Yahoo accentue ses efforts dans le procès engagé contre Facebook. Après la plainte pour violation de dix brevets, le portail web vient de citer deux nouveaux titres de propriété intellectuelle dans son action en justice contre le réseau social.

La bataille judiciaire engagée par Yahoo s’intensifie. Moins de deux mois après le dépôt d’une première plainte concernant dix brevets, le portail web a étendu ses griefs contre Facebook à deux autres titres de propriété intellectuelle. Selon CNET, le premier porte sur une méthode permettant de valider une interaction sur un réseau, tandis que le second concerne une façon de gérer des listes pour placer des liens sponsorisés.

Soucieux de ne pas laisser l’action en justice de Yahoo perturber son entrée en bourse, Facebook a organisé sa défense début avril en lançant à son tour une plainte contre son adversaire pour violation de dix brevets. Car en effet, le réseau social craint que la procédure engagée par Yahoo ne plombe ses performances et affecte le cours de sa future action.

Afin de donner du crédit à sa défense, Facebook s’est lancé depuis quelques temps dans l’acquisition de titres de propriété intellectuelle afin de pouvoir réagir devant les tribunaux face à un opposant un peu trop procédurier. C’est ainsi que le site communautaire a d’abord mis la main en mars sur 750 brevets appartenant à IBM avant de se tourner vers Microsoft pour prendre le contrôle de 650 brevets.

« Nous avions dit dès le début que nous nous défendrions vigoureusement contre la plainte de Yahoo » avait expliqué le directeur juridique de Facebook. Pour le réseau social, il s’agit d’abord de contrer les « décisions à courte vue de Yahoo d’attaquer l’un de ses partenaires et de donner la priorité aux contentieux par rapport à l’innovation« .

Who's who

Facebook

Premier réseau social

Crée en 2004 par Mark Zuckerberg, le réseau social compte plus d'un milliard et demi d'inscrits à travers le monde. À ce jour, Facebook est le site...

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés