Soucieux de ne pas jeter de l'huile sur le feu, YouTube a annoncé avoir restreint l'accès des internautes libyens et égyptiens pour ne pas qu'ils voient l'Innocence de l'Islam sur sa plate-forme. L'hébergeur américain a indiqué qu'il s'agissait d'une mesure temporaire et qu'il n'était pas question de supprimer la vidéo.

Le film l'Innocence des musulmans continue de provoquer de très vives réactions au sein de la communauté musulmane et les mesures pour en limiter la visibilité se multiplient. Tandis que l'Afghanistan et le Pakistan ont ordonné le blocage de YouTube, l'Égypte et de la Libye – deux pays où les soulèvements antiaméricains ont été les plus violents – ne peuvent plus accéder aux extraits disponibles sur l'hébergeur en ligne.

Google a en effet décidé de restreindre l'accès des internautes égyptiens et libyens afin de ne pas alimenter le ressentiment antiaméricain et d'éviter d'attiser la colère des musulmans, très remontés contre l'Innocence des musulmans. Le long-métrage dépeint en effet l'Islam comme une religion de haine et présente son prophète, Mahomet, comme un individu tantôt homosexuel, tantôt pédophile.

"La vidéo – qui est largement disponible sur le web – s'inscrit clairement dans nos conditions d'utilisation et restera donc sur YouTube. En revanche, au regard de la situation très difficile en Libye et en Égypte, nous avons temporairement restreint l'accès dans ces deux pays. Nos pensées vont vers les familles des victimes tuées lors de l'attaque en Libye", a déclaré YouTube dans un communiqué cité par The Globe and Mail.

YouTube ne supprimera donc pas la vidéo de son service, mais reconnaît que les sensibilités sont loin d'être uniformes. Si certains ne trouveront rien à redire à l'Innocence des musulmans, le film relevant de la plus stricte liberté d'expression d'autres estimeront que ce projet est proprement scandaleux et qu'il ne fait que donner du grain à moudre aux partisans du choc des civilisations.

Premier pays musulman au monde, l'Indonésie a également donné de la voix pour réclamer la suppression du film. "Nous demandons à YouTube de retirer de son site la vidéo l'Innocence des musulmans", a déclaré à l'AFP Gatot Dewa Broto, porte-parole du ministère de l'Information et des Communications."Ce film est sans aucun doute une insulte envers une religion et il a bouleversé les musulmans indonésiens".

"Nous ne souhaitons pas que quiconque se sente provoqué et que des violences surviennent ici. Nous sommes encore en discussion avec la direction de YouTube et nous croyons qu'ils vont coopérer", a-t-il poursuivi. Mais vu les précédentes déclarations de Google, il est très peu probable que cette requête trouve un écho favorable. Au mieux, une restriction d'accès temporaire pourrait se mettre en place.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés