Lors de la présentation des résultats semestriels d'Orange, Stéphane Richard a indiqué que le coût de la panne du réseau mobile survenue début juillet est évalué entre 30 et 40 millions d'euros, sans parler d'autres coûts induits.

L'évaluation du coût de la panne qui a touché le réseau mobile d'Orange au niveau national s'affine. En marge de la présentation de ses derniers résultats consolidés pour le premier semestre, l'opérateur historique a indiqué aux médias qu'elle devrait coûter entre 30 et 40 millions d'euros. Et il ne s'agit-là que d'une première estimation qui ignore d'autres coûts induits.

Survenue le vendredi 6 juillet, la panne a non seulement touché les 26 millions de clients mobiles Orange mais également les abonnés des opérateurs de réseau mobile virtuel qui font transiter leurs communications sur les infrastructures de l'opérateur historique. Au total, le nombre de personnes affectées par la chute du réseau mobile d'Orange est estimé à 36 millions.

En réaction, Orange a dès le lendemain listé une série de dédommagements d'une journée de communication gratuite en septembre à des compensations particulières selon la nature des contrats, en passant par une journée Cinéday. L'association de consommateurs UFC-Que Choisir a néanmoins trouvé l'indemnisation du groupe inadaptée, estimant qu'une ristourne sur le prix du forfait aurait été plus appréciée.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés