Selon Bouygues Télécom, il est normal de surfacturer les envois d'e-mails lorsqu'un client bénéficie d'un forfait avec internet illimité. Car "internet et les mails sont deux choses distinctes, que vous le vouliez ou non". A bon entendeur.

On peine à en croire nos yeux, et pourtant c’est bien la réponse faite par Bouygues Télécom à un client mécontent. « Internet et les mails sont deux choses distinctes, que vous le vouliez ou non :-)« , affirme avec un smiley emplis de mépris l’opérateur télécom. « Changez de forfait vers les nouvelles offres« , ajoute-t-il dans un discours commercial dont se réjouiront les concurrents.

Bouygues Télécom n’a visiblement jamais entendu parler de la neutralité du net et ne sait pas qu’Internet accueille tous les protocoles, qu’il s’agisse du HTTP pour le web ou du SMTP pour le mail (ou du NNTP pour les newsgroups, BitTorrent pour des échanges de fichiers, XMPP pour certaines messageries instantanées, IRC pour les salons de discussion…).

L’opérateur répondait ainsi à un client fâché de voir que ses envois de mails étaient facturés séparément, alors qu’il dispose d’un forfait Universal Mobile à 25 euros par mois pour 1h30 d’appels, avec Internet et SMS illimités.

L’occasion de ressortir notre dossier : comment résilier pour passer chez Free Mobile.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés