !
Donc hésiter pas à participer.
(par exemple ici
http://forum.snootla...wforum.php?f=46
Inscrit le 04/06/2010
2304 messages publiés
sauf que c'est idiot comme démarche ... un Raspberry ne sert à rien pour apprendre à programmer, il suffit d'utiliser n'importe quel ordi et d'installer python... ça reviendra exactement au même que programmer le PI
et ce sera bien plus pratique.

il est beaucoup plus intelligent pour les lycées de recycler les millions de vieux PC (genre 3 ans ! oulà qui partent à la benne.

si on veut enseigner l'electronique, un Arduino est beaucoup plus efficace.

donc pas bon pour programmer, pas bon pour souder.... le PI est bon pour pas grand chose, un mini serveur.
Inscrit le 16/02/2011
11 messages publiés
Et pendant ce temps, en Corrèze...
Inscrit le 22/11/2011
256 messages publiés
Sans écran, sans clavier/souris, il sert bien chez moi =)
Inscrit le 30/01/2013
2 messages publiés
pas mal!
vivement une version un poil plus puissante, pour de la HD fluide
[message édité par flow le 30/01/2013 à 10:35 ]
Inscrit le 04/02/2012
2 messages publiés
Mon Raspberry Pi est une version 256Mo et affiche sans sourciller des vidéo HD (1080). Le processeur est prévu pour cela. Le point limitant est le réseau: en éthernet via CPL, le débit est insuffisant. Mais une fois la vidéo sur le SDCard, le RPi lit parfaitement les vidéo HD
Inscrit le 11/03/2009
3532 messages publiés
Sans charger l'interface graphique mes videos passent parfaitement (par contre au 1er jour j'avais installé sans savoir vlc et vlc + lxde meme avec un pauvre divx xvid vcd ne passait pas, qu'il soit lu sur la SD ou sur le NAS c'etait l'horreur )
[message édité par speed le 30/01/2013 à 14:57 ]
Inscrit le 27/10/2008
497 messages publiés
"La pratique du code dès le plus jeune âge est pourtant de plus en plus encouragée". Illusion. Programmer exige des qualités que les enfants n'ont pas (encore : persévérance, goût du travail, etc.).
Inscrit le 09/03/2011
61 messages publiés
La principale qualité de la programmation est de permettre le développement de la logique. Et c'est pour ça qu'elle s'invite dès le plus jeune âge.
Inscrit le 10/10/2010
1767 messages publiés
Nuance. Pas besoin de faire de la programmation autour d'un produit pour développer la logique. Ici, il y a une finalité industrielle.
[message édité par lot le 30/01/2013 à 14:45 ]
Inscrit le 06/11/2005
508 messages publiés
J'ai du mal à saisir la pertinence de la chose pour être honnête, la plupart des familles aujourd'hui ont un PC ou un Mac chez elle, des netbooks, des smartphones, des tablettes, je ne vois pas ce que le Raspberry pi apportera de plus (j'en possède un aussi).

S'il n'y a pas derrière de la part de l'enfant une véritable curiosité et une envie d'apprendre ça ne sert à rien.
Inscrit le 10/10/2010
1767 messages publiés
Bug
[message édité par lot le 30/01/2013 à 14:41 ]
Inscrit le 10/10/2010
1767 messages publiés
"S'il n'y a pas derrière de la part de l'enfant une véritable curiosité et une envie d'apprendre ça ne sert à rien"

Ici, l'initiative c'est de stimuler sa curiosité autour de ce produit (Et donc de capter les enfants autour de ce qui tourne autour de ce produit ... ). Ce n'est pas quelque chose de très courant qui peut être facilement trouvé dans l'environnement quotidien d'un enfant (le PC oui, mais le PC appartient souvent au parent avec interdiction de le bidouiller - Là, le produit appartient au môme).

Au lieu de s'échanger dans la cours d'école des cartes "Gormitie" ou "StarWars", ils s'échangeront des SD cards pour Pi Raspberry ... (Et si t'as pas eu la chance d'en avoir un comme le copain, tu vas aller t'en acheter un ou harceler tes parents pour qu'ils t'en offre, pour ne pas rester à l'écart avec tes potes).
[message édité par lot le 30/01/2013 à 14:53 ]
Inscrit le 29/01/2004
257 messages publiés
et oui en France on préfère des ordinateurs a 500€ dans nos écoles 30€ pour Raspberry Pi c' est pas assez chère.
Inscrit le 18/09/2012
121 messages publiés
C pas la même utilisation.
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Janvier 2013
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10