Publié par Guillaume Champeau, le Lundi 03 Septembre 2012

Bruxelles veut encourager le partage des ondes radioélectriques

La Commission Européenne souhaite développer les nouveaux usages mobiles, y compris pour "l'internet des objets", et plaide pour la libéralisation de l'accès aux ondes sans licences, sous réserve de respecter des normes techniques de cohabitation. 

Ces dernières années, l'innovation dans le numérique s'est largement concentrée sur les technologies mobiles, entraînant avec elle un nouveau vecteur de croissance. Mais par définition, toutes les technologies mobiles exploitent des ondes radioélectriques qui sont une ressource rare et limitée. Le risque est donc grand, si des mesures ne sont pas prises pour optimiser au mieux la gestion des ondes, que l'innovation soit coupée dans son élan faute d'avoir des ondes disponibles en quantité suffisantes.

Pour répondre au problème, la Commission européenne a fait connaître lundi son intention de développer l'utilisation partagée du spectre radioélectrique par les technologies sans fil. 

"Le spectre radio est l'oxygène de l'économie: tous les particuliers et toutes les entreprises l'utilisent. Si nous venons à manquer de radiofréquences, les réseaux mobiles et les réseaux à haut débit ne fonctionneront plus. C'est inacceptable, voilà pourquoi nous devons exploiter autant que possible cette ressource rare en redéfinissant son utilisation et en en faisant un marché unique. Ce marché unique du spectre radio nous est nécessaire pour reprendre la première place mondiale dans le secteur des réseaux mobiles et des données et attirer ainsi davantage d'investissements dans la R&D", a défendu Neelie Kroes, la vice-présidente de la Commission Européenne, en charge de l'agenda numérique.

Concrètement, deux régimes de partage du spectre sont envisagées.

La première vise à accroître les bandes de fréquence qui ne nécessitent pas l'obtention préalable d'une licence, avec cependant des règles de cohabitation strictes permettant d'éviter qu'une émission sans fil parasite une autre. Tous les usagers qui le souhaitent pourraient exploiter ces bandes (à l'instar par exemple des routeurs WiFi que l'on allume sans demander l'autorisation à personne), sans avoir à demander l'autorisation explicite. La Commission espère qu'en libérant le partage des ondes sans licence, des exploitations innovantes du spectre pourront émerger, à l'image des technologies RFID ou des voitures communicantes. "Pour la seule bande harmonisée de 863-870 MHz, exempte de licence, au moins 40 millions de ces dispositifs sans fil sont vendus chaque année en Europe", rappelle la Commission, qui cite en exemple les capteurs sans fil et télécommandes utilisées pour la domotique.

La seconde, réservée à des applications où le brouillage serait le plus problématique, vise à signer une forme d'accord de copropriété. Les ondes concernées seraient utilisables exclusivement sous licence, mais plusieurs licenciés pourraient partager le même spectre. C'est typiquement le cas des chaînes de télévision qui partagent les ondes de la TNT, et qui doivent avoir reçu autorisation préalable du CSA.

Avec le futur changement de norme technique de diffusion la TNT, un nouveau dividende numérique se profile à l'horizon. Le message de la Commission semble clair : il faudra privilégier le partage des ondes plutôt que de réserver les fréquences libérées à la création d'énièmes chaînes de télévision linéaires. Un sujet de discorde entre le CSA et l'Arcep, appelés à fusionner.

Publié par Guillaume Champeau, le 3 Septembre 2012 à 16h03
 
11
Commentaires à propos de «Bruxelles veut encourager le partage des ondes radioélectriques»
Inscrit le 12/09/2007
4145 messages publiés
Ne passera pas, à cause de l'armée.
Les routeurs wifi ne sont pas très puissants et ne dépassent pas de beaucoup le cercle de l'habitation.
Inscrit le 07/10/2011
1972 messages publiés
Europe, dangereuse Europe!

Ici des avis rapides.
http://www.numerama....-europeens.html
Inscrit le 18/03/2008
813 messages publiés
Inscrit le 07/10/2011
1972 messages publiés
Voir Amicalement le 03/09/2012 à 17:52
sur http://www.numerama....#ac_newscomment

Chaque chose en son temps dieangel.

Si déjà tu oses questionner "l'évidence européenne" avec un peu de prise d'information et de rigueur intellectuelle, je serai fier de moi, et de toi, car c'est pénible à faire de questionner ce qui est présenté comme une évidence depuis longtemps par politiciens et media, les "amis du peuple" nous le savons bien. Merci :-)
Inscrit le 25/05/2009
283 messages publiés
Tsss... Soit tu as des choses à dire et tu les dis, soit tu dois attendre pour d'obscures raisons et tu te tais. Inutile de te faire mousser.


Amicalement, le 03/09/2012 - 18:28

Si déjà tu oses questionner "l'évidence européenne" avec un peu de prise d'information et de rigueur intellectuelle, je serai fier de moi (...)


Merde, préviens avant de dire des trucs pareils, j'ai failli m'étouffer!
[message édité par pakotill le 04/09/2012 à 01:51 ]
Inscrit le 25/09/2010
30 messages publiés
Voir Amicalement le 03/09/2012 à 17:52
sur http://www.numerama....#ac_newscomment


Tu met beaucoup d'énergie dans tes réponses mais j'arrive pas à voir les arguments. Peut être que je lis mal mais dans tous tes commentaires tu donne ton avis et ta vision de l'Europe sans dire quels sont éléments que tu a constaté et qui t'ont amené à penser de la sorte.
Et ce qui me gêne aussi c'est que tu diriges les gens qui te demandent de développer ce que tu affirmes vers d'autres de tes commentaires qui sont de même nature, et que tu fais ça comme si c'était l'évidence même et que tout le monde devait penser comme toi après avoir lu ces bouts de texte.

Donc s'il te plait pour le futur, documente tes opinions avec des liens, des sources, des arguments, des faits.

PS : Je ne suis pas hostile à ta position je veux juste en apprendre davantage. Je ne me suis jamais penché sur la politique européenne.
Inscrit le 07/10/2011
1972 messages publiés
Sass, le 04/09/2012 - 09:17
Voir Amicalement le 03/09/2012 à 17:52
sur http://www.numerama....#ac_newscomment


Tu met beaucoup d'énergie dans tes réponses mais j'arrive pas à voir les arguments. Peut être que je lis mal mais dans tous tes commentaires tu donne ton avis et ta vision de l'Europe sans dire quels sont éléments que tu a constaté et qui t'ont amené à penser de la sorte.
Et ce qui me gêne aussi c'est que tu diriges les gens qui te demandent de développer ce que tu affirmes vers d'autres de tes commentaires qui sont de même nature, et que tu fais ça comme si c'était l'évidence même et que tout le monde devait penser comme toi après avoir lu ces bouts de texte.

Donc s'il te plait pour le futur, documente tes opinions avec des liens, des sources, des arguments, des faits.

PS : Je ne suis pas hostile à ta position je veux juste en apprendre davantage. Je ne me suis jamais penché sur la politique européenne.


"Je ne me suis jamais penché sur la politique européenne."

Mon seul argument est donc : PENCHE TOI sur la question européenne.

Tu vois à quel point je laisse chacun libre de ses pensées, pourvu que je sente qu'il y ait eu pensée. :-)

J'aime planter des arbres, c'est vrai, et la maïeutique me semble adaptée ici ;-).

Après, comme tu es connecté, tu as accès à tout ce qu'il faut pour comprendre : 1/2 heure de recherche pour trouver les bons fils à tirer, quelques heures de lectures et visionnages, et quelques bonnes journées de réflexion tant
APRÈS prise d'informations factuelles et de considérations politiques les certitudes véhiculées par les "amis des peuples" que sont les politiciens et les media sont bouleversées, et qu'il faut reconsidérer beaucoup de choses, notamment les questions numériques aux niveaux nationaux européen et mondial.

Amicalement

->

Je refuse de donner un centime à un tel projet.

D'une part je considère que les députés européens sont aussi corrompus et dé-responsables que les parlementaires français.

D'autre part, l'Europe est un problème en soi faisant partie du mal général,
démocratiquement et bureaucratiquement gravissime pour les peuples,
irréformable pour des raisons structurelles,
et je n'ai rien à dire à ces gens qui nous coutent une fortune et sont
soit mal élus pour cause d'abstention massive et de petits arrangements,
soit sont carrément non élus,
mais quoi qu'il en soit ne peuvent prétendre représenter les peuples des nations de ce continent.

Désolé Quadrature, j'ai vraiment de la sympathie pour vous, mais vous avez mal jaugé Europe, et avez cru remporter une victoire avec Acta, ce qui est faux d'un point de vue macro-politique.
CES 7500 EUROS SERAIENT BIEN MIEUX DÉPENSÉS en distribuant ces clés à 800 "têtes de réseaux" non directement liées au numérique mais aux préoccupations démocratiques et citoyennes convergentes.
Répondre
Inscrit le 17/03/2008
2774 messages publiés
Hum - Les pays laisseraient "sans licence" une partie des "fréquences en or (*)" pour lesquelles des multinationales pourraient payer des millions d'euro ?

En ces temps de disette budgétaire, j'ai comme un GROS doute.... Même si , dans l'absolu, je ne doute pas qu'une telle mesure soit bénéfique à long terme (les perspectives de développement sont assez importantes), ça fait tellement longtemps que les gouvernements ne prévoient plus rien à long terme....
Inscrit le 07/10/2011
1972 messages publiés
obcd, le 04/09/2012 - 11:20
Hum - Les pays laisseraient "sans licence" une partie des "fréquences en or (*)" pour lesquelles des multinationales pourraient payer des millions d'euro ?

En ces temps de disette budgétaire, j'ai comme un GROS doute.... Même si , dans l'absolu, je ne doute pas qu'une telle mesure soit bénéfique à long terme (les perspectives de développement sont assez importantes), ça fait tellement longtemps que les gouvernements ne prévoient plus rien à long terme....


Et si tant est que les "pays" (???) vendaient cher ces licences à des multinationales, en quoi cela nous éloignerait il du problème général auquel nous (citoyens) sommes confrontés, à court moyen et long terme?
J'y verrai là au contraire une accélération dans la mauvaise et dangereuse direction, une de plus me diras tu.
Inscrit le 17/03/2008
2774 messages publiés
Amicalement, le 04/09/2012 - 16:49


Et si tant est que les "pays" (???) vendaient cher ces licences à des multinationales, en quoi cela nous éloignerait il du problème général auquel nous (citoyens) sommes confrontés, à court moyen et long terme?
J'y verrai là au contraire une accélération dans la mauvaise et dangereuse direction, une de plus me diras tu.

Bah oui, je suis d'accord avec toi. Les membres des gouvernements n'en n'ont *rien à foutre* du "problème général" dont tu parles, surtout à moyen & long terme quand ils ne seront plus au pouvoir, et surtout plus en europe :-)
Sur ce coup-là je ne vois pas les gouvernements soutenir un projet de loi européen qui ne rapporterait aucun pognon à court terme.
Inscrit le 07/10/2011
1972 messages publiés
obcd, le 04/09/2012 - 17:13
Amicalement, le 04/09/2012 - 16:49


Et si tant est que les "pays" (???) vendaient cher ces licences à des multinationales, en quoi cela nous éloignerait il du problème général auquel nous (citoyens) sommes confrontés, à court moyen et long terme?
J'y verrai là au contraire une accélération dans la mauvaise et dangereuse direction, une de plus me diras tu.

Bah oui, je suis d'accord avec toi. Les membres des gouvernements n'en n'ont *rien à foutre* du "problème général" dont tu parles, surtout à moyen & long terme quand ils ne seront plus au pouvoir, et surtout plus en europe :-)
Sur ce coup-là je ne vois pas les gouvernements soutenir un projet de loi européen qui ne rapporterait aucun pognon à court terme.


Ben oui.
Du coup mon focus personnel sur les causes, plutôt que sur les conséquences, même si j'ai grande estime pour le travail effectué par certains sur ces dernières, notamment concernant les questions de fibre et sécurisation des communications via mobiles par exemple.
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Septembre 2012
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
1 2 3 4 5 6 7