Le prochain iOS 6 d'Apple ne sera plus fourni avec l'application YouTube. Apple a dévoilé lundi une nouvelle version bêta de son système d'exploitation, dans laquelle le service intégré n'est plus proposé. 

Apple continue de faire le ménage sur son système d'exploitation mobile, pour effacer toute mise en avant des services de son concurrent Google. Après avoir remplacé Google Maps par son propre service de cartographie sur le prochain iOS 6, la firme de Cupertino a publié lundi une nouvelle version de son système d'exploitation dans laquelle l'application YouTube disparaît. Elle était installée d'office sur tous les appareils mobiles d'Apple depuis le tout premier iPhone.

La suppression de YouTube a été actée sur la version iOS bêta 4 réservée aux développeurs, en attendant la sortie publique du nouvel OS d'Apple. Il n'est cependant pas clair si la décision a été prise uniquement par Apple, ou d'un commun accord avec Google.

"Notre licence pour intégrer l'application YouTube dans iOS est arrivée à son terme, les clients peuvent utiliser YouTube dans le navigateur Safari et Google travaille sur une nouvelle application YouTube qui sera sur l'App Store", explique Apple dans un communiqué. De son côté, Google confirme que "nous travaillons avec Apple pour s'assurer d'avoir la meilleure expérience possible sur YouTube pour les utilisateurs iOS".

Même si elle oblige les utilisateurs à aller chercher l'application YouTube sur l'App Store, alors qu'elle était jusqu'à présent accessible immédiatement, la décision d'Apple peut être vue comme une chance pour Google, qui souffrait d'une application native très peu soutenue par son concurrent de Cupertino.

Selon les termes de l'ancien accord, Google se contentait en effet de fournir à Apple les vidéos transcodées au format H.264, Apple se chargeant ensuite de les intégrer dans son logiciel. Or avec sa propre application, sur l'App Store ou en version mobile HTML, Google pourra fournir une interface mieux intégrée avec ses autres services, notamment Google+, et pourra surtout diffuser les publicités qui lui permettent de monétiser les vues des vidéos. 

Reste à voir si Apple a l'intention de remplacer l'icône "YouTube" par un autre service de vidéos.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés