Bouygues Télécom et la RATP sont sur le point de signer un accord pour apporter la 3G dans le métro parisien. Quelques semaines auparavant, un partenariat similaire a été signé entre la régie autonome des transports parisiens et SFR.

Fréquenté chaque jour par des centaines de milliers de voyageurs, le réseau ferroviaire de Paris est mal couvert par les réseaux de téléphonie mobile. S'il est possible de téléphoner, la navigation sur Internet depuis son mobile ou sa tablette est désagréable. Bien que limitées, des initiatives existent toutefois pour que les franciliens accèdent à des débits plus élevés.

Si la couverture des stations de métro en WiFi est une piste actuellement explorée, l'arrivée de la 3G est une autre solution creusée par la RATP. Et ce dossier avance. Selon Les Échos, Bouygues Télécom est sur le point de signer un accord avec la régie autonome des transports parisiens. La signature doit survenir dans les prochains jours, assure le quotidien économique.

Si le partenariat se concrétise, Bouygues Télécom deviendra alors le deuxième opérateur à avoir signé un accord avec la RATP, après SFR. Ce dernier a en effet annoncé au début du mois un accord pour déployer la 3G et la 4G dans le métro et le RER d’île-de-France. Selon le calendrier de l'opérateur, 75 % des voyageurs auront accès à la 3G et à la 4G fin 2014. La couverture totale sera atteinte fin 2015.

Concernant Orange, les discussions sont également en cours avec la RATP mais ne sont pas aussi avancées que dans le cas de Bouygues Télécom. Free Mobile est indirectement concerné, dans la mesure où le quatrième entrant dépend encore énormément de l'infrastructure de l'opérateur historique et de l'accord d'itinérance passé l'an dernier.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés