Publié par Guillaume Champeau, le Lundi 11 Juin 2012

Le Parti Pirate perd son pari mais obtient de bons scores

Présent pour la première fois aux élections législatives avec 101 candidats, le Parti Pirate n'a pas réussi dimanche à recueillir 1 % des voix avec au moins 50 candidats, comme c'était l'objectif pour obtenir un précieux financement public. Cependant, certains scores redonnent le sourire à la formation politique qui veut croire en son avenir.

L'ambiance n'était clairement pas à la fête dimanche soir, mais le Parti Pirate aurait signé il y a encore quelques mois pour obtenir de tels résultats lors de ses premières élections nationales en France. Surtout lorsque l'on mesure que la plupart des candidats ont réalisé une "campagne à zéro euro", sans affichage ni tracts, et qu'ils demandaient même parfois aux électeurs d'imprimer eux-mêmes leur bulletin.

La semaine dernière, les scores obtenus dans les circonscriptions de l'étranger avaient regonflé les espoirs de parvenir à décrocher le financement public, qui lui aurait permis d'être mieux paré pour les prochaines échéances. Malheureusement, le pari d'obtenir 1 % des voix dans 50 circonscriptions, condition sine qua non à l'accès aux subventions, n'a pas été réussi.

Sur les 101 candidats présentés par le Parti Pirate, "seulement" 23 ont obtenu au moins 1 % des voix. Mais s'il a perdu son pari financier, le Parti Pirate a au moins gagné celui de la visibilité et de la crédibilité. Il a démontré sa capacité à s'inscrire dans le jeu démocratique et à réaliser dans plusieurs circonscriptions de meilleurs scores que des formations beaucoup plus médiatisées et expérimentées.

De tous les candidats, le meilleur score a été obtenu par Isabelle Robin (2,85 %), qui se présentait dans la circonscription étrangère de l'Allemagne, l'Europe Centrale et l'Europe de l'Est.

En métropole, le candidat Pirate ayant obtenu le meilleur score est Antoine Walter (2,41 %), un ingénieur de 24 ans qui se présentait dans la 1ère circonscription du Haut-Rhin. Arrivé en 6ème position, devant les candidats du Front de Gauche, du Centre ou d'Europe Ecologie-Les Verts, Antoine Walter avait su se faire connaître des électeurs avec humour :

A Paris, c'est Pierre Mounier qui obtient le plus gros score, avec 1,94 % des suffrages exprimés dans la 15ème circonscription de Paris. Il arrive lui aussi en 6ème position, parmi 15 candidats présentés.

Le co-président du Parti Pirate, Maxime Rouquet, qui était le seul candidat du Parti Pirate en 2007, a obtenu 1,82 % des voix dans les Yvelines. C'est sur le papier moins bien qu'en 2007, où il avait obtenu 2,06 % des voix, mais il y avait alors nettement moins de candidats concurrents. Il arrive en 7ème position, devançant l'Alliance Centriste, l'extrême gauche ou l'écologiste.

La circonscription qui a le moins voté Pirate est (curieusement) en Seine-Saint-Denis. Dans la 11ème circonscription du 93, seuls 4 électeurs ont voté pour le candidat Pirate sur les 30 182 électeurs qui ont glissé leur bulletin dans l'urne.

Sur les 19 candidats métropolitains qui ont obtenu le 1 % de voix, 5 se présentaient dans un département limitrophe de l'Allemagne, où le Parti Pirate connaît un engouement national sans équivalent :

2.85 % Cir. : Hors-france - 7 - Isabelle Robin

2.45 % Cir. : Haut-rhin - 1 - Antoine Walter

1.94 % Cir. : Paris - 15 - Pierre Mounier

1.82 % Cir. : Yvelines - 10 - Maxime Rouquet

1.48 % Cir. : Paris - 18 - Clément Carjat

1.40 % Cir. : Haute-garonne - 4 - Philippe Mattei

1.35 % Cir. : Hors-france - 4 - Pablo Martin Gomez

1.32 % Cir. : Val-de-marne - 11 - Ivan Lamouret

1.30 % Cir. : Bas-rhin - 3 - Matthieu Wiedenhoff

1.30 % Cir. : Paris - 17 - Hervé Breuil

1.29 % Cir. : Hauts-de-seine - 9 - Philippe Blanc

1.29 % Cir. : Hors-france - 1 - Raphaël Clayette

1.27 % Cir. : Bas-rhin - 1 - Maurice Hoffmann

1.24 % Cir. : Seine-saint-denis - 9 - Romain Rivière

1.24 % Cir. : Paris - 6 - Thomas Watanabe-Vermorel

1.22 % Cir. : Bas-rhin - 2 - Dimitri Breiner

1.22 % Cir. : Paris - 16 - Adrien Havas

1.21 % Cir. : Haute-garonne - 2 - Raphael Isla

1.20 % Cir. : Paris - 10 - Sébastien Veyrat

1.20 % Cir. : Hauts-de-seine - 7 - Laurent Blanchard

1.10 % Cir. : Haute-garonne - 6 - Jérémy Collot

1.06 % Cir. : Hors-france - 6 - Romain Devouassoux

1.02 % Cir. : Bas-rhin - 5 - Christophe Palisser

Désormais, les prochaines échéances pour le Parti Pirate seront les élections municipales et territoriales de mars 2014. Un scrutin en principe plus favorable aux petits partis puisqu'une partie des sièges sont répartis à la proportionnelle.

Dimanche soir, lorsqu'il est devenu clair qu'il perdrait son pari, le Parti Pirate a immédiatement nuancé les résultats en rappelant qu'il s'agissait pour lui d'une première expérience électorale, et qu'il avait beaucoup appris dans ce scrutin. Il a aussi rappelé qu'en 2009, il y a seulement 3 ans, le Parti Pirate allemand avait fait 2 % des voix aux législatives. Aujourd'hui, la formation a des représentants élus dans 4 parlements régionaux, et pointe à plus de 10 % d'intentions de vote dans les sondages nationaux pour les législatives de septembre 2012.

Publié par Guillaume Champeau, le 11 Juin 2012 à 01h59
 
67
Commentaires à propos de «Le Parti Pirate perd son pari mais obtient de bons scores»
Inscrit le 23/12/2011
365 messages publiés
A savoir qu'en Alsace, le PP a battu systématiquement LO et le NPA. Quand on voit les différences de moyen de comm', c'est un excellent résultat.

Et l'essentiel c'est qu'on a réussi à aller jusqu'au bout malgré les embuches "malencontreuses" (pertes de bulletins et de circulaires, compte Twitter bloqué, ...)
Inscrit le 17/01/2006
3510 messages publiés
Hum, sauf erreur de ma part, tu as oublié Baptiste Marcel dans le 11ème arrondissement des Hauts de Seine. Avec 1,54%, il est pourtant l'un des mieux placés de son parti. Cela porte le total à 24. àa ne change pas le fond de l'article m'enfin... tant qu'à faire soyons précis.
Inscrit le 11/05/2010
114 messages publiés
@Prozac
Mon résultat est arrivé tardivement. Je suis effectivement le 5e dans la liste ordonnée, juste derrière Maxime Rouquet. C'est vrai que nous avions comme objectif le 1% dans 50 circo. Mais on ne peut pas faire ce genre de résultat si on demande aux électeurs d'imprimer leurs bulletins. Donc haut les c?urs, on a deux ans pour trouver 500.000 euros pour payer les circulaires et bulletins pour 2014.
Inscrit le 02/05/2007
243 messages publiés
Ce que je retiens surtout sur ma région, plus que ça proximité avec l'Allemagne, c'est que sur les 5 candidats sur 10 qui ont fait les 1%, tous l'ont été dans les grandes villes. 3 sur Strasbourg, 1 sur Colmar et 1 dans ma circonscription: Sélestat, 3ième plus grande ville du département. Seule Hagenau (2ième ville du 67) a raté le pari, mais son candidat est vraiment passé à un cheveux: 0.99% (avec 457 voie obtenue, ça fait quoi? 4 ou 5 électeurs, c'est vraiment rageant).
Bref, dans les grandes villes, ça a bien marché et dans les zones rurales, ça a été un flop.
C'est pour ça, avant de me coucher, je faisait un grand espoirs sur l'Ile-de-France, vu le nombre de candidats en lisse. Mais ça n'a pas marché aussi bien que ça finalement.
[message édité par wistiti68 le 11/06/2012 à 07:36 ]
Inscrit le 05/03/2008
922 messages publiés
Dans ma circo y'avait pas du tout de candidat, au moins c'est réglé '
Inscrit le 12/03/2009
279 messages publiés
"Sur les 19 candidats métropolitains qui ont obtenu le 1 % de voix, 5 se présentaient dans un département limitrophe de l'Allemagne"

Ouaip ça s'appelle l'Alsace... juste au cas où....

Personnellement vu l'indécision qui règnait je pense qu'avec un meilleur buzz c'était jouable.

Mes vieux n'ont pas chipotés pour donner leur voix au PP....

Par contre la prochaine fois ce serait bien de fournir un vrai programme.
Pour les 500 000 euros je pense qu'un appel au don devrait permettre de les avoir.

Enfin ça c'est pour la prochaine fois...

Dernier truc, vu que le centre à disparu, je pense qu'il y a un coup à jouer...
Inscrit le 17/02/2009
1144 messages publiés
"Désormais, les prochaines échéances pour le Parti Pirate seront les élections municipales et territoriales de mars 2014." Puis aussi les européennes quelques mois plus tard, qui est à mon avis leur vrai objectif pour 2014.
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
Comme quoi, penser que l'on peut se présenter uniquement pour récupérer de l'argent est une erreur.

On se présente aux élections d'abord et avant tout pour présenter un programme. D'abord donc (c'est une lapalissade), il faut un programme. Puis il faut des militants qui n'hésitent pas à mouiller la chemise pour aller faire connaître ce programme et pour se faire connaître. Et pour ça, il n'y a pas besoin d'avoir des besoins extraordinaires. Il faut juste de la ténacité, il faut de la disponibilité, il faut de l'abnégation.

Il faut de la modestie aussi. Il ne faut pas avoir peur d'aller confronter ses opinions avec celles des électeurs (qui ne disent pas que des conneries).

Et il faut du réalisme : on ne s'inscrit pas aux Jeux Olympiques si on n'a jamais fait de compétition départementale ou nationale avant ! Vous pouvez reprendre mes posts : je dis depuis quelques mois que la stratégie des Verts est la seule payante pour un parti émergeant. Quand ils ont commencé, tout le monde s'en foutait de l'écologie. Mais ils ont commencé à se faire connaître dans les comités de quartier, puis à avoir quelques élus dans les conseils municipaux, puis au niveau cantonal, etc etc. Et c'est après qu'ils ont pu commencer à avoir un poids national.

C'est une fois que ces étapes sont passées que l'Etat peut intervenir en aidant les partis qui ont commencé (même modestement) à avoir une véritable base. Mais penser que l'on peut débarquer en disant "on a une bonne idée, on va la présenter et on est tellement sûr qu'elle est bonne que cela va marcher", c'est absurde.

Le PP a clairement mis la charrue avant les boeufs. Penser que l'argent permettrait à faire connaître les thèses du parti. Alors que c'est l'inverse : l'important c'est d'abord les idées.

Je rappelle que dans ma circonscription, le candidat PP (qui ne dépasse pas 1%) n'a pas fait campagne : une page de blog avec deux articles. Quel est le sens de cette candidature ? Juste faire du remplissage pour atteindre les 75 candidats à présenter pour prétendre au financement public ?

Enfin, je trouve que la phrase de l'article qui dit que les prochaines échéances du PP sont les élections locales de 2014 est une énorme erreur. Les prochaines échéances du PP sont à partir de septembre 2012 (soyons sympa, on va laisser passer les vacances d'été) : créer un programme, avoir des militants actifs pour faire connaître le programme et se faire connaître. Sinon, les résultats aux municipales et territoriales seront similaires.
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
"Sur les 19 candidats métropolitains qui ont obtenu le 1 % de voix, 5 se présentaient dans un département limitrophe de l'Allemagne"

Ouaip ça s'appelle l'Alsace... juste au cas où....

La Moselle n'est pas en Alsace.
Inscrit le 04/04/2008
1492 messages publiés
On en peut pas comparer avec le système allemand qui est proportionnel.

En France, avec 14% d'électeurs le FN (dont je ne partage pas les idées) aura autant d'électeurs que les verts suite à leurs accords avec le PS avec seulement 5%.

C'est le concept d'élection majoritaire ...

Sans changement du mode de scrutin il n'y aura jamais de changement politique en France.
[message édité par enzopitek le 11/06/2012 à 09:03 ]
Inscrit le 09/10/2008
3223 messages publiés
zig, le 11/06/2012 - 08:58
Comme quoi, penser que l'on peut se présenter uniquement pour récupérer de l'argent est une erreur.

On se présente aux élections d'abord et avant tout pour présenter un programme. D'abord donc (c'est une lapalissade), il faut un programme. Puis il faut des militants qui n'hésitent pas à mouiller la chemise pour aller faire connaître ce programme et pour se faire connaître. Et pour ça, il n'y a pas besoin d'avoir des besoins extraordinaires. Il faut juste de la ténacité, il faut de la disponibilité, il faut de l'abnégation.

Il faut de la modestie aussi. Il ne faut pas avoir peur d'aller confronter ses opinions avec celles des électeurs (qui ne disent pas que des conneries).

Et il faut du réalisme : on ne s'inscrit pas aux Jeux Olympiques si on n'a jamais fait de compétition départementale ou nationale avant ! Vous pouvez reprendre mes posts : je dis depuis quelques mois que la stratégie des Verts est la seule payante pour un parti émergeant. Quand ils ont commencé, tout le monde s'en foutait de l'écologie. Mais ils ont commencé à se faire connaître dans les comités de quartier, puis à avoir quelques élus dans les conseils municipaux, puis au niveau cantonal, etc etc. Et c'est après qu'ils ont pu commencer à avoir un poids national.

C'est une fois que ces étapes sont passées que l'Etat peut intervenir en aidant les partis qui ont commencé (même modestement) à avoir une véritable base. Mais penser que l'on peut débarquer en disant "on a une bonne idée, on va la présenter et on est tellement sûr qu'elle est bonne que cela va marcher", c'est absurde.

Le PP a clairement mis la charrue avant les boeufs. Penser que l'argent permettrait à faire connaître les thèses du parti. Alors que c'est l'inverse : l'important c'est d'abord les idées.

Je rappelle que dans ma circonscription, le candidat PP (qui ne dépasse pas 1%) n'a pas fait campagne : une page de blog avec deux articles. Quel est le sens de cette candidature ? Juste faire du remplissage pour atteindre les 75 candidats à présenter pour prétendre au financement public ?

Enfin, je trouve que la phrase de l'article qui dit que les prochaines échéances du PP sont les élections locales de 2014 est une énorme erreur. Les prochaines échéances du PP sont à partir de septembre 2012 (soyons sympa, on va laisser passer les vacances d'été) : créer un programme, avoir des militants actifs pour faire connaître le programme et se faire connaître. Sinon, les résultats aux municipales et territoriales seront similaires.


il faut surtout être escroc tu a oublier ça au début le reste je ne l'est pas lu.

sinon vide de contenu comme d'habitude, je ne prends même plus le temps de répondre a tes frasques idiotes, du moins essayez d'argumenter, vu que le contenu est nul je ne m'y abaisse pas désolé.

on reparlera de tout ça dans quelques temps, le PP ou autres parti ayant démarré ne nageant pas dans de l'argent salis par le sang des autres aura la tête haute, on sent bien le mec de l'UMP qui rage encore et encore
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
il faut surtout être escroc tu a oublier ça au début le reste je ne l'est pas lu.

ah oui, le fameux "tous pourris" cher à tous les populismes. Je ne suis pas sûr que le PP approuve ce genre de propos. Rassure-moi, tu n'es pas leur porte-parole au moins ?

sinon vide de contenu comme d'habitude, je ne prends même plus le temps de répondre a tes frasques idiotes, du moins essayez d'argumenter, vu que le contenu est nul je ne m'y abaisse pas désolé.

Intéressant. Faire une réponse pour dire que tu ne réponds pas... Et expliquer que le contenu est nul bien que tu n'aies pas pris le temps de le lire.

Cela dit, personne ne t'oblige à commenter ce que j'écris et ce n'est pas grave si on ne lit pas ta prose. En revanche, c'est assez intéressant que face à une ouverture de débat, tu préfères le troll, l'insulte, le pourrissement du forum.

Au fait en passant : "frasque", cela veut dire "écart de conduite". Les frasque de DSK avec une femme de ménage, les frasques de jeunesse de tel homme aujourd'hui respectable, ... Je ne vois pas très bien le rapport. Essaye d'utiliser des mots plus simples la prochaine fois.

on reparlera de tout ça dans quelques temps, le PP ou autres parti ayant démarré ne nageant pas dans de l'argent salis par le sang des autres aura la tête haute

Tu sais que c'est exactement la même rhétorique que celle du FN (y compris la référence à la tête haute).

on sent bien le mec de l'UMP qui rage encore et encore

Un conseil : va vite à la pharmacie acheter un truc pour te déboucher le nez, tu as du mal à sentir.
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés

Sans changement du mode de scrutin il n'y aura jamais de changement politique en France.

Avec un mode de scrutin proportionnel, le pouvoir oscille en Allemagne entre les deux gros partis de gauche et de droite. Avec un mode de scrutin proportionnel en Israël, le pouvoir oscille entre les deux gros partis de gauche et de droite.

Mais avec un problème supplémentaire : les gouvernements sont sur des équilibres instables et sont sans arrêt en train de négocier avec des partis ultra-minoritaires pour récupérer 2 à 3 voix de député ici, 2 à 3 voix de député là pour pouvoir faire passer telle ou telle mesure.
Alors que le scrutin majoritaire assure une stabilité du pouvoir politique qui peut développer une action sur un plus long terme.

Mais il est tout à fait possible d'imaginer un scrutin qui combine les deux. Comme par exemple le scrutin des municipales en France. La liste qui arrive en tête prend 50% des sièges. Le reste des sièges est réparti entre toutes les listes, y compris la liste arrivée en tête. On a à la fois la stabilité et la représentativité.

Donc il ne faut pas confondre le mode de scrutin et la diffusion des idées. Sans représentant au parlement, sans représentant au sénat, sans direction de ville, le FN arrive bien à faire passer ses idées.

Idem avec les Verts. L'idée de l'écologie et de l'environnement prônée par les Verts a réussi à faire changer la politique.

Il ne faut pas croire que seule l'Assemblée est l'endroit où la politique peut bouger. La politique, cela commence par le bas, par le local.
Inscrit le 11/03/2009
1638 messages publiés
Raté pour mon candidat Kevin CORNET...Snif (0.82, il était pas loin)
Inscrit le 29/01/2010
55 messages publiés
EDU, le 11/06/2012 - 09:07


il faut surtout être escroc tu a oublier ça au début le reste je ne l'est pas lu.

sinon vide de contenu comme d'habitude, je ne prends même plus le temps de répondre a tes frasques idiotes, du moins essayez d'argumenter, vu que le contenu est nul je ne m'y abaisse pas désolé.

on reparlera de tout ça dans quelques temps, le PP ou autres parti ayant démarré ne nageant pas dans de l'argent salis par le sang des autres aura la tête haute, on sent bien le mec de l'UMP qui rage encore et encore


Je ne lis même pas ce qu'à écrit mon comparse mais quand on voit le niveau de réponses qu'il engendre, on ne peut que se dire qu'on a en face de nous un public de jeunes inexpérimentés qui font l'amalgame entre Facebook et vrai vie.

Le parti pirate dans le fond n'est pas une mauvaise idée, c'est sa forme qui le détruit.
Des jeunes de 18 piges pour la plupart illettrés (ou "sms-isés") qui spam des emoticones et des débilités sur Twitter/FB à longueur de journée, qui critiquent le gouvernement bien au chaud derrière leur macbook: ce n'est pas un partie politique.
Et votre fausse tentative de faire passer ça pour de la jalousie ne fait que renforcer cette idée.

En "bref" (à l'instar de vos parodies d'émissions stupides), grandissez un peu et ayez un vrai programme, qui, ma foi, ne se base pas que sur des lubies de neutralité du net et de partage intégral et libre des données, choses qui ne sont, en soit, pas des réformes importantes dans la gestion d'un Etat.
[message édité par lopez12 le 11/06/2012 à 09:48 ]
Inscrit le 28/12/2010
3690 messages publiés
lopez12, le 11/06/2012 - 09:46
EDU, le 11/06/2012 - 09:07


il faut surtout être escroc tu a oublier ça au début le reste je ne l'est pas lu.

sinon vide de contenu comme d'habitude, je ne prends même plus le temps de répondre a tes frasques idiotes, du moins essayez d'argumenter, vu que le contenu est nul je ne m'y abaisse pas désolé.

on reparlera de tout ça dans quelques temps, le PP ou autres parti ayant démarré ne nageant pas dans de l'argent salis par le sang des autres aura la tête haute, on sent bien le mec de l'UMP qui rage encore et encore


Je ne lis même pas ce qu'à écrit mon comparse mais quand on voit le niveau de réponses qu'il engendre, on ne peut que se dire qu'on a en face de nous un public de jeunes inexpérimentés qui font l'amalgame entre Facebook et vrai vie.

Le parti pirate dans le fond n'est pas une mauvaise idée, c'est sa forme qui le détruit.
Des jeunes de 18 piges pour la plupart illettrés (ou "sms-isés") qui spam des emoticones et des débilités sur Twitter/FB à longueur de journée, qui critiquent le gouvernement bien au chaud derrière leur macbook: ce n'est pas un partie politique.
Et votre fausse tentative de faire passer ça pour de la jalousie ne fait que renforcer cette idée.

En "bref" (à l'instar de vos parodies d'émissions stupides), grandissez un peu et ayez un vrai programme, qui, ma foi, ne se base pas que sur des lubies de neutralité du net et de partage intégral et libre des données, choses qui ne sont, en soit, pas des réformes importantes dans la gestion d'un Etat.


Faudrait éviter la condescendance, aussi.

Je suis déçu par le score du PP, mais d'abord il s'agit des tous débuts, réellement, d'une formation politique, et d'autre part je rejoins les observations de Zig, sur le nécessaire ancrage d'un parti naissant sur le terrain, sur la base, pour pouvoir ensuite progresser dans le cadre de campagnes électorales là aussi de terrain. ça se fera peu à peu, le modèle de développement politique des écologistes en Europe est significatif.

Quant au programme du PP, il contient en germe les idées qu'il faut développer et élargir au-delà du numérique, comme ils commencent à le faire. Le contributif, le collaboratif, peuvent et doivent amener à une métamorphose de l'économie, à commencer par les marchés de l'énergie. Cette réflexion est à poursuivre et à élargir, en même temps que l'implantation de terrain.
Inscrit le 11/06/2012
1 messages publiés
A savoir qu'en Alsace, le PP a battu systématiquement LO et le NPA. Quand on voit les différences de moyen de comm', c'est un excellent résultat.

Et l'essentiel c'est qu'on a réussi à aller jusqu'au bout malgré les embuches "malencontreuses" (pertes de bulletins et de circulaires, compte Twitter bloqué, ...)


C'est bizarre tous ces bulletins qui s'égarent... Même problème dans la Loire.
Il est surtout important de capitaliser l'expérience acquise lors de cette élection pour les prochaines fois.
Inscrit le 28/12/2010
3690 messages publiés
Pour un exemple d'ailleurs de ce qui est l'un des axes de réflexion à approfondir et à élargir, sur la notion des "communs" : http://www.monde-dip...12/MATTEI/47058
Inscrit le 23/12/2011
365 messages publiés
lopez12, le 11/06/2012 - 09:46
EDU, le 11/06/2012 - 09:07

Des jeunes de 18 piges pour la plupart illettrés (ou "sms-isés") qui spam des emoticones et des débilités sur Twitter/FB à longueur de journée, qui critiquent le gouvernement bien au chaud derrière leur macbook: ce n'est pas un partie politique.


Alors là, j'attends des sources, parce que quand on raconte des conneries, il faut pouvoir les justifier...
Inscrit le 05/11/2011
239 messages publiés
2 ans pour trouver 500.000 euros, c'est plus que faisable, surtout pour le PP avec les temps qui courent.
Inscrit le 29/04/2009
1494 messages publiés
- ce n'est qu'un début ...mais aux présidentielles 74, René Dumont n'avait eu que 1,3% avec sa campagne écolo à petits moyens ...il ne faut pas se lamenter !

NB : Lisez ; j'ai un scoop de PC-Inpact sur les scores de tous les candidats impliqués pour leurs positions sur le web ( Paul, Tardy, ,De la Raudière, Erhel, Riester, Morano, Martin Lalande, Lefebvre, lancar, Filippetti, Brard, Vanneste, Tardy, Myard, etc ...et ils parlent du PP ) !
http://www.pcinpact....lative-2012.htm
Inscrit le 02/02/2011
46 messages publiés
Non la gauche ne l'a pas emporté
C'est la droite qui a trébuché sur son ombre portée

Hollande Haschich, ô paradis artificiel
Président sans rien de présidentiel
Qui fait la queue pour assister au film qu'il est censé avoir tourné
Et ne s'autorise rien avant qu'on l'ait autorisé
Parce qu'il ne l'a pas choisi, il est normal qu'il soit normal
Quand on ne peut pas faire bien, on fait tout pour ne pas faire mal
On s'offre un joint et on devient jovial
Avec un peu de social, on croit laver son linge sale
On disait que les cons, ça ose tout, et que c'est à ça qu'on les reconnaît
Au jour d'aujourd'hui, je ne reconnais plus personne
La gauche cannabis est née
Elle a les goûts, les couleurs de la vraie gauche, celle que je connais
Mais pas les valeurs... pas la saveur!

Ce qui est déplorable avec les moins cons qui viennent d'embarquer
C'est qu'ils n'osent plus rien... plus rien en commun
À part se faire passer le joint de mains en mains
La gauche est morte, vive la mort
De flou artistique on n'en parle plus
Parce qu'il n'y a plus d'autre flou que politique
Ne cherchez donc plus à vous oxygéner le cerveau
Cherchez plutôt à savoir si vous en avez un
Pour voir que votre destin
Part en petite fumée!

http://www.lejournal...nabis-repetita/
Inscrit le 06/11/2005
546 messages publiés
vous avez beaucoup critiqué le vote électronique mais au moins avec ce mode de scrutin tous les candidats sont présents dans la liste, le coup d'imprimer soi-même son bulletin c'est un bide
Inscrit le 16/04/2012
25 messages publiés
C'est vrai que le vote électronique permet que tous aient des bulletins, mais c'est loin d'être le seul moyen :
Dans plein d'autres pays, les électeurs ont un bulletin où il faut cocher le candidat/la liste choisie.
C'est beaucoup plus écolo et moins coûteux pour l'état (car l'état rembourse 2,2 bulletins par électeurs aux gros partis). Mais malheureusement, les gros partis ne le changeront pas pour ne pas voir de nouvelles formes de pensée émerger.
Inscrit le 08/02/2012
53 messages publiés
Pas pu voter pour le PP à grenoble. Il devait y avoir des bulletins, du coup j'en ai pas amené, pis en fait y'en avait pas.
Inscrit le 07/10/2011
1972 messages publiés
Personnellement, je suis RAAAAAAVI!

1. Le candidat PP de ma circonscription a frisé les 2%, ne m'étant plus déplacé pour ces crétins de politiciens professionnels depuis 2002, je me suis déplacé cette fois et le pari a été gagné ;

2. De manière générale le PP a lors de ces législatives engrangé beaucoup d'expérience et de données pour penser à l'avenir ;

3. SURT0UT, quasiment 43% d'abstention (et rajoutons les blancs/nuls et les non inscrits) pose en toute beauté le message suivant : LA CLASSE POLITIQIUE DANS SON ENSEMBLE EST DELEGITIMEE, L'ASSEMBLEE NATIONALE NE REPRESENTE PLUS LES FRANCAIS ET EST DONC ILLEGITIME.
Ceci est le passage obligé vers le renouveau démocratique, ou son hack :-)

Add on. Et pour être clair et faire bonne mesure, je suis également ravi que ce braillard de Mélenchon qui fait son gras depuis 30 ans en prenant les gens pour des cons (oh que sa fausseté et connerie éclatent au grand jour dans ce reportage de la Télé Libre à Hénin Beaumont : http://www.__dailymo..._news?start=41) s'est pris une veste de plus. Souhaitons que des gens intelligents, ouverts, et non fossilisés, son contraire quoi, en profitent pour le virer ce boulet!

Aaaaaah, je suis raaaavi de ces législatives :-)
Inscrit le 29/08/2008
1057 messages publiés
Mais il est tout à fait possible d'imaginer un scrutin qui combine les deux. Comme par exemple le scrutin des municipales en France. La liste qui arrive en tête prend 50% des sièges. Le reste des sièges est réparti entre toutes les listes, y compris la liste arrivée en tête. On a à la fois la stabilité et la représentativité.


Ca peut donner ça:

Ainsi, ce système a permis en 2008 aux électeurs toulousains, qui ont voté au premier tour à 42,6 % pour la liste Moudenc, à 39,0 % pour la liste Cohen et à 28,4 % pour d'autres listes et au second tour à 50,42 % pour la liste Cohen et à 49,58 % pour la liste Moudenc d'être représentés par une majorité claire à 75,4 % par la liste Cohen et d'une opposition à 24,6 % par la liste Moudenc22.


Donc la liste qui n'est jamais arrivée première a une majorité absolue, cherchez l'erreur...

Ce même mode de scrutin permet aux Palois, à l'issue d'un second tour triangulaire, de donner 35 sièges (71 %) pour 14 316 électeurs (39 %) ; 9 sièges (18 %) seulement pour 13 974 (38 %) électeurs, et 5 sièges (10 %) pour 7 713 électeurs (20 %) 2


Niveau équité de représentation, on a vu mieux.

Tout système est perfectible...

Et il faut du réalisme : on ne s'inscrit pas aux Jeux Olympiques si on n'a jamais fait de compétition départementale ou nationale avant !


Tu dois quand même savoir que les JO ne sont pas ouverts en inscription, c'est pas le marathon de New York... Il y a des compétitions qualificatives avant dans chaque discipline avec un ratio par pays.

Puis il faut des militants qui n'hésitent pas à mouiller la chemise pour aller faire connaître ce programme et pour se faire connaître. Et pour ça, il n'y a pas besoin d'avoir des besoins extraordinaires. Il faut juste de la ténacité, il faut de la disponibilité, il faut de l'abnégation.


Tu as déjà regardé des comptes de campagne ? 5/10 000e par tête c'est sur c'est pas extraordinaire mais assez conséquent quand même...

Concernant le Parti Pirate comme tu dis la diffusion des idées est primordiale, mais de nos jours un minimum d'argent est nécessaire; faut arrêter de dire les militants ceci cela, si t'as pas de supports à distribuer ou autres et que des paroles (ou pas de budget pour louer une salle) ben c'est tendu.
Inscrit le 06/11/2005
546 messages publiés
Amicalement, le 11/06/2012 - 12:22
Personnellement, je suis RAAAAAAVI!

1. Le candidat PP de ma circonscription a frisé les 2%, ne m'étant plus déplacé pour ces crétins de politiciens professionnels depuis 2002, je me suis déplacé cette fois et le pari a été gagné ;

2. De manière générale le PP a lors de ces législatives engrangé beaucoup d'expérience et de données pour penser à l'avenir ;

3. SURT0UT, quasiment 43% d'abstention (et rajoutons les blancs/nuls et les non inscrits) pose en toute beauté le message suivant : LA CLASSE POLITIQIUE DANS SON ENSEMBLE EST DELEGITIMEE, L'ASSEMBLEE NATIONALE NE REPRESENTE PLUS LES FRANCAIS ET EST DONC ILLEGITIME.
Ceci est le passage obligé vers le renouveau démocratique, ou son hack :-)


ca semble un peu paradoxal de mettre en parallèle une abstention forte avec les résultats faibles du PP. Si ces 43% attendent quelque chose, ça a pas l'air d'être le PP. Si tu veux mon avis ils iront plus facilement du côté des néo-nazis façon Grèce en faillite.

M'enfin, gardons espoir (s'il reste plus que ça)
[message édité par pourriel le 11/06/2012 à 13:25 ]
Inscrit le 28/12/2010
3690 messages publiés
Al29300, le 11/06/2012 - 11:12
- ce n'est qu'un début ...mais aux présidentielles 74, René Dumont n'avait eu que 1,3% avec sa campagne écolo à petits moyens ...il ne faut pas se lamenter !

NB : Lisez ; j'ai un scoop de PC-Inpact sur les scores de tous les candidats impliqués pour leurs positions sur le web ( Paul, Tardy, ,De la Raudière, Erhel, Riester, Morano, Martin Lalande, Lefebvre, lancar, Filippetti, Brard, Vanneste, Tardy, Myard, etc ...et ils parlent du PP ) !
http://www.pcinpact....lative-2012.htm


C'est cette petite fiotte de Lancar qui a sorti M. Billard ?

Y a pas à dire, la moisissure umpiste a la vie dure, en France.
Inscrit le 28/12/2010
3690 messages publiés
U., le 11/06/2012 - 13:34
Al29300, le 11/06/2012 - 11:12
- ce n'est qu'un début ...mais aux présidentielles 74, René Dumont n'avait eu que 1,3% avec sa campagne écolo à petits moyens ...il ne faut pas se lamenter !

NB : Lisez ; j'ai un scoop de PC-Inpact sur les scores de tous les candidats impliqués pour leurs positions sur le web ( Paul, Tardy, ,De la Raudière, Erhel, Riester, Morano, Martin Lalande, Lefebvre, lancar, Filippetti, Brard, Vanneste, Tardy, Myard, etc ...et ils parlent du PP ) !
http://www.pcinpact....lative-2012.htm


C'est cette petite fiotte de Lancar qui a sorti M. Billard ?

Y a pas à dire, la moisissure umpiste a la vie dure, en France.


Ah non, pas exactement. Ce petit con s'est branlé la nouille sur Twitter, c'est tout...
Inscrit le 28/12/2010
3690 messages publiés
Et MMM disparaît ?

Mais c'est une excellente nouvelle, ça ! MMM fout le camp, on ne se tapera plus ses dégueulis clientélistes et approximatifs sur le numérique et le web ? Yeah...
Inscrit le 29/04/2009
1494 messages publiés
- Ignorons les élucubrations fumeuses du Journal de Personnee ( il a abusé du shit !)

...mais j'aimerais répondre @ Amicalement :
- Les électeurs ont boudé, mais les urnes ont parlé. La forte abstention de ce premier tour des législatives est significative. Mais elle n'atténue pas la portée du vote, qui marque la domination du bipartisme et la ghettisation des petits partis ( sauf ceux qui se mettent à la remorque de l'UMPS)... tandis que le Front national réalise une reculade tout en préservant ses chances de rentrer au Parlement ( seuls leurs candidats "vus à la télé" cartonnent... quand il y a une forte abstention, le FN est en baisse). Si certaines vedettes du sarkozysme parviennent même à s'en sortir haut la main, frôlant de peu la réélection dès le premier tour, d'autres en revanche peinent à devancer leurs adversaires...et il y a quand même du "déchet" !
Difficile de parler de vague rose, cela ne mérite pas de superlatifs, mais Hollande devrait avoir les moyens de gouverner sans que ce soit caricatural ni spectaculaire...Etre ministres est le + sûr moyen d'être élu député .

- Tout se passe comme si la crise économique, tout en renforçant la défiance à l'égard du politique, conduit les électeurs à renforcer chacun des partis dominants...mais tout cela a son explication dans le scrutin à 2 tours qui fausse les élections et renforce toujours les sortants ! Il faudrait reconnaître le vote blanc et instituer la proportionnelle intégrale pour relégitimer les élections.
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés

Ainsi, ce système a permis en 2008 aux électeurs toulousains, qui ont voté au premier tour à 42,6 % pour la liste Moudenc, à 39,0 % pour la liste Cohen et à 28,4 % pour d'autres listes et au second tour à 50,42 % pour la liste Cohen et à 49,58 % pour la liste Moudenc d'être représentés par une majorité claire à 75,4 % par la liste Cohen et d'une opposition à 24,6 % par la liste Moudenc22.

Donc la liste qui n'est jamais arrivée première a une majorité absolue, cherchez l'erreur...

Quoi ? Tu viens de dire que la liste qui fait 50,2% détient 75% des sièges.
Où est l'erreur ?


Ce même mode de scrutin permet aux Palois, à l'issue d'un second tour triangulaire, de donner 35 sièges (71 %) pour 14 316 électeurs (39 %) ; 9 sièges (18 %) seulement pour 13 974 (38 %) électeurs, et 5 sièges (10 %) pour 7 713 électeurs (20 %) 2

Niveau équité de représentation, on a vu mieux.


Personne n'a jamais dit qu'un système a base de proportionnelle était équitable.
Mais il faut concilier deux contraintes :
d'une part que l'opposition soit représentée
d'autre part que la majorité puisse gouverner

Avec un système majoritaire pur, la minorité n'est pas représentée
Avec un système proportionnel pur, il n'y a pas de majorité, donc cela donne quelque chose d'ingouvernable.

Donc le système mis en place aux municipales combine les deux. N'oublions pas que le but des élections, c'est quand même d'élire des gens qui puissent gouverner. Le but du jeu, ce n'est pas de faire un patchwork de toutes les tendances possibles et imaginables.

Tu dois quand même savoir que les JO ne sont pas ouverts en inscription, c'est pas le marathon de New York... Il y a des compétitions qualificatives avant dans chaque discipline avec un ratio par pays.

Je me fous des jeux olympiques. C'était une image pour dire qu'on ne se lance pas dans une bataille législative sans avoir préparé le terrain avant, notamment par une implantation locale.

Concernant le Parti Pirate comme tu dis la diffusion des idées est primordiale, mais de nos jours un minimum d'argent est nécessaire; faut arrêter de dire les militants ceci cela, si t'as pas de supports à distribuer ou autres et que des paroles (ou pas de budget pour louer une salle) ben c'est tendu.

Pas besoin de budget pour louer une salle (à moins de vouloir le Zenith). Il y a suffisamment de maisons des jeunes, de centres culturels, voire de cafés qui peuvent prêter gracieusement leurs locaux de temps en temps. Ca peut-être aussi des étudiants du parti qui montent des réunions dans les facs.
Mais c'est sûr, faut un peu se bouger le cul et ne pas dire "on a pas de sou, on ne peut rien faire".
C'est sûr que si tu n'es que 3 dans une section, c'est un peu décourageant et lourd à porter parce que justement, il n'y a que toi et tes deux potes qui portent la charge. Mais ce n'est pas parce que le parti te donnera 200 euros par ans que tu seras plus convaincant.

Et puis concernant les PP, je pense qu'ils sont suffisamment au courant sur les manières d'organiser des réunions virtuelles et de les faire connaître.

Quant au minimum d'argent, oui il en faut. Mais cela doit d'abord venir des militants : soit ils croient à la cause, soit ils n'y croient pas. Adhérer à un parti et être militant, ce n'est pas juste avoir une jolie carte et attendre que tout tombe du ciel. C'est également s'investir, y compris financièrement. Par exemple, acheter une ramette de papier et des cartouches d'encre de temps en temps pour sortir des tracts.
N'oublie pas non plus que les dons aux partis politiques sont en grande partie déductibles des impôts.

Si les militants ne croient pas dans leur combat (et croire, ce n'est pas uniquement être intellectuellement d'accord, c'est aussi et surtout agir concrètement), pourquoi veux-tu que les autres y croient ?
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés

C'est cette petite fiotte de Lancar qui a sorti M. Billard ?

Non, il s'agit d'un résultat classique.
Un candidat PS, un candidat UMP, un candidat FN, un candidat FdG, un candidat Modem, un candidat Vert.
Le PS et l'UMP sortent en tête.

dans ce cas : PS 43%, UMP 21%, FdG 13%
Inscrit le 12/06/2009
135 messages publiés
zig, le 11/06/2012 - 08:58
Comme quoi, penser que l'on peut se présenter uniquement pour récupérer de l'argent est une erreur.

On se présente aux élections d'abord et avant tout pour présenter un programme. D'abord donc (c'est une lapalissade), il faut un programme. Puis il faut des militants qui n'hésitent pas à mouiller la chemise pour aller faire connaître ce programme et pour se faire connaître. Et pour ça, il n'y a pas besoin d'avoir des besoins extraordinaires. Il faut juste de la ténacité, il faut de la disponibilité, il faut de l'abnégation.

Il faut de la modestie aussi. Il ne faut pas avoir peur d'aller confronter ses opinions avec celles des électeurs (qui ne disent pas que des conneries).

Et il faut du réalisme : on ne s'inscrit pas aux Jeux Olympiques si on n'a jamais fait de compétition départementale ou nationale avant ! Vous pouvez reprendre mes posts : je dis depuis quelques mois que la stratégie des Verts est la seule payante pour un parti émergeant. Quand ils ont commencé, tout le monde s'en foutait de l'écologie. Mais ils ont commencé à se faire connaître dans les comités de quartier, puis à avoir quelques élus dans les conseils municipaux, puis au niveau cantonal, etc etc. Et c'est après qu'ils ont pu commencer à avoir un poids national.

C'est une fois que ces étapes sont passées que l'Etat peut intervenir en aidant les partis qui ont commencé (même modestement) à avoir une véritable base. Mais penser que l'on peut débarquer en disant "on a une bonne idée, on va la présenter et on est tellement sûr qu'elle est bonne que cela va marcher", c'est absurde.

Le PP a clairement mis la charrue avant les boeufs. Penser que l'argent permettrait à faire connaître les thèses du parti. Alors que c'est l'inverse : l'important c'est d'abord les idées.

Je rappelle que dans ma circonscription, le candidat PP (qui ne dépasse pas 1%) n'a pas fait campagne : une page de blog avec deux articles. Quel est le sens de cette candidature ? Juste faire du remplissage pour atteindre les 75 candidats à présenter pour prétendre au financement public ?

Enfin, je trouve que la phrase de l'article qui dit que les prochaines échéances du PP sont les élections locales de 2014 est une énorme erreur. Les prochaines échéances du PP sont à partir de septembre 2012 (soyons sympa, on va laisser passer les vacances d'été) : créer un programme, avoir des militants actifs pour faire connaître le programme et se faire connaître. Sinon, les résultats aux municipales et territoriales seront similaires.


D'accord avec toi sur toute la ligne, sauf une chose :
se présenter à des élections nous a obligé à être efficace et à justement arrêter de débattre des heures dans le vide parce qu'il y avait un but et des objectifs. àa a été l'occasion d'avancer. Alors mal, parce que c'est les premières. Mais entre ne pas faire les législatives et mal les faire, je choisis la deux. C'est un cercle :
entrainement-élections-entrainement-élections etc†C'est pas l'un ou l'autre.
Inscrit le 07/10/2011
1972 messages publiés
I'll be back...
... pour réagir, @ Al29300 e pourriel notamment.
Inscrit le 28/12/2010
3690 messages publiés
zig, le 11/06/2012 - 14:04

C'est cette petite fiotte de Lancar qui a sorti M. Billard ?

Non, il s'agit d'un résultat classique.
Un candidat PS, un candidat UMP, un candidat FN, un candidat FdG, un candidat Modem, un candidat Vert.
Le PS et l'UMP sortent en tête.

dans ce cas : PS 43%, UMP 21%, FdG 13%


Yep, vu après coup. Commis l'erreur de réagir au tweet du bocal d'eau tiède de l'UMP avant d'avoir checké les résultats de la circonscription.
Inscrit le 27/06/2008
706 messages publiés
Bravo aux candidats du PP, en particulier ceux des PP 67 et 68.

Une pensée cependant pour Martine Billard, qui s'est vaillamment battue contre DADVSI et HADOPI, qui est éliminée dès le premier tour...
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
se présenter à des élections nous a obligé à être efficace et à justement arrêter de débattre des heures dans le vide parce qu'il y avait un but et des objectifs. àa a été l'occasion d'avancer. Alors mal, parce que c'est les premières. Mais entre ne pas faire les législatives et mal les faire, je choisis la deux. C'est un cercle :
entrainement-élections-entrainement-élections etc†C'est pas l'un ou l'autre.

A mon humble avis, l'erreur serait d'attendre les prochaines élections pour recommencer à faire de la politique.
Vous avez enclenché quelque chose, continuez-le en dehors de toute échéance électorale, même si c'est un travail ingrat.
L'erreur serait d'attendre mars 2014 pour recommencer à faire parler de vous.
Inscrit le 12/06/2009
135 messages publiés
zig, le 11/06/2012 - 15:33

se présenter à des élections nous a obligé à être efficace et à justement arrêter de débattre des heures dans le vide parce qu'il y avait un but et des objectifs. àa a été l'occasion d'avancer. Alors mal, parce que c'est les premières. Mais entre ne pas faire les législatives et mal les faire, je choisis la deux. C'est un cercle :
entrainement-élections-entrainement-élections etcâ
€ C'est pas l'un ou l'autre.


A mon humble avis, l'erreur serait d'attendre les prochaines élections pour recommencer à faire de la politique.
Vous avez enclenché quelque chose, continuez-le en dehors de toute échéance électorale, même si c'est un travail ingrat.
L'erreur serait d'attendre mars 2014 pour recommencer à faire parler de vous.

Tout
à fait d'accord, il y a une dynamique qui est partie, enfin, et ce n'est pas moi qui va la freiner le dernier. J'ai publié mon avis en vitesse à 4h du mat' hier ici :

http://linuxfr.org/u...irate-deception
Inscrit le 05/10/2011
2810 messages publiés
U., le 11/06/2012 - 13:39
Et MMM disparaît ?

Mais c'est une excellente nouvelle, ça ! MMM fout le camp, on ne se tapera plus ses dégueulis clientélistes et approximatifs sur le numérique et le web ? Yeah...

"approximatifs" ? T'es gentil.
Mais bonne nouvelle, anéfé.
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
Tout
à fait d'accord, il y a une dynamique qui est partie, enfin, et ce n'est pas moi qui va la freiner le dernier. J'ai publié mon avis en vitesse à 4h du mat' hier ici :

http://linuxfr.org/u...irate-deception

Texte très intéressant et lucide.

Mais quand la première remarque dit "on devrait changer de nom", la réponse fuse. Au lieu de "pourquoi pas en discuter", c'est "remarque déplacée".

La démocratie c'est un très très long apprentissage. Confer la révolution française : tous se disaient démocrates, mais quand des démocrates minoritaires contestaient d'autres démocrates majoritaires, les seconds coupaient la tête aux premiers.

Quant aux affirmations "ni de gauche, ni de droite, mais ailleurs", c'est assez naïf et c'est chronique d'un cassage de gueule annoncé (confer Bayrou). Il y a des sujets de société sur lesquels il faut se positionner. Par exemple, pour ou contre le fichage généralisé, c'est un sujet clairement de gauche ou de droite.
Tu prends une dizaine de sujets comme ça, tu fais deux colonnes, tu mets une croix dans une colonne s'ils sont soutenus par la gauche, une croix dans l'autre s'ils sont soutenus par la droite et tu fais le total.
Tu verras si ton parti est plutôt de gauche ou plutôt de droite.

Mais c'est vrai que le PP a clairement un problème de positionnement avec une hésitation entre un rôle de l'Etat ultra-libéral (pas de censure, pas de contrôle des comportements des citoyens et des entreprises sur Internet) et en même temps plutôt gauchisant (mais que fait donc l'Etat face aux abus des sociétés privées qui surveillent le Net ?).

Ca ressemble (toutes proportions gardées) aux idées de certains groupes américains pour qui l'Etat fédéral c'est forcément le mal car il s'occupe de la vie des gens.
Inscrit le 07/04/2012
54 messages publiés
zig, le 11/06/2012 - 15:33

A mon humble avis, l'erreur serait d'attendre les prochaines élections pour recommencer à faire de la politique.
Vous avez enclenché quelque chose, continuez-le en dehors de toute échéance électorale, même si c'est un travail ingrat.
L'erreur serait d'attendre mars 2014 pour recommencer à faire parler de vous.


Là je suis parfaitement d'accord
Inscrit le 07/10/2011
1972 messages publiés
pourriel, le 11/06/2012 - 13:25
Amicalement, le 11/06/2012 - 12:22
Personnellement, je suis RAAAAAAVI!

1. Le candidat PP de ma circonscription a frisé les 2%, ne m'étant plus déplacé pour ces crétins de politiciens professionnels depuis 2002, je me suis déplacé cette fois et le pari a été gagné ;

2. De manière générale le PP a lors de ces législatives engrangé beaucoup d'expérience et de données pour penser à l'avenir ;

3. SURT0UT, quasiment 43% d'abstention (et rajoutons les blancs/nuls et les non inscrits) pose en toute beauté le message suivant : LA CLASSE POLITIQIUE DANS SON ENSEMBLE EST DELEGITIMEE, L'ASSEMBLEE NATIONALE NE REPRESENTE PLUS LES FRANCAIS ET EST DONC ILLEGITIME.
Ceci est le passage obligé vers le renouveau démocratique, ou son hack :-)


ca semble un peu paradoxal de mettre en parallèle une abstention forte avec les résultats faibles du PP. Si ces 43% attendent quelque chose, ça a pas l'air d'être le PP. Si tu veux mon avis ils iront plus facilement du côté des néo-nazis façon Grèce en faillite.

M'enfin, gardons espoir (s'il reste plus que ça)


Je ne vois aucun paradoxe, en tout cas de mon point de vue. La vocation de PP n'est pas de s'intéresser seulement aux questions basiques du numérique, mais de hacker et refonder la démocratie en lui insufflant certaines logiques issues du monde en ligne.
Ce qui n'est possible que si la majorité des citoyens ne cautionnent plus le fonctionnement politique actuel et qui bien évidemment n'a plus grand chose à voir avec la démocratie, même imparfaite!

A. Quel est votre "espoir", puisque vous employer ce mot?

B. Les gens ici qui font l'analogie avec l'écologie et son histoire (qui est loin d'être liée à sa dimension politique seule et qui doit probablemrnt plus à Cousteau et Hullot qu'aux intellos ou politicards de Les verts) me cassent les couilles, ils n'ont rien compris!!! Quel est le projet de PP? Avoir dans 30 ans en fin un sénateur genre Placé et un ministre d'apparat genre Duflot, en totale collusion avec un truc minable genre le PS actuel???
Inscrit le 07/10/2011
1972 messages publiés
Al29300, le 11/06/2012 - 13:56
- Ignorons les élucubrations fumeuses du Journal de Personnee ( il a abusé du shit !)

...mais j'aimerais répondre @ Amicalement :
- Les électeurs ont boudé, mais les urnes ont parlé. La forte abstention de ce premier tour des législatives est significative. Mais elle n'atténue pas la portée du vote, qui marque la domination du bipartisme et la ghettisation des petits partis ( sauf ceux qui se mettent à la remorque de l'UMPS)... tandis que le Front national réalise une reculade tout en préservant ses chances de rentrer au Parlement ( seuls leurs candidats "vus à la télé" cartonnent... quand il y a une forte abstention, le FN est en baisse). Si certaines vedettes du sarkozysme parviennent même à s'en sortir haut la main, frôlant de peu la réélection dès le premier tour, d'autres en revanche peinent à devancer leurs adversaires...et il y a quand même du "déchet" !
Difficile de parler de vague rose, cela ne mérite pas de superlatifs, mais Hollande devrait avoir les moyens de gouverner sans que ce soit caricatural ni spectaculaire...Etre ministres est le + sûr moyen d'être élu député .

- Tout se passe comme si la crise économique, tout en renforçant la défiance à l'égard du politique, conduit les électeurs à renforcer chacun des partis dominants...mais tout cela a son explication dans le scrutin à 2 tours qui fausse les élections et renforce toujours les sortants ! Il faudrait reconnaître le vote blanc et instituer la proportionnelle intégrale pour relégitimer les élections.


Je suis moins que vous inquiet de l'extrême droite actuelle, et les chiffres objectifs me donnent raison. Cela dit, effectivement, en période chaotique, nous ne sommes pas à l'abri de l'émergence d'un (ou une) populiste dangereux et doué venu d'on ne sait où.

La reconnaissance du vote blanc (???? ---< modalités à préciser) et la proportionnelle dans le cadre de la démocratie actuelle (et de la philosophie politique qui la sous tend) me fait penser à un emplâtre sur une jambe de bois. No way out à mon avis.
[message édité par Amicalement le 11/06/2012 à 19:18 ]
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
Les gens ici qui font l'analogie avec l'écologie et son histoire (qui est loin d'être liée à sa dimension politique seule et qui doit probablemrnt plus à Cousteau et Hullot qu'aux intellos ou politicards de Les verts) me cassent les couilles, ils n'ont rien compris!!!

Ca c'est une super démonstration.
Sinon, en passant, l'écologie politique a commencé largement avant les Verts.

J'aime bien l'insulte "intello". D'après toi, Cousteau n'est pas un intello ? Ni Hulot d'ailleurs ?
C'est vrai que Hulot sponsorisé par EDF, L'Oréal et Bouygues, c'est un mec qui a fait beaucoup pour l'écologie.

Avoir dans 30 ans en fin un sénateur genre Placé et un ministre d'apparat genre Duflot, en totale collusion avec un truc minable genre le PS actuel???

Ah bon, le but du PP, c'est de ne surtout pas avoir d'élus ?
Et ensuite, de gouverner tout seuls la société ?

Je suis moins que vous inquiet de l'extrême droite actuelle,

Mais tu as tout à fait raison. Ne t'inquiète surtout pas, tout va bien. L'extrême droite, c'est très surfait : parles-en aux Hollandais, aux Autrichiens, aux Suisses et aux Grecs. Pourquoi s'inquiéter ?

nous ne sommes pas à l'abri de l'émergence d'un (ou une) populiste dangereux et doué venu d'on ne sait où.

Ah bon ? Tu penses qu'il n'y a pas encore de populiste qui a émergé ?

Ben dis donc, en quelques phrases, tu viens de faire étalage de convictions politiques qui laissent un peu sur le cul.
Inscrit le 07/10/2011
1972 messages publiés
Zouave il est né,
Zouave il vécu,t
Zouave il finit

;-)

"Zig le contradicteur", on l'appelait....
Inscrit le 08/09/2008
768 messages publiés
zig, le 11/06/2012 - 13:58

Ainsi, ce système a permis en 2008 aux électeurs toulousains, qui ont voté au premier tour à 42,6 % pour la liste Moudenc, à 39,0 % pour la liste Cohen et à 28,4 % pour d'autres listes et au second tour à 50,42 % pour la liste Cohen et à 49,58 % pour la liste Moudenc d'être représentés par une majorité claire à 75,4 % par la liste Cohen et d'une opposition à 24,6 % par la liste Moudenc22.

Donc la liste qui n'est jamais arrivée première a une majorité absolue, cherchez l'erreur...

Quoi ? Tu viens de dire que la liste qui fait 50,2% détient 75% des sièges.
Où est l'erreur ?

L'erreur c'est qu'elle a fait 50% au 2e tour, lorsqu'il a fallu pour la majorité des votants choisir le moins pire. Mais on se retrouve là avec une liste qui a 75% des postes, alors qu'au 1er tour, nettement plus représentatif de la volonté des citoyens, elle n'était même pas la première liste.

Quant à ton affirmation précédente que donner 50% au vainqueur avec répartition des 50% restant au prorata en incluant le vainqueur, ça donne la stabilité et la représentativité, t'as tout faux : ça donne les pleins pouvoirs au vainqueur. À partir du moment où le vainqueur a la majorité absolue, sauf dissension dans ses rangs, les autres peuvent aller se rhabiller, de toute façon leur avis n'aura aucun impact, puisque le vainqueur a tout ce qu'il lui faut pour prendre les décisions seul, quand bien même tous les autres représentants des citoyens (représentant donc en général 70-75% de la population) y seraient opposés. Il n'y a là aucune représentativité.

Dès lors qu'un candidat (ou une liste) obtient la majorité absolue des postes de décisions sans avoir obtenu la majorité absolue des voix des citoyens, on n'est plus dans la démocratie mais dans un écran de fumée : il n'y a plus alors la moindre représentativité, puisque les moins de 50% peuvent faire passer leurs moindres désirs contre l'avis des plus de 50%, ce n'est alors plus la majorité qui décide, mais une des minorités. Cela supprime tout débat républicain et l'esprit même de la démocratie : trouver un terrain d'entente qui satisfasse le plus grand nombre.
Inscrit le 07/10/2011
1972 messages publiés
Dois je créer moi aussi 5 pseudos sous 5 IP différentes, comme Zig et consorts, pour "faire croire que"?
Nooooon, laissons, cela aux manipulateurs comme ce Zig, personnellement je suis
ici sur Numerama
sous pseudo "Amicalement" rien de plus, rien de moins!
Inscrit le 07/10/2011
1972 messages publiés
Gorkk, le 11/06/2012 - 20:11

zig, le 11/06/2012 - 13:58


Ainsi, ce système a permis en 2008 aux électeurs toulousains, qui ont voté au premier tour à 42,6 % pour la liste Moudenc, à 39,0 % pour la liste Cohen et à 28,4 % pour d'autres listes et au second tour à 50,42 % pour la liste Cohen et à 49,58 % pour la liste Moudenc d'être représentés par une majorité claire à 75,4 % par la liste Cohen et d'une opposition à 24,6 % par la liste Moudenc22.

Donc la liste qui n'est jamais arrivée première a une majorité absolue, cherchez l'erreur...


Quoi ? Tu viens de dire que la liste qui fait 50,2% détient 75% des sièges.
Où est l'erreur ?


L'erreur c'est qu'elle a fait 50% au 2e tour, lorsqu'il a fallu pour la majorité des votants choisir le moins pire. Mais on se retrouve là avec une liste qui a 75% des postes, alors qu'au 1er tour, nettement plus représentatif de la volonté des citoyens, elle n'était même pas la première liste.

Quant à ton affirmation précédente que donner 50% au vainqueur avec répartition des 50% restant au prorata en incluant le vainqueur, ça donne la stabilité et la représentativité, t'as tout faux : ça donne les pleins pouvoirs au vainqueur. À partir du moment où le vainqueur a la majorité absolue, sauf dissension dans ses rangs, les autres peuvent aller se rhabiller, de toute façon leur avis n'aura aucun impact, puisque le vainqueur a tout ce qu'il lui faut pour prendre les décisions seul, quand bien même tous les autres représentants des citoyens (représentant donc en général 70-75% de la population) y seraient opposés. Il n'y a là aucune représentativité.

Dès lors qu'un candidat (ou une liste) obtient la majorité absolue des postes de décisions sans avoir obtenu la majorité absolue des voix des citoyens, on n'est plus dans la démocratie mais dans un écran de fumée : il n'y a plus alors la moindre représentativité, puisque les moins de 50% peuvent faire passer leurs moindres désirs contre l'avis des plus de 50%, ce n'est alors plus la majorité qui décide, mais une des minorités. Cela supprime tout débat républicain et l'esprit même de la démocratie : trouver un terrain d'entente qui satisfasse le plus grand nombre.


Où est la "démocratie" quand au bas mot
60%* d'un peuple n'est pas représenté à SON Assemblée Nationale?

* pour faire plaisir à cet ahuri de zig, des données :
-43% d'abstention (record historique)
-1% de blancs ou nuls
-entre 8 et 15% des plus de 18 ans non inscrits (insee)
-le cumul PS/UMP (qui constituera la quasi totalité des soi disant représentants de la soi disante Assemblé Nationale) représente 58% des votes exprimés, c'est à dire à peine plus du quart de la population française adulte.
-etc, bref, 50 ou 60%, le fait est là, AN ne représentera pas plus de la moitié des français.

Celui qui affirmera que d'un point démocratique cette assemblée est légitime, comme le fait le zouave en disant "les urnes ont parlé" (une urne, ça ne parle pas, ce sont les citoyens qui parlent grâce à cet outil, et ils ont fait passer un message très clair, une fois de plus!), est un zouave ou un "employé politique", ou je ne sais trop quoi de pas très sérieux
:-)
[message édité par Amicalement le 12/06/2012 à 12:42 ]
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
L'erreur c'est qu'elle a fait 50% au 2e tour, lorsqu'il a fallu pour la majorité des votants choisir le moins pire. Mais on se retrouve là avec une liste qui a 75% des postes, alors qu'au 1er tour, nettement plus représentatif de la volonté des citoyens, elle n'était même pas la première liste.


C'est le choix des électeurs d'avoir voté pour ce candidat. Personne n'est obligé de voter pour un candidat ou un autre.
Quand au premier tour "plus représentatif", c'est toi qui le dit.

Je comprends que tu sois déçu que le candidat que tu soutiens ait été battu, mais ce sont les règles du jeu.


Quant à ton affirmation précédente que donner 50% au vainqueur avec répartition des 50% restant au prorata en incluant le vainqueur, ça donne la stabilité et la représentativité, t'as tout faux : ça donne les pleins pouvoirs au vainqueur.(/quote]
C'est ça la stabilité.

Il n'y a là aucune représentativité.

Bien sûr que si : la représentativité, c'est le fait pour l'opposition (les oppositions même) d'exister.

Je te rappelle que le but du jeu n'est pas de faire un patchwork, mais de diriger une municipalité.

il n'y a plus alors la moindre représentativité, puisque les moins de 50% peuvent faire passer leurs moindres désirs contre l'avis des plus de 50%, ce n'est alors plus la majorité qui décide, mais une des minorités

C'est exactement le système à proportionnelle absolue que tu décris. Tu as un gros parti qui est l'otage de formations ultra-minoritaires, mais qui lui apporte les 2 ou 3 sièges qu'il lui faut.
C'est exactement ce qui se passe en Israel où le gouvernement du Likhoud passe son temps à changer ses alliances et à menacer de provoquer des élections anticipées pour arriver à faire passer quelques lois. Et en plus est obligé de faire passer des lois pour faire plaisir à des partis qui ont recueilli 2 ou 3% des voix. Donc faire passer des lois rejetées par 97% de la population.
Renseigne-toi sur les pays où il y a la proportionnelle intégrale et tu verras le bordel que c'est.

Et quoique tu en penses, la liste que tu contestes a eu plus de 50% des voix au second tour.

Cela supprime tout débat républicain et l'esprit même de la démocratie : trouver un terrain d'entente qui satisfasse le plus grand nombre.

Soit heureux, la liste que tu conteste représente le plus grand nombre. Car si au second tour, elle fait plus de 50%, au premier tour, elle et ses alliés faisaient probablement plus de 50 également.
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés

Où est la "démocratie" quand au bas mot
60% d'un peuple n'est pas représenté à SON Assemblée Nationale?

Tu sors de 60% de quel chapeau ?
Inscrit le 04/06/2010
2564 messages publiés
enzopitek, le 11/06/2012 - 09:03
On en peut pas comparer avec le système allemand qui est proportionnel.

En France, avec 14% d'électeurs le FN (dont je ne partage pas les idées) aura autant d'électeurs que les verts suite à leurs accords avec le PS avec seulement 5%.

C'est le concept d'élection majoritaire ...

Sans changement du mode de scrutin il n'y aura jamais de changement politique en France.


au contraire c'est très bien, ça représente mieux l'esprit des citoyens.

en effet, le vote unique "pour" a une entropie informative très faible. Il faudrait aussi en plus voter "contre" et classer les candidats.

le scrutin actuel des législatives donne en partie une sorte de vote "contre" par le jeux des alliances et c'est très bien.

il en ressort que le front de gauche, même si pas beaucoup sont "pour", peu non plus le rejettent completement, donc ils ont une poignée de députés.

il en ressort que pour le FN, pas beaucoup sont pour, mais beaucoup le rejettent completement, donc zéro député, logique et sain.

on rappelle que si à la présidentielle, on appliquait le jugement majoritaire, le FN serait le dernier de la liste...
Inscrit le 04/06/2010
2564 messages publiés
zig, le 11/06/2012 - 09:33

Sans changement du mode de scrutin il n'y aura jamais de changement politique en France.

Avec un mode de scrutin proportionnel, le pouvoir oscille en Allemagne entre les deux gros partis de gauche et de droite. Avec un mode de scrutin proportionnel en Israël, le pouvoir oscille entre les deux gros partis de gauche et de droite.

Mais avec un problème supplémentaire : les gouvernements sont sur des équilibres instables et sont sans arrêt en train de négocier avec des partis ultra-minoritaires pour récupérer 2 à 3 voix de député ici, 2 à 3 voix de député là pour pouvoir faire passer telle ou telle mesure.
Alors que le scrutin majoritaire assure une stabilité du pouvoir politique qui peut développer une action sur un plus long terme.

Mais il est tout à fait possible d'imaginer un scrutin qui combine les deux. Comme par exemple le scrutin des municipales en France. La liste qui arrive en tête prend 50% des sièges. Le reste des sièges est réparti entre toutes les listes, y compris la liste arrivée en tête. On a à la fois la stabilité et la représentativité.

Donc il ne faut pas confondre le mode de scrutin et la diffusion des idées. Sans représentant au parlement, sans représentant au sénat, sans direction de ville, le FN arrive bien à faire passer ses idées.

Idem avec les Verts. L'idée de l'écologie et de l'environnement prônée par les Verts a réussi à faire changer la politique.

Il ne faut pas croire que seule l'Assemblée est l'endroit où la politique peut bouger. La politique, cela commence par le bas, par le local.


très bien Zig.
Inscrit le 04/06/2010
2564 messages publiés
Amicalement, le 11/06/2012 - 19:10
l'écologie et son histoire (qui est loin d'être liée à sa dimension politique seule et qui doit probablemrnt plus à Cousteau


tu devrais regarder le film le monde du silence de cousteau... on y voit l'équipe cousteau massacrer des requins à la batte de baseball parce que "c'est des sales bêtes" ... on les voit aussi pêcher à la dynamite dans les atoll coralliens...
Inscrit le 19/02/2009
37 messages publiés

Aujourd'hui, la formation a des représentants élus dans 4 parlements régionaux, et pointe à plus de 10 % d'intentions de vote dans les sondages nationaux pour les législatives de septembre 2012.


euh ... y a des législatives en septembre ??? oO
[message édité par raoulsana le 12/06/2012 à 12:12 ]
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
marinebis, le 12/06/2012 - 00:50
Amicalement, le 11/06/2012 - 19:10
l'écologie et son histoire (qui est loin d'être liée à sa dimension politique seule et qui doit probablemrnt plus à Cousteau


tu devrais regarder le film le monde du silence de cousteau... on y voit l'équipe cousteau massacrer des requins à la batte de baseball parce que "c'est des sales bêtes" ... on les voit aussi pêcher à la dynamite dans les atoll coralliens...


J'avais vu un reportage sur une pieuvre sur le pont du bateau de Cousteau. La pieuvre glissait vers la mer avec un commentaire lénifiant sur l'animal qui retrouve l'instinct de son milieu naturel.
Le seul problème : les changements de plan. La pieuvre filmée de haut en train de retourner à la mer ; puis de côté ; puis du bas ; ...
A moins d'avoir 7 ou 8 caméras, cela aurait été impossible. Surtout que les caméras se seraient vues sur les plans des autres caméras.

La seule solution : filmer du dessus la pieuvre plonger dans la mer. Puis la repêcher et la remettre sur le pont.
Puis filmer la pieuvre plonger dans la mer en la filmant sur le côté.
La repêcher et la remettre sur le pont.
Puis recommencer encore et encore et encore.
Avec plusieurs prises pour chaque plan.

Bref l'écologiste Cousteau a torturé une pieuvre en l'obligeant à plonger des dizaines et dizaines de fois et en la ramenant à chaque fois sur le pont de son bateau.
Mais au final, cela aura fait un joli film écologiste.
Inscrit le 07/10/2011
1972 messages publiés
Effectivement, j'affirme, n'en déplaise aux intégristes qui leur tapent dessus, que des gens comme Cousteau ou Hulot ont plus fait pour la cause écologiste que l'ensemble des intellos et des politiciens écologistes.

Car A!VANT TOUT, et malgré tout ce qu'on peut leur reprocher, ils ont largement diffusé auprès des gens, du grand public, la beauté de la nature, sa fragilité, les agressions des hommes envers elle, bref, ils ont éveillé largement
consciences du téléspectateur moyen.


Quant à l'analogie que certains distillent ici entre le cas Ecologistes et le cas Parti Pirate, c'est un sacré piège pour PP .
Inscrit le 07/10/2011
1972 messages publiés
Concernant les enculages de mouche sur le mode de scrutin et tout le toutim, je rappelle que la nature POLITIQUE du PP va bien au delà de ces questions de détail et qui ne changent rien au fond du problème démocratique!
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
Où est la "démocratie" quand au bas mot
60%* d'un peuple n'est pas représenté à SON Assemblée Nationale?

* pour faire plaisir à cet ahuri de zig, des données :
-43% d'abstention (record historique)
-1% de blancs ou nuls
-entre 8 et 15% des plus de 18 ans non inscrits (insee)
-le cumul PS/UMP (qui constituera la quasi totalité des soi disant représentants de la soi disante Assemblé Nationale) représente 58% des votes exprimés, c'est à dire à peine plus du quart de la population française adulte.
-etc, bref, 50 ou 60%, le fait est là, AN ne représentera pas plus de la moitié des français.


Comme nous sommes dans une démocratie, on ne peut pas obliger les gens à voter. C'est LEUR choix de ne pas se déplacer pour voter.
Il me semble étrange que de considérer que c'est un déni de démocratie que les gens qui ne prennent pas 5 minutes pour aller voter puissent se plaindre de ne pas être réprésentés.

C'est LEUR choix de ne pas aller voter. Ne viens pas aller ensuite nous raconter que c'est un scandale parce que l'assemblée nationale ne représente pas l'ensemble de la population. C'est complètement con comme raisonnement. Si des gens ont décidé de s'exclure de la représentation nationale, c'est complètement con d'essayer de les réintégrer en disant qu'ils ne sont pas représentés.

Tout comme ceux qui ne sont pas inscrits. C'est leur choix. Ne va pas les compter dans le fait qu'ils ne soient représentés : ils ne veulent pas être représentés.


Au fait, pourquoi est-ce que tu ne prends pas en compte les enfants de 0 à 18 ans dans des statistiques débiles ? Après tout, si on suit ton raisonnement, le vote d'un nourrisson de 5 semaines devrait être aussi important que celui de son père ou de sa mère.

Bref, encore une fois, tu es un peu border line dans tes argumentations. Finalement, là où tu es le meilleur, c'est dans les insultes et attaques personnelles.

Effectivement, j'affirme, n'en déplaise aux intégristes qui leur tapent dessus, que des gens comme Cousteau ou Hulot ont plus fait pour la cause écologiste que l'ensemble des intellos et des politiciens écologistes.

Cousteau, membre de l'Académie Française n'est pas un intello ?
Hulot, candidat à la candidature à la présidentielle n'est pas un politicien ?
Il faudra m'expliquer ce que sont des intellos et des politiciens pour toi.
Inscrit le 07/10/2011
1972 messages publiés
Arrête de faire l'âne Zig, tu y arrives tellement bien qu'on t'entends braire d'ici, et ma voisine est venue frapper à la porte.

Les gens qui m'ont lu ont très bien compris, 1.Le grave problème de représentativité de légitimité et tout simplement de démocratie que j'évoque 2.Le rôle mediatique de entre autre Hulot et Cousteau grâce à la télévision sur l'éveil des consciences à l'écologie.

Tiens, prends un peu de cette herbe, elle est verte et fraiche, gentil petit âne :-)
Inscrit le 08/01/2003
3064 messages publiés
Le zéro tract a ses limites. Perso j'ai sut qu'il y avait un candidat dans ma circonscription en voyant le bulletin dans mon bureau de vote.

Pour un peu je le manquais.

Me dites pas qu'imprimer une feuille A4 en noir et blanc à quelques milliers d'exemplaires pour mettre dans les enveloppes officielles,ça coute si cher que ça.

C'est pas très futé comme façon de faire.
[message édité par SIDI le 12/06/2012 à 20:30 ]
Inscrit le 07/10/2011
1972 messages publiés
SIDI, le 12/06/2012 - 20:29
Le zéro tract a ses limites. Perso j'ai sut qu'il y avait un candidat dans ma circonscription en voyant le bulletin dans mon bureau de vote.

Pour un peu je le manquais.

Me dites pas qu'imprimer une feuille A4 en noir et blanc à quelques milliers d'exemplaires pour mettre dans les enveloppes officielles,ça coute si cher que ça.

C'est pas très futé comme façon de faire.


Ne le prenez pas mal, mais je vous fais remarquer qu'il n'est pas très futé non plus pour un citoyen qui comme vous semble prêt à voter pour PP de ne pas s'être renseigné pour savoir si il y avait un candidat dans sa circonscription, et le découvrir par la présence d'un bulletin au bureau de vote...

Cela dit, dans le fond, vous avez raison, ce PP.Fr a du travail à faire sur lui même.
Inscrit le 08/01/2003
3064 messages publiés
Bah je suis les activités du PP depuis sa création, je reçois les newsletters mais je n'ai pas effectivement fait de recherches approfondies pour savoir si il y avait un candidat chez moi.

Mais bon ce n'est pas futé de ma part certes, mais ça veut dire que ceux qui ne connaissent
pas du tout le PP ne savaient même pas ce que c'était en voyant le bulletin.

Alors certes le PP n'a pas de moyen je veux bien, mais une profession de foi en A4 et noir et blanc, ce n'est pas le Pérou non plus.
Inscrit le 07/10/2011
1972 messages publiés
SIDI, c'est compliqué apparemment...
Inscrit le 08/09/2008
768 messages publiés
SIDI, le 12/06/2012 - 20:29
Me dites pas qu'imprimer une feuille A4 en noir et blanc à quelques milliers d'exemplaires pour mettre dans les enveloppes officielles,ça coute si cher que ça.

C'est pas très futé comme façon de faire.

Juste 800 € pour mettre un bulletin dans les envois courriers faits aux électeurs, plus frais de livraisons à la préfecture. À compter en plus des 800 € plus frais de livraison pour avoir 1 bulletin par électeur dans les bureaux de votes. Si tu veux la feuille A4 de la profession de foi, c'est en gros 2000 € plus frais de plus à prévoir. (voir la gille des forfaits du parti pirate : http://legislatives....e-des-forfaits/ )
Quand tu n'as aucun financement, ça monte très vite tu ne crois pas ? Certains candidats ont fait le choix d'investir (à raison en termes électoralistes, à tord d'un point de vue financier étant donné que ça a fait qu'ils ont perdu pas mal de pognon à se présenter du fait de ces frais), d'autres ont choisi un investissement limité (des bulletins pour chaque électeur dans les bureaux de vote, mais pas de bulletin envoyé ni de profession de foi), d'autres encore plus limités (juste quelques bulletins dans les bureaux de vote, ce qui a pu conduire à des carences de bulletin en fin de journée), et d'autres à l'investissement financier zéro (l'investissement étant à pertes financièrement, et certains des candidats PP étant pauvres et ne pouvant se permettre de sortir de l'argent comme ça), c'est-à-dire que les électeurs devaient imprimer eux-mêmes leurs bulletins.
Inscrit le 07/10/2011
1972 messages publiés
Gorkk, le 13/06/2012 - 20:35
SIDI, le 12/06/2012 - 20:29
Me dites pas qu'imprimer une feuille A4 en noir et blanc à quelques milliers d'exemplaires pour mettre dans les enveloppes officielles,ça coute si cher que ça.

C'est pas très futé comme façon de faire.

Juste 800
€ pour mettre un bulletin dans les envois courriers faits aux électeurs, plus frais de livraisons à la préfecture. À compter en plus des 800
€ plus frais de livraison pour avoir 1 bulletin par électeur dans les bureaux de votes. Si tu veux la feuille A4 de la profession de foi, c'est en gros 2000
€ plus frais de plus à prévoir. (voir la gille des forfaits du parti pirate : http://legislatives....e-des-forfaits/ )
Quand tu n'as aucun financement, ça monte très vite tu ne crois pas ? Certains candidats ont fait le choix d'investir (à raison en termes électoralistes, à tord d'un point de vue financier étant donné que ça a fait qu'ils ont perdu pas mal de pognon à se présenter du fait de ces frais), d'autres ont choisi un investissement limité (des bulletins pour chaque électeur dans les bureaux de vote, mais pas de bulletin envoyé ni de profession de foi), d'autres encore plus limités (juste quelques bulletins dans les bureaux de vote, ce qui a pu conduire à des carences de bulletin en fin de journée), et d'autres à l'investissement financier zéro (l'investissement étant à pertes financièrement, et certains des candidats PP étant pauvres et ne pouvant se permettre de sortir de l'argent comme ça), c'est-à-dire que les électeurs devaient imprimer eux-mêmes leurs bulletins.


Sans parler du coût des soirées avec les filles pour préparer la campagne :-)

PP doit faire attention, à ce sujet, de ne pas trop accepter de sous de ci de là. Déjà, Rentaliweb, mmmmh...
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Juin 2012
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8