C'est la fin des crédits sur Facebook. Le réseau social américain a décidé de mettre fin à sa monnaie virtuelle pour les paiements sur sa plate-forme. À la place, les utilisateurs souhaitant réaliser des transactions pour jouer à des jeux ou accéder à des contenus devront utiliser leur devise nationale.

L’alchimie n’a finalement pas pris. Facebook a annoncé la disparition future de sa monnaie virtuelle, les crédits, pour la remplacer par les devises nationales. Les crédits avaient été introduits par le réseau social pour faciliter les transactions entre les membres et les applications acceptant des paiements. Désormais, les utilisateurs devront utiliser directement des euros, des dollars ou n’importe quelle devise en vigueur dans leur pays.

Pour les internautes ayant des crédits, la transition se fera en douceur et en toute transparence. Dans un billet de blog, le site communautaire souligne que la plupart des gens voient déjà le montant des objets affiché dans leur devise. En outre, Facebook va procéder à la conversion de tous les crédits restants. Il n’est donc pas nécessaire de dépenser ses ultimes crédits avant le basculement définitif vers les devises nationales.

Avec les crédits Facebook, il était possible d’acheter des jeux sociaux proposés par des studios plus ou moins réputés, comme Electronic Arts, mais aussi de louer des programmes vidéos. C’est le cas de Warner Bros, qui propose un catalogue de vidéos à la demande, mais aussi de TF1. Ces initiatives perdureront, mais les possibilités de paiement seront désormais plus restreintes.

Who's who

Facebook

Premier réseau social

Crée en 2004 par Mark Zuckerberg, le réseau social compte plus d'un milliard et demi d'inscrits à travers le monde. À ce jour, Facebook est le site...

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés