Publié par Guillaume Champeau, le Mardi 27 Novembre 2012

La Hadopi veut installer des sondes d'observation chez les FAI

La Hadopi a fait savoir qu'elle voulait extraire une partie des données circulant sur les réseaux des fournisseurs d'accès à internet pour étudier les "dynamiques de flux" et voir précisément comment les contenus piratés circulent entre les internautes, ou entre les internautes et les hébergeurs. Même si l'opération est déconnectée de la riposte graduée, l'initiative promet de faire polémique.

Le Département Recherche, Etudes et Veille (DREV) de l'Hadopi a publié lundi soir son programme de travail (.pdf) pour la mise en oeuvre de la mission d'observation que lui a confiée le législateur. A cette occasion, le DREV a confirmé qu'elle souhaitait "étudier le trafic d'un réseau de grande taille" pour analyser les flux de données et voir précisément, grâce aux données réelles des internautes, quelles sont leurs pratiques sur Internet.

L'idée est d'être au plus près du réseau pour observer les changements de comportements et s'adapter au plus vite à l'apparition de nouvelles pratiques d'accès illicites aux contenus protégés par le droit d'auteur. Il s'agit d'identifier "les méthodes employées par les utilisateurs et en particulier les plus innovantes". Mais l'étude permettrait aussi d'obtenir des données chiffrées permettant de justifier en justice le blocage de tel ou tel site.
 
"L'analyse statistique des données NetFlow d’un réseau de grande envergure permettrait une meilleure compréhension des usages et des habitudes de consommation des internautes", explique l'Hadopi dans son document, qui ne livre aucun calendrier ni aucune garantie que les données seront parfaitement anonymées. Pourtant NetFlow est un protocole très indiscret mis au point par CISCO, qui permet d'identifier les paquets qui constituent un même "flux", et d'en extraire un grand nombre de données :
  • Adresse IP source
  • Adresse IP de destination
  • Protocole réseau
  • Port source et port de destination
  • Durée du flux
  • Taille en octets
  • Débit en bit par seconde
  • Champs Tos (DSCP)
  • etc.

"Le DREV se propose de travailler à une méthode d’analyse des données NetFlow permettant de qualifier les usages des internautes utilisant le réseau d’où sont issues les données NetFlow. (exemple : mailing, téléchargement, etc.)", et "de quantifier les usages des internautes utilisant le réseau d’où sont issues les données NetFlow. (quel volume de données par exemple)", explique le document. L'Hadopi veut pouvoir analyser les flux réseaux en temps réel, grâce à des méthodes de reconnaissance heuristique des usages qui l'intéressent.

Mais "cette étude, pour être la plus pertinente possible, devra être menée idéalement sur un nombre important de réseaux", prévient-elle, en expliquant que "la qualité de données NetFlow à extraire serait fixée par un ratio défini lors de l'étude de faisabilité".

Elle n'a pas précisés si des fournisseurs d'accès à internet avaient déjà accepté de donner accès à tout ou partie de leurs données NetFlow. Mais selon nos informations, au moins un FAI aurait déjà entamé des discussions.

Publié par Guillaume Champeau, le 27 Novembre 2012 à 09h08
 
54
Commentaires à propos de «La Hadopi veut installer des sondes d'observation chez les FAI»
Inscrit le 23/09/2006
3206 messages publiés
aaah on y revient

et bientot la surveillance du contenu des emails aussi (et fuck le secret de la correspondance)

ca serait bien de renvoyer hadopi au CCEP, qui, meme si il n'est jamais respecté par aucun des operateurs actuels, reste inscrit dans la loi

et en tant que commission fantoche hebergée par l'etat, hadopi se doit de respecter les lois deja inscrites/en vigueur
Inscrit le 04/04/2008
1492 messages publiés
un email cela se crypte
Inscrit le 19/10/2012
7 messages publiés
le commun des mortels ne crypte pas ses mails et encore heureu d'ailleur sommes nous toujours libre ?
Inscrit le 27/11/2012
2 messages publiés
ça me rappelle cette vieille vidéo: http://www.__dailymo...rate_shortfilms

bientôt les amis, bientôt...
Inscrit le 20/12/2009
219 messages publiés
Le commun des mortels ferme une enveloppe avant de l'envoyer par la poste par contre et encore heureux, somme-nous toujours naïf ?
Inscrit le 23/09/2008
1745 messages publiés
Des outils de rêve pour une future dictature.
Inscrit le 23/09/2008
1745 messages publiés
Mais selon nos informations, au moins un FAI aurait déjà entamé des discussions.


Orange ?
Inscrit le 05/09/2002
2530 messages publiés
9 chances sur 10 que ce soit plutôt SFR (plus probable) ou Bouygues, les même qui déclaraient il y a quelques temps qu'il n'y avait pas besoin de les dédommager pour les identifications d'ip/envois de mails de la HADOPI parce que c'était "négligeable" comme coût et que ce qu'ils économisaient en bp après coup faisait ça "rentable".


M'enfin, bienvenue en République Bannanière de France pour la 11e année consécutive..... tain à ce rythme l'Iran, le Maroc, la Tunisie, la Chine et des trucs genre Thailande/Corée vont pouvoir nous donner des leçons de démocratie, et de respect des droits constitutionnels sous peu.
Inscrit le 27/11/2012
2 messages publiés
plutôt orange, vu qu'ils font déjà du dpi sous couvert de "marketing ciblé"
Inscrit le 05/03/2008
805 messages publiés
Ce n'est pas les suceurs de queues qui manque! Il n'y a plus qu'à donner le tiercé dans l'ordre!
Inscrit le 21/10/2012
2 messages publiés
ca tient plutot du quarté, avant de faire son numero de chevalier blanc tant que ca lui coutait rien, Free n'avait pas hésite une seule seconde a balancer tous les noms des internautes qui avaient telechargé call of juarez au cabinet d'avocat mafioso qui faisait son petit chantage pour faire raquer les internautes. comme quoi...
Inscrit le 29/09/2009
557 messages publiés
bizarre je pensait a ce FAI orange!!!!
[message édité par huygens le 27/11/2012 à 17:13 ]
Inscrit le 18/02/2009
521 messages publiés
C'est vraiment la dictature assurée. Et bientot la taule pour avoir osé envoyé son avis sur tel président à ses amis en privé sur email ? A quand le micro greffé dans le poignet pour écouter toutes les conversations ?
ce n'est plus de la dérive; c'est encore plus; qu'ouvrir la boite de Pandore. GRRR
Inscrit le 24/12/2011
2269 messages publiés
Déjà qu'on a eu un licenciement pour avoir exprimé son avis à son député...
Inscrit le 26/10/2011
36 messages publiés
Simple question: c'est du DPI ou il y a des variations ?
Inscrit le 03/09/2012
13 messages publiés
http://en.wikipedia.org/wiki/NetFlow

C'est des vecteurs ... en gros, c'est comme si vous vous placiez au milieu d'un rond point et que vous comptiez les camions venant de la route de Paris vers celle de Lille. Vous ne savez ni qui conduit le camion, ni ce qu'il contient, jusqu'il est de type camion et qui vient de Paris (en fait de Tours) et se dirige vers Lille (alors qu'il va peut être jusqu'à Bruxelles)
Inscrit le 20/01/2005
34 messages publiés
A partir du mement ou tu intercepte un paquet, rien ne t'empêche de savoir qui conduit le camion et ce qu'il contient.
Tu peux refuser de savoir ce que fait Netflow par manque de ressources (il serait impossible de détailler des milliars de pps de traffic), mais tu peux aussi vouloir le savoir en faisant de la capture de temps en temps (ce que font les matériels réseau en cas de debug notamment).

A partir du moment où Hadopi possèdera la main sur des équipements capables de capturer du traffic directement chez les opérateurs, la boite de Pandore sera ouverte, et les données privées accessibles au 4 vents. Dont la correspondance privée, ce qui est illégal.

Les opérateurs ont cette possibilité mais sont soumis au Code des Postes et Télécommunications. Il faut que l'Hadopi s'engage à respecter cette loi.
Inscrit le 04/06/2012
78 messages publiés
Justement non, NetFlow n'intercepte pas les packets. Ce n'est pas de la DPI. Pour être précis, NetFlow est un protocole décrivant comment envoyer des informations sur les flux (source, destination, type, débit) à des collecteurs.

Pour faire une analogie postale, NetFlow permet d'obtenir des photos des enveloppes et colis qui passent dans les centres de tri : sur la photo, on voit le type (lettre/colis), la taille, l'adresse du destinataire et celle de l'expéditeur. Mais NetFlow n'a pas l'option "rayon X" pour voir le contenu.
Inscrit le 04/06/2012
78 messages publiés
Justement non, NetFlow n'intercepte pas les packets. Ce n'est pas de la DPI. Pour être précis, NetFlow est un protocole décrivant comment envoyer des informations sur les flux (source, destination, type, débit) à des collecteurs.

Pour faire une analogie postale, NetFlow permet d'obtenir des photos des enveloppes et colis qui passent dans les centres de tri : sur la photo, on voit le type (lettre/colis), la taille, l'adresse du destinataire et celle de l'expéditeur. Mais NetFlow n'a pas l'option "rayon X" pour voir le contenu.
Inscrit le 04/06/2012
78 messages publiés
Comme tu as l'adresse IP source et l'adresse IP destination, tu sais quand même que ça vient de Tours et que ça va à Lille. Mais sinon l’analogie est bonne.

Comme indiqué sur Wikipedia, NetFlow a été utilisé comme base pour des RFC pour la collecte d'information de flux. C'est déjà utilisé en interne dans pas mal d'entreprises et sans doute chez les FAI.
Inscrit le 03/09/2012
13 messages publiés
Oui, mais au niveau du Netflow, tu ne vas pas faire du détailler, comme tu le dis ... tu vas juste demande ce qui vient de ton routeur Paris et ce qui va Vers le retour Lille ...
Inscrit le 28/07/2004
153 messages publiés
Bonjour,

En parlant d'Hadopi, j'ai recu la semaine derniere le fameux email comme quoi je n'avais pas securisé ma connexion.
J'ai verifié : et ce n'est pas un fake.
J'ai essayé de consulter des forums pour savoir quelle etait la reaction la plus appropriée mais je n'ai trouvé que des discussions assez vieilles, ..
Du coup, à votre avis, aux dernieres nouvelles, "faire le mort " est il une bonne réaction ?

J'ai lu qu'il fallait telephoner à un "09" indiqué dans le mel.
Je suis tombé sur une operatrice qui ne m'a même pas demandé mon numero de dossier.
J'ai joué au "neuneu" qui n'y connaissait rien en informatique.
Je devrais contacter mon FAI pour qu'il me donne les outils necessaires.
Ils m'auraient flashé à 7h du matin alors que le PC est eteint à ce moment-là!
Certains dans les forums disent qu'il faut demander quel fichier j'ai mis en partage
Réponse :
" oui mais, dans ce cas, il faut faire la demande par ecrit !
-On peut pas faire ca par un formulaire en ligne sur le site de l'Hadopi ou par email ?
-Non, uniquement par courrier postal!"

Bref, tout pour décourager les gens!

De toutes facons, je telecharge des films uniquement par DL direct. Et la mule, c'est juste pour 1 ou 2 mp3 par mois maxi, ponctuellement.
Parceque le DL direct, pour du mp3, c'est assez chiant. La plupart nous impose de fouiller dans un tel bordel d'ecrans differents, pleins de pub, plein de liens nommés "TELECHARGER"
mais qui nous fait telecharger des petits logiciels à la con au lieu de l'album recherché, des comptes a rebours pas clairs à trouver et parfois des capcha , vraiment illisibles!
Du coup, pour le dernier mp3 de l'artiste en vogue, avec la mule, c'est plus facile.

Bref!

A votre avis, je dois ecrire à Hadopi pour demander le nom du fichier telechargé, et nier car le PC était éteint ?
Ou j'attends l'etape suivante, c-a-d , eventuellement, la lettre recommandée ?
Inscrit le 13/09/2012
882 messages publiés
Du coup, à votre avis, aux dernieres nouvelles, "faire le mort " est il une bonne réaction ?
Si tu a 150€ à perdre, oui.
Sinon, même pour ce premier mail, c'est bien de réagir, de demander de quoi il s'agit, éventuellement demander quel peut bien être le fichier qu'un salaud de pirate à DL en P2P via ton accès (comme ça tu sait sur quoi tu t'es fait flashé....
L'heure sur la lettre, je pense que c'est plus l'heure à laquelle TMG à remonté l'info du flash (ou alors ton ordi était en veille peut être, avec la mule allumée).
De toute façon, s'ils t'ont flashé et que tu utilises vraiment du P2P, c'est plutôt signe qu'ils t'ont vu, et non pas l'habituelle rengaine de l'erreur sur la personne.

Dans un premier temps tu oublies le P2P pendant pour la fin 2012, et ensuite tu considères sérieusement la solution VPN.
Ensuite, n'attend pas la nouvelle lettre; demande, même par courrier, le fichier flashé; ne parle pas du fait que ton ordi était éteint ou quoi (de toute façon, l'accès internet, c'est pas l'ordi...) ça fait plus genre "Msieur l'agent vous avez pas pu me voir, j'avais pas mes plaques d'immatriculation" .
A la seconde recommandation, par lettre contre signature, s'il y en a une (mais faudrait vraiment que tu fasses pas gaffe), tu redoubles de vigilance et d'effort. Tu appelles comme un taré, tu arroses de mail, tu joues la carte du "j'ai peur-en-plus-j'ai-vu-qu'un-autre-blaireau-s'était-fait-avoir-alors-qu'il-avait-l'air-sincère-même-si-en-fait-on-s'en-fout qu'il-soit-pirate-ou-pas-moi-je-pirate-pas-en-tout-cas", et si tu habites sur paris, tu te fends même d'un petit rdv qui va bien (si possible avec un ordi clean, ou nettoyé du plus gros, pour montrer que tu dis vrai et que tu n'utilise pas de P2P, tout court).

Le risque pour que le deuxième courrier t'arrive, c'est que le fait flashé une premier fois remonte à tellement loin, et que le second soit flashé tout juste après les 2 mois et demi (ou 1 mois et demi, je ne sais plus) après la première lettre, et que tu n'ai pas vraiment réagis assez vite. Mais c'est peu probable quand même.
Inscrit le 28/09/2011
47 messages publiés
Pour simplifier ta situation : tu es accusé de ne pas avoir sécurisé ton accès à internet.

1 - Si tu écris à la Hadopi, joue le neuneu et demande plus d'informations (par écrit toujours). Que veut dire sécuriser son accès? Comment je fais? Avez-vous une solution? Je ne comprends pas mais je suis pourtant de bonne foi, gnagnagna....
àâ€ï¿½a ne te sauvera pas mais cette démarche pourra être utilisée par ton avocat le jour d'un hypothétique procès.

2 - Demande les détails du procès verbal : quel fichier? à quelle heure? quelle IP? (normalement ils ne te fileront pas l'IP, ce qui pourra encore être utilisé par ton avocat)

3 - Ne dis strictement rien au sujet du piratage de musique ou de film. Ce n'est tout simplement pas le sujet, aucun intérêt de parler de ça

4 - Arrête Emule pendant 6 mois, mets une clé WPA sur ton wifi et change le mot de passe au cas où
[message édité par GeoOrw le 27/11/2012 à 13:14 ]
Inscrit le 13/09/2012
882 messages publiés
Dsl, mais l'affirmation "cette démarche pourra être utilisée par ton avocat le jour d'un hypothétique procès" est incomplète : si la procédure arrive à son terme, ça pourra être utilisé par son avocat pour diminuer la peine (ici le montant de l'amende), rien de plus. Faut pas qu'il s'imagine nous plus qu'en les prenant pour des c** il s'en sortira.
De même "normalement ils ne te fileront pas l'IP, ce qui pourra encore être utilisé par ton avocat" reste pour moi une affirmation trop incertaine : effectivement, beaucoup contestent l'identification par IP, toutefois, la répétition du flash est censée corriger un peu le tire (deux erreurs d'identification à la suite, ça fait gros. Au pire c'est qu'un blaireau te pompe ton accès, et pour ça, il y a la plainte): je demande à voir comment ça peut s'avancer devant la cour, sachant que, bien sur, le parquet n'ira pas devant le juge sans une petite enquête pour juger de l'opportunité des poursuites et pourra certainement apporter des compléments d'info (pourquoi pas revérifier l'identification auprès du FAI).

"Arrête Emule pendant 6 mois": là pour le coup ça me parait trop. le délai de 6 mois concerne le deuxième courrier (le premier visé par la loi), remis contre signature. Il n'a pas besoin de se stresser tant que ça, il n'en est qu'au premier mail : il patiente encore un peu, puis passe au solution de "camouflage". S'il se refait flasher, c'est qu'il s'y prend mal, donc il faut clairement qu'il stoppe tout pendant 6 mois, voir plus.
Inscrit le 27/11/2012
3 messages publiés
Dpi ou pas, ils commencent à me courir sur les droits de l'homme à la hadopi !
Inscrit le 05/06/2009
525 messages publiés
Si mon FAI accepte cette intrusion, je le quitte.
Inscrit le 08/03/2006
9 messages publiés
Cherche même pas si tu as téléchargé du mp3 du moment tu t'es fait flasher.

A vu de nez je dirais de nier comme un ministre pris la main dans le sac : effrontément et même contre l'évidence.

- ta ligne est sécurisée, ton wifi est sécurisé c'est eux qui doivent se tromper. Ou qu'ils prouvent le contraire. Ce n'est pas à toi de prouver ton innocence.
- pour le premier avertissement laisse couler. Suppose que c'est une erreur.
- Personnellement je ne me réveillerais que pour commencer à contester au deuxième avertissement.

En attendant peut être pourrais tu prendre une assurance légale (via la boite de la personne vidée par TF1 car contre HADOPI)

Et si tu tiens tellement à télécharger, prends un VPN, ou une box basée dans un autre pays.
Et crypte. Tes accès web, tes communication privée, tout. Peut importe que ce soit pour faire coucou à un ami ou que ta copine et toi se transmettent des photos coquine, crypte.
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
Donne aux internautes neuneus sous Pc stp
les moyens de crypter toutes communications, partitions DD, fichiers,
surfs, mails via client, mails via service en ligne genre gmail ou yahoo, irc, skype, etc

Inscrit le 29/04/2009
1494 messages publiés
- Quels crétins ?! La traçabilité...ils en rêvaient depuis si longtemps ...TMG le fait mais ne leur suffit plus à l'ALPA & la SCPP, SPPF, Sacem, SDRM....et sait faire des sondages déjà ? Encore 1 prétexe : violer la vie privée des gens et la neutralité du Net pour protéger la propriété intellectuelle, avec la bénédiction tacite de Floppy ( sans doute ) ! C'est aussi redondant qu'inefficace....l'argent du contribuable valse toujours pour des con....... !
Inscrit le 04/10/2005
1096 messages publiés
Inscrit le 27/11/2012
1 messages publiés
Et pendant ce temps là, les fonctionnaires de police et les gendarmes doivent demander l'autorisation de mettre sur écoute et de surveiller des trafiquants de drogues, des mafieux, des violeurs, des pédophiles...

Par contre, Hadopi doit pouvoir écouter à tout moment ce qui se passe sur les réseaux.

Attention, l'échange de fichiers tue.
[message édité par kartataps le 27/11/2012 à 11:04 ]
Inscrit le 11/05/2011
208 messages publiés
Après deux sand boxes (Libye et Syrie), nos entreprises Françaises (amesys et qosmos) sont peut-être candidate pour "fournir le service" à cette "autorité" qu'est l'hadopi.

Pour une fois nous pouvons être à peu près certains que ça fonctionnera comme prévu avec ratissage au sens large.

"Mais "cette étude, pour être la plus pertinente possible, devra être menée idéalement sur un nombre important de réseaux", prévient-elle, en expliquant que "la qualité de données NetFlow à extraire serait fixée par un ratio défini lors de l'étude de faisabilité"."

Tout est dit. Il ne reste maintenant plus qu'à ceux que ça dérange de mobiliser leurs forces qu'elles soient civiles et/ou politiques avant que les outils d'analyse ne soient déployer et que l'internaute de base n'ait plus que ses yeux pour pleurer.

Ce n'est pas parce qu'on n'a rien à cacher qu'il faut tout étaler en public mais ça, hadopi ne l'a pas encore compris ou ne veut simplement pas en entendre parler.
Un pays qui se dote de ce genre de moyens n'est pas digne de se proclamer une démocratie...
Inscrit le 05/03/2008
922 messages publiés
Si c'est à des fins purement statistiques et que ce sont des données publiques (et publiable, donc) c'est parfaitement recevable. Qu'ils en profitent pour nous faire un compte rendu sur les goulot d'étranglement du réseau. Je trouve les vidéos Youtube un peu lente
Inscrit le 27/11/2012
1 messages publiés
parce que vous croyez que l'on est encore en démocratie ?
c'est comme ces futures mesures, ne vous leurrez pas, elle seront mise en place...
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
Ben je ne sais pas.
Va habiter quelques temps dans une dictature et tu viendras nous dire ensuite où tu préfères habiter.
Inscrit le 08/09/2003
4580 messages publiés
Scandaleux !
Rien d'autre ne me vient à l'esprit.
Et dire que cela se fait sous un gouvernement socialiste qui avait fait tant de promesses.
Que fait désormais ce Patrick Bloche si fervent lors des débats de DADVSI et HADOPI ? Et bien il donne tout bonnement son aval au calcul de la copie privée réalisé par les ayants-droits ! Bravo Monsieur, vous vous êtes bien moqué de vos électeurs et l'on peut faire les mêmes compliments à tous les membres du PS qui sont venus jusqu'ici écrire leur divergence sur l'orientation des gouvernements de droite sur le numérique.
Quel foutage de gueule !
Et la CNIL ? La CNIL elle va faire quoi au sujet de ce contrôleur en profondeur de voulu par l'HADOPI ? Que dalle ! On a l'habitude cependant, mais là on en arrive à des situations inimaginables.
La France ? Mais qu'est-ce que ça veut dire maintenant ?
[message édité par TotoRhino le 27/11/2012 à 13:32 ]
Inscrit le 06/04/2011
3796 messages publiés
Ah, ils vont pouvoir lire le mail que j 'ai envoyé à un pote " j ' enc.......e Hadopi et ses mafieux, et l ' UMPS "
[message édité par dannyel le 27/11/2012 à 13:42 ]
Inscrit le 06/04/2011
3796 messages publiés
Quel est le FAI qui va vendre son âme ? ; à part Orange ( hors concours ) qui ne baisse plus son falzar car ils ont opté pour le " sans slip " direct.
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
Alignement parfait des collabos français avecL’Observatoire européen de la contrefaçon et du piratage
http://ec.europa.eu/...ry/index_fr.htm

Une fois de plus !
Inscrit le 18/10/2008
1856 messages publiés
Cette HADOPI est vraiment une tumeur qu'il faut extirper au plus vite. Au fait, quel est le FAI qui a accepté de collaborer ? Si je suis abonné à cet FAI, je résilie sur-le-champ.
Inscrit le 11/03/2009
3539 messages publiés
Les lobbies des ayants droits ayant grace à hadopi enrichi des hebergeurs type MU RS et 50 autres vas enrichir maintenant les VPN etrangers .

Je passe le chapitre stockage acheté à l'etranger mais , mine de rien , mis bout à bout, ça en fait des millions d'euros que ces pourris n'auront pas et qui enrichissent des commerçants hors france ,

Allez , bon download à tous .
Inscrit le 30/04/2010
679 messages publiés
La suite logique quoi . Sans surprise.

Le but étant le contrôle totale sur internet et la préservation d'un petit groupe de parasite.
Le tout au détriment des utilisateurs..

Bravo.
Inscrit le 21/02/2006
4256 messages publiés
et leur sonde elle peut pas en revanche regarder ou ça blèse chez les FAI ou ça rame sévère sur une simple video youtube de 50 secondes
Inscrit le 03/09/2012
942 messages publiés
Pour cela, il faudrait qu'une masse importante se connectent continuellement sur youtube.
Cela faciliterait la visibilité du problème par leur sonde anale.

L'idée est intéressante et mériterait d'être approfondie.
Inscrit le 17/12/2010
64 messages publiés
Profitez, bientôt la sonde c'est autre part qu'on l'aura ...
Inscrit le 13/02/2012
580 messages publiés
C'est toujours 5€ le prix moyen d'un VPN?

HADOPI ALLEZ VOUS FAIRE FOUTRE!
Inscrit le 04/09/2002
2668 messages publiés
techniquement, utiliser le protocole netflow est une idée pertinente. mais je doute que les opérateurs acceptent de polluer leur réseau avec du flux netflow très consommateur en bande passante dès lors qu'on souhaite tout mesurer. et ce n'est pas tout puisque la consommation cpu des switchs et routeurs est également mise à contribution de manière importante.
raison pour laquelle les réseaux d'entreprise utilisent souvent de manière ponctuelle et très localisée la solution netflow.

enfin, cela demande des outils d'analyse performants, du temps à y consacrer et une compétence certaine pour interpréter le résultat.

bref, avec un budget en diminution, à moins de baisser de manière importante les hauts salaires des sbires de la hadopi, je me demande bien comment ils vont parvenir à jouer avec netflow.
[message édité par mynameisfedo le 27/11/2012 à 20:56 ]
Inscrit le 03/09/2012
942 messages publiés
Bon, je crois qu'il va falloir que je réactive mon vépéhaine.
Cela fera moins de boulot pour leurs sondes infâmes (ip, port et protocole constant)
Inscrit le 13/08/2011
410 messages publiés
Sarkozy a bien défini le cadre.
Comme la France est un pays de conservateurs a tous les echelons,
le nouveau pouvoir a peur de changer quoi que ce soit.
Inscrit le 20/09/2009
6086 messages publiés
HADOPI = PUR FAIL.

Au fait, qui va payer ces sondes ? Le contribuable ? Il faut croire que le gouvernement a énormément d'argent à gaspiller.
http://fr.wikipedia....ue_de_la_France
Inscrit le 12/09/2007
4031 messages publiés
De toute façon sondes ou pas l’avenir devient de plus en plus sombre.
http://www.whatistheitu.org/
Inscrit le 24/10/2012
764 messages publiés
anomail2, le 27/11/2012 - 09:23
Des outils de rêve pour une future dictature.

+1!
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
-1 -

(à cause du mot "future" et du sens précis du mot dictature)
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Novembre 2012
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9