L'Internet des objets peut prendre des formes très diverses. Au Brésil, un magasin C&A utilise depuis ce mois-ci des cintres connectés qui affichent en temps réel la popularité d'un vêtement sur Facebook. Les internautes ont la possibilité de voter pour les produits qu'ils apprécient via une application disponible sur le réseau social.

C’est une initiative assez originale. Au Brésil, la chaîne de magasins de vêtements C&A a installé dans sa boutique de Sao Paulo des cintres d’un nouveau genre. En effet, ces derniers ne se contentent pas de suspendre les produits en rayon ; ils sont aussi connectés et affichent popularité des vêtements sur Facebook, via un compteur qui incrémente les « J’aime » envoyés depuis le réseau social.

Imaginée par l’agence brésilienne DM9 é DDB et mise en évidence par le site Golem 13, l’opération cherche à aider les consommateurs (et les consommatrices !) à choisir des vêtements en fonction de leur popularité sur Facebook. Un client hésite entre deux pantalons ? Pourquoi ne pas prendre celui qui suscite le plus d’engouement sur le réseau social ? C’est en tout cas la suggestion sous-jacente de l’initiative.

Une application baptisée « Fashion Like » est disponible sur Facebook. Elle liste déjà plusieurs produits et déjà certains vêtements se démarquent dans cette course au « J’aime ». Lancée ce mois-ci, l’application n’a pour l’instant pas enregistré une participation exceptionnelle, même si chaque vêtement a déjà reçu entre 100 et 800 votes.

En offrant la possibilité aux internautes de voter pour les vêtements qu’ils préfèrent, C&A ouvre toutefois la possibilité aux marques d’intervenir elles-mêmes pour soutenir leurs produits. On peut supposer que des entreprises chercheront à fausser les votes dans le but de propulser leurs vêtements en haut du classement ou, au moins, à les remettre dans la course.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos