Facebook vient de dévoiler une nouvelle fonctionnalité pour les téléphones mobiles sous iOS. L'application Camera permet aux internautes de prendre des photos et de les modifier grâce à des filtres, exactement comme le fait Instagram. Or, le réseau social a justement racheté Instagram le mois dernier pour un milliard de dollars...

Depuis l’entrée en bourse de Facebook, chacun semble découvrir que la valeur du réseau social était très certainement exagérée. Les investisseurs n’ont en tout cas pas cru au niveau de l’action, puisque celle-ci est finalement passée de 42 à 33 dollars. Il faut dire que le modèle économique du réseau social et sa stratégie sont loin d’être clairs. Et cela ne va pas s’arranger avec l’arrivée de Camera.

Facebook vient en effet de lancer une nouvelle application pour prendre des photos et les partager avec ses amis sur le site communautaire. L’application, disponible uniquement sur iOS, offre plusieurs fonctionnalités comme l’envoi groupé de photos, l’identification des personnes apparaissant sur le cliché et un système de filtres permettant de donner du cachet aux images.

Cela ne vous rappelle rien ? C’est exactement ce que propose Instagram, l’application mobile qui a été rachetée en avril par Facebook. Et pas à n’importe quel prix, puisque le réseau social a mis sur la table un milliard de dollars pour s’offrir les services d’un programme qui permet de transformer les photographies grâce à un système de filtres.

Dit autrement, Facebook propose son propre Instagram après avoir racheté Instagram. La stratégie du site américain dans la téléphonie mobile est décidément bien obscure. Un flou qui pourrait très bien être mal perçu par les boursicoteurs. D’autant que Camera n’est disponible que pour iOS à l’heure actuelle, alors qu’Instagram est disponible aussi sur Android.

Le blog du New York Times, Bits, évoque une hypothèse. Instagram serait une application dédiée à un marché de niche, alors que Camera est destiné à l’ensemble des membres de Facebook. Instagram est en effet utilisé par plusieurs dizaines de millions d’internautes, alors que le réseau social en compte 900 millions. Mais peut-on véritablement parler de marché de niche avec autant d’utilisateurs ?

D’autant qu’il suffit que le réseau social face la promotion d’Instagram pour accroître ce nombre. Et vu le prix que Facebook a mis pour obtenir ce service, on peut douter que l’objectif est de le laisser dans son marché de niche.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos