Publié par Guillaume Champeau, le Mercredi 18 Avril 2012

Hadopi : l'IDATE accuse Numerama de ne pas savoir lire. Vraiment ?

Petites leçons de comptabilité entre Numerama et l'IDATE, autour de l'étude commandée par l'Hadopi sur les finances du piratage...

Mardi matin, nous commentions les résultats de l'étude sur les finances du piratage commandée par l'Hadopi à l'IDATE, dont nous trouvions les hypothèses extrêmement généreuses.

Elles concluaient en effet que sur le seul marché français, les services et sites de contenus en streaming et téléchargement direct (DDL) rapportaient entre 51 et 72,5 millions d'euros sur un an, et que "les plus gros sites de streaming pouvaient générer près de 2 à 3 millions d'euros par mois en France", soit entre 24 et 36 millions d'euros annuels. Ces chiffres nous avaient fait bondir par leur surréalisme. Nous faisions remarquer en nous basant sur le dossier d'accusation monté par le FBI que sur l'ensemble du globe, entre 2005 et 2011, le leader du marché MegaUpload/MegaVideo n'avait généré "que" 175 millions de dollars, soit 133 millions d'euros. Et que dès lors, si comme l'indique l'IDATE le marché français représentait 10 % des clients de MU/MV, le plus gros service de contenus n'a logiquement gagné "que" 13,3 millions d'euros en France entre 2005 et 2011. Même en considérant que les 13,3 millions d'euros n'auraient été gagnés que sur l'année 2011, c'est très largement en dessous de l'hypothèse basse des 24 millions d'euros par an affichée par l'IDATE pour "les plus gros sites de streaming".

Confronté à cette contradiction par France 24, l'IDATE a cru bon d'affirmer que nous ne savions pas lire. "Numerama confond recettes et profits de Megaupload", affirme à nos confrères Gilles Fontaine, co-directeur de l'Idate et co-auteur du rapport pour l'Hadopi. Il aurait expliqué à France 24 "que le FBI n'a fourni que les profits (et non le chiffre d'affaires) qui seraient bien plus élevés".

Remercions Gilles Fontaine pour cette leçon de comptabilité. Et démontrons-lui qu'il se trompe.

L'acte d'accusation très précis monté par le FBI, que nous avions décortiqué, parle bien de chiffre d'affaires et non de bénéfices.

Certes, la toute première fois que le document de 72 pages parle des 175 millions de dollars, c'est pour employer (en page 2) le mot "income", qui en anglais peut exprimer tout aussi bien les recettes que le bénéfice. Peut-être Gilles Fontaine n'a-t-il pas dépassé cette page 2, mais il aurait dû.

Sur la page suivante, il est détaillé que "les abonnements collectés durant l'existence de [MegaUpload/MegaVideo] auprès des utilisateurs premium sont estimés à plus de 150 millions de dollars", et que "la publicité en ligne sur MegaUpload.com et ses sites associés (...) a généré plus de 25 millions de dollars supplémentaires". En page 28, il est écrit que "entre septembre 2005 et la date de cette mise en examen (janvier 2012, ndlr), les défendeurs ont collectivement reçu plus de 175 millions de dollars de publicités et d'abonnements". Il n'est pas ici question de bénéfice (diviser entre publicités et abonnements n'aurait aucun sens comptable s'agissant de la même activité), mais bien de chiffre d'affaires.

Faut-il aller plus loin ? Allons-y.

En page 19, l'acte d'accusation dit que le compte PayPal de MegaUpload, qui servait à encaisser les paiements des abonnés et à payer ses principaux fournisseurs, a "reçu plus de 110 millions de dollars" entre le 25 novembre 2006 et juillet 2011. Il s'agit bien d'encaissements, donc de chiffre d'affaires. Il ajoute que Moneybookers qui recevait aussi des paiements a encaissé 5 millions de dollars. Que la régie publicitaire AdBrite a versé 840 000 dollars. Que PartyGaming a versé 3 millions de dollars.

Quoi que soient les fantasmes de l'IDATE et/ou de l'Hadopi, nous sommes très loin d'une activité qui aurait dégagé 175 millions de bénéfices.

Remercions tout de même Gilles Fontaine pour cette tentative de discréditer Numerama. Elle va certainement contribuer à renforcer le crédit de l'étude de l'IDATE... Ou pas.

Publié par Guillaume Champeau, le 18 Avril 2012 à 10h44
 
49
Commentaires à propos de «Hadopi : l'IDATE accuse Numerama de ne pas savoir lire. Vraiment ?»
Inscrit le 02/09/2008
1236 messages publiés
Inscrit le 18/04/2012
3 messages publiés
quelle belle bande de boloss
Inscrit le 05/04/2012
20 messages publiés
Comme c'est étonnant...
Inscrit le 16/10/2010
1115 messages publiés
Après "se tirer une balle dans le pied, il va falloir créer une nouvelle expression pour eux...
Inscrit le 11/05/2011
214 messages publiés
Entre tmg et l'idate, on peut dire que l'hadopi sait s'entourer de gens compétents...

Mais est-ce bien étonnant quand on se souvient que la volonté de départ est basée sur un mensonge ?
Tout le monde sait que le volet le plus important de cette autorité est "la pédagogie" !

Mais bon, nous ne somme plus à une manipulation et nous nous souvenons tous que loppsi sert à luter contre la pédopornographie...
Inscrit le 01/10/2004
1519 messages publiés
c'est parce-que le FBI parle de "plus de" (d'après ce que je lis ici). "Plus de" 175 millions de dollars, ça peut représenter des milliards !




[message édité par Anagrys le 18/04/2012 à 11:05 ]
Inscrit le 09/08/2010
135 messages publiés
Mais non ! Bien sur que l'IDATE a raison.
Evidemment que les pirates sont tous bien plus riches que les majors car ils ont un business plan qui fonctionne EUX. C'est la conclusion logique du rapport, point !
Inscrit le 30/04/2005
12571 messages publiés
Ils sont où les 10 000 euros versés à Numerama?
Inscrit le 09/08/2010
599 messages publiés
Mais c'est trop bon ! Hadopi n'engage que des personnes autant incompétent qu'elle.
Inscrit le 15/12/2008
203 messages publiés
Hé hé bien joué guillaume !
Inscrit le 23/08/2011
9 messages publiés
Quand Numerama remet, sévèrement, à sa place Hadopi. àa fait rire tout le monde sauf Hadopi en fait.
Inscrit le 03/04/2009
961 messages publiés
Et ca coute combien "une étude" rédigée en 2 jours par un stagiaire avec des chiffres estimés au pifometre en fonction des demandes des escrocs ?

Chouette boulot ce truc la ... ca ressemble aux "etudes" de Xaviere Tiberi ... c'est pas passible de poursuite ça les rapports bidons surfacturés payés avec l'argent du con-tribuable ?
Inscrit le 09/10/2008
3233 messages publiés
c'est bien les leçons mais la plus grande leçon reste que mégaupload faisait tourner la baraque à leur place, ça c'est de la leçon.

qu'ils fassent pareil mais la j'en doute, voilà ce que je relève moi, et vu qu'il lisent ici et là et bien qu'ils arrêtent de prendre les gens pour des cons avec leur VOD a 8 balles.. le DVD vaut moins cher... chercher l'erreur...
Inscrit le 08/04/2009
543 messages publiés
C'est que ces petits menteurs insistent! Je veux bien qu'ils nous balancent leurs chiffres extensibles à longueur de temps, nous ne sommes plus à une grossière aberration près, mais qu'ils insistent pour nous faire gober leurs imbécillités, ça devient pathétique. Avec leur calcul "1 téléchargement équivaut à 1 oeuvre non-achetée", ils perdent toute crédibilité.
Quand est-ce qu'une étude sérieuse, non-orientée, indépendante du gouvernement viendra claquer le bec à ces pequenots? Ils nous hurlent tous les matins que la terre est plate, ça commence à bien faire.

Tout ce qu'ils parviennent à faire, c'est nous montrer a quel point un service officiel peut raconter des mensonges, et dans ce domaine, c'est vrai qu'ils sont d'utilité publique.
Inscrit le 24/11/2007
173 messages publiés
et BOOOUUUMMM "in your face"
Inscrit le 03/02/2012
16 messages publiés
Un peu virulent contre les propos de Gilles Fontaine, mais tellement jouissif de voir de les tentatives de "pseudo explication" contre numérama ne sont d'un enchainement de pipot !
ah la la, mais quand est-ce qu'ils auront fini de se trouver des excuses sur l'existence injustifiée de la HADOPI...
Inscrit le 12/09/2008
215 messages publiés
Et oui, mais malheureusement c'est encore celui qui dit un gros mensonge sur un média publique qui gagne à la fin, et pas celui qui donne la vérité sur Internet.

Ah si seulement le mensonge à des fins politicienne ou économique était punissable par la loi...
Inscrit le 14/07/2004
7736 messages publiés
flob (Modérateur(rice)) le 18/04/2012 à 11:49
Schwan, le 18/04/2012 - 11:46
Ah si seulement le mensonge à des fins politicienne ou économique était punissable par la loi...

Intéressant, mais hélas les tribunaux exploseraient devant l'afflu de travail !!!
Inscrit le 31/01/2011
994 messages publiés
Mouhahahah Bravo Guillaume te laisse pas faire !
Inscrit le 30/03/2010
1047 messages publiés
J'espère que vous avez utilisé votre droit de réponse lié à cette accusation, histoire de bien leur mettre le nez dans leur propre caca ?
Inscrit le 05/10/2011
2885 messages publiés
croustibat, le 18/04/2012 - 11:52
J'espère que vous avez utilisé votre droit de réponse lié à cette accusation, histoire de bien leur mettre le nez dans leur propre caca ?


+1 Ca me paraît essentiel de le faire.
Inscrit le 17/06/2011
134 messages publiés
Ah si seulement le mensonge à des fins politicienne ou économique était punissable par la loi... impossible car la politique c'est justement de la mythologie


je pense que la réponse aurai put être plus courte du genre:" cherche ton erreur + lien du rapport ou mieux HS " (comme écrivent les profs) elle aurai permis a Hadopi d'avoir un programme pendent encor 20 ans car défendre les artiste à mon avis ils ne seront pas à la hauteur du moins pas autan que The Pirate Bay

il faut bien trouver une occupation et je pense que comme programme chercher ses erreur sa peut être pas mal surtout après toutes celle qui ont faite
Inscrit le 11/04/2008
626 messages publiés
Bravo Guillaume pour cette excellente analyse sérieuse et argumentée, qui a dû faire mal à quelques uns.
Inscrit le 12/09/2007
4083 messages publiés
Pourquoi se sont-ils gourés à ce point ? Parce que eux ça leur rapporte tellement qu'ils ont cru que ça rapportait beaucoup de partager des fichiers et ça ne leur parait pas invraisemblable du coup. Finalement, en croyant que les pirates leur privaient de (1% ?) de leur manne, ils s'aperçoivent que c'est encore beaucoup moins que cela, et ne veulent pas perdre la face quitte à discréditer les informations de ceux qui voient leurs bêtises.
Inscrit le 18/04/2012
1 messages publiés
Tout le monde s'accroche sur le chiffre - mais le message est un autre: on a une offre illégale pour laquelle il y a des gens qui payent et pour l'instant il n'y a rien de comparable côté légal. Donc quand est-ce qu'on aura qqc de plus consistent que Canal Infinity (même si c'est déjà un bon début, j'admets)?
En tout cas Kim DotCom s'est fait des c...... en or, perso je crois que le FBI est loin du compte avec son chiffre (qui est aussi fantaisiste que les autres hypothèses avancées). Stop la polémique et places aux actes ! Aux législatives on vote Pirates et le tour est joué!
Inscrit le 08/09/2003
4580 messages publiés
J'espère que Numérama à demandé un droit de réponse à France 24...
Maintenant, les numéramiens peuvent très bien rappeler ce droit a cet organisme d'informations, une adresse mail est disponible sur le site...
[message édité par TotoRhino le 18/04/2012 à 13:33 ]
Inscrit le 24/12/2011
2283 messages publiés
De plus MU a empoché seulement 25 M$ et pas 175 par recette publicitaire. C'est ce chiffre qu'il faut comparer aux chiffres de l'étude, ce qui la rend encore plus invraisemblable (7 fois plus pour être précis)
Inscrit le 06/03/2012
197 messages publiés
Sinon quoi de nouveau au pays des droits de l'homme
Inscrit le 15/11/2005
517 messages publiés
croustibat, le 18/04/2012 - 11:52
J'espère que vous avez utilisé votre droit de réponse lié à cette accusation, histoire de bien leur mettre le nez dans leur propre caca ?


+1 Ca me paraît essentiel de le faire.

+1 aussi , important de leur rabattre un peu le caquet , qu'ils puissent descendre une fraction de seconde de leur piédestal!
Inscrit le 14/07/2004
7736 messages publiés
flob (Modérateur(rice)) le 18/04/2012 à 14:46
noman, le 18/04/2012 - 14:36
Sinon quoi de nouveau au pays des droits de l'homme

Tu parles de quelle pays ?
Inscrit le 06/02/2009
269 messages publiés
Non mais sans déconner, après toutes ces études en carton, il reste encore du monde (à part sarkosy bien sûr et son hadaubie) pour donner du crédit à ces torchons ?
Inscrit le 24/12/2011
2283 messages publiés
Thnos, le 18/04/2012 - 15:08
Non mais sans déconner, après toutes ces études en carton, il reste encore du monde (à part sarkosy bien sûr et son hadaubie) pour donner du crédit à ces torchons ?

Tous ceux qui ne lisent que la presse périmée euh je veux dire mainstream, càd une grande partie de la population
Inscrit le 27/05/2003
236 messages publiés
Encore une fois une volonté de discréditer les médias numériques... pitoyable !!!
Inscrit le 05/03/2008
805 messages publiés
skydevil, le 18/04/2012 - 11:02
Après "se tirer une balle dans le pied, il va falloir créer une nouvelle expression pour eux...


Je propose : se tirer une balle dans le pied avec 2 pistolets.
Inscrit le 13/04/2011
8 messages publiés
croustibat, le 18/04/2012 - 11:52
J'espère que vous avez utilisé votre droit de réponse lié à cette accusation, histoire de bien leur mettre le nez dans leur propre caca ?


+1 Ca me paraît essentiel de le faire.

+1 aussi , important de leur rabattre un peu le caquet , qu'ils puissent descendre une fraction de seconde de leur piédestal!

Vous n'avez pas lu l'article de France24 les cocos

'Numérama confond recettes et profits de Megaupload ', conteste Gilles Fontaine qui rappelle que le FBI n'a fourni que les profits (et non le chiffre d'affaires) qui seraient bien plus élevés. Une interprétation du dossier d'accusation de l'agence de renseignement américaine avec laquelle Numérama n'est pas d'accord. Le site soutient mordicus, dans un nouvel article publié mercredi, sa lecture du rapport financier établi par le FBI au sujet de Megaupload.
Inscrit le 03/04/2009
961 messages publiés
France24 pitoyable ... Moi je maintiens qu'a ce niveau de désinformation et de mensonge cela merite un proces pour diffamation et atteinte a la réputation !
Inscrit le 09/10/2008
3233 messages publiés
Silver974, le 18/04/2012 - 16:28
France24 pitoyable ... Moi je maintiens qu'a ce niveau de désinformation et de mensonge cela merite un proces pour diffamation et atteinte a la réputation !


peine perdu ces gens sont au dessus des lois tu sait...la France d'en haut, tu sait la France FORTE..

dimanche les gars, dimanche ne ratez pas le bulletin de vote ! faut absolument aller voter ! c'est important !
Inscrit le 12/04/2012
14 messages publiés
Inscrit le 13/04/2011
8 messages publiés
EDU, le 18/04/2012 - 16:32

peine perdu ces gens sont au dessus des lois tu sait...la France d'en haut, tu sait la France FORTE..

dimanche les gars, dimanche ne ratez pas le bulletin de vote ! faut absolument aller voter ! c'est important !

France FORTE vs France MOLLE, perso, je pense que j'irais voter qu'au premier tour .
Inscrit le 18/07/2011
3 messages publiés
Bravo Guillaume. Malheureusement ces gens sont persuadés d'avoir raison, même maintenant à 16h45.
Peut etre qu'ils vont faire faire un rapport pour prouver que t'as tort, qui sait!
Inscrit le 05/10/2011
2885 messages publiés
DeLoVaN, le 18/04/2012 - 16:04
croustibat, le 18/04/2012 - 11:52
J'espère que vous avez utilisé votre droit de réponse lié à cette accusation, histoire de bien leur mettre le nez dans leur propre caca ?


+1 Ca me paraît essentiel de le faire.

+1 aussi , important de leur rabattre un peu le caquet , qu'ils puissent descendre une fraction de seconde de leur piédestal!

Vous n'avez pas lu l'article de France24 les cocos

'Numérama confond recettes et profits de Megaupload ', conteste Gilles Fontaine qui rappelle que le FBI n'a fourni que les profits (et non le chiffre d'affaires) qui seraient bien plus élevés. Une interprétation du dossier d'accusation de l'agence de renseignement américaine avec laquelle Numérama n'est pas d'accord. Le site soutient mordicus, dans un nouvel article publié mercredi, sa lecture du rapport financier établi par le FBI au sujet de Megaupload.


Euh, j'suis pas sûr que cette partie là était présente quand j'ai lu l'article. Il a été édité depuis sa création, hein... sinon, ce serait le serpent qui se mord la queue, avec numerama qui fait un lien vers l'article de france 24 qui fait un lien vers l'article de numerama.
Inscrit le 04/08/2008
63 messages publiés
Je ne pense pas du tout, a priori, que l'IDATE ait raison dans son interprétation mais, pour autant, je me garderais de penser, sur la seule base du texte de l'Indictement (qui n'est pas exactement un acte d'accusation), que toute l'interprétation de Numerama est complètement exacte.

Je suis en train de lire et relire le texte de l'Indictment en VO. Je me demande au passage combien des contributeurs ici l'ont lu et connaissent assez le droit américain pour l'analyser. (A chacun ses connaissances.)

Le problème vient de la nature même d'un indictment qui est le texte soumis à un Grand Jury OBLIGATOIREMENT AVEC des documents, et sur lequel le Grand Jury doit voter pour savoir SI une action est possible, et nullement pour dire qu'un crime (au sens légal américain du terme, pas français) a été commis ou qui est le coupable. Ce qui est demandé au Grand Jury est SI il y a assez de raisons pour entamer certaines actions, notamment une privation temporaire de liberté. Le Vème amendement de la Constitution américaine règlemente sévèrement ces actions. (L'autre procedure possible est une procédure directe du District Attorney ; passons, ce n'est pas le sujet.)

Or, la définition de l'indictement sur laquelle tous les cours de droit des universités américaines sont d'accord est qu'il s'agit (quasiment au mot près) d'un
"short and plain statement of where, when, and how the defendant allegedly committed the offense"

Un "exposé court et simple" (short and plain). C'est évidemment relatif : la plupart des indictments couvrent deux ou trois pages. Mais dans une affaire complexe, comme ici, "court", cela peut faire 70 pages.


En d'autres termes, un indictement ne dit pas tout -mais juste l'essentiel pour justifier la décision- ET, surtout, il est accompagné obligatoirement de documents soumis au Grand Jury et que nous n'avons pas.
(Si vous voulez en savoir plus sur le Grand Jury, par exemple : http://campus.udayto...r/faq/faq3.htm)

En l'espèce, le montant exact du chiffre d'affaires ou des profits de Megauplaod n'est pas fondamental à ce stade et il se trouvait peut-être dans les documents soumis au Grand Jury. Les ordres de grandeur sur certains points suffisaient amplement. Au stade du procès, tous les détails seront évidemment là, et discutés de manière contradictoire.

Donc, ne tirons pas de conclusions mathématiquement trop précises du seul indictment sans connaître les pièces jointes !

A plusieurs reprises, les expressions employées peuvent être comprises de manières légèrement différentes MAIS tout est peut-être tres clair avec les documents.



Ceci étant dit, encore une fois, mon sentiment personnel est que les estimations de L'IDATE sont très fortes. Mais je n'ai pas leurs éléments.



Enfin, pour rire un peu, en lisant l'Indictment, on découvre que les grands rebelles philanthropes de Megaupload on loué des yachts en Méditerranée pour
4,2 millions de dollars en avril 2011 et 3,5 millions de dollars en juin 2011
Sûrement pour experimenter le stockage de données off-shore.
[message édité par millerNA le 18/04/2012 à 19:57 ]
Inscrit le 20/09/2009
6293 messages publiés
Quelle bande de bras cassés ces hadopistes...
Inscrit le 13/09/2010
90 messages publiés
MdMax, le 18/04/2012 - 21:30
Quelle bande de bras cassés ces hadopistes...

LOL pour arriver à raconter de telles blagues sans rigoler et arriver à faire vivre aux frais du contribuable des centaines de salariés et des cadres richement payés... ce ne sont pas des bras cassés !
Des escrocs, au plus...
Inscrit le 03/06/2011
346 messages publiés
Dites une question comme ca que je me pose. Le gars a eu le droit de traiter Numerama d'incapable a la tele et en dircte, l'article montre parfaitement que c'est de la diffamation. Est-ce que France 24 compte en informer ses telespectateurs ?

Ce serait la moindre des choses vu que Numerama n'etait pas convie pour defendre ses arguments.
Inscrit le 28/04/2009
627 messages publiés
@MillerNa : Mais bien sur, sauf que le chiffre d'affaire était surement un argument de poids dans l'affaire Megaupload et ça m'étonnerait que les chiffres soient si éloignés que ça de la réalité.
Inscrit le 19/04/2012
1 messages publiés
C'est quand même fou, je trouve, qu'une chaîne d'information publique puisse à ce point déformer la réalité des faits ... Sans même convier Numérama pour des explications bien entendu !
Inscrit le 19/04/2012
1 messages publiés
l'IDATE ce digimachin qui fait de la "consulting" et du "research"... ou l'inverse ?
Normal qu'ils se plantent, ils sont aussi mauvais en anglais qu'en français...
Inscrit le 28/06/2006
86 messages publiés
A quand une étude démontrant qu'à cause de tout ce barnum, des "clients" potentiels dont je fais partie, ne dépensent plus un cent et donc ont fait baisser le chiffre d'affaire donc les salaires de cette branche?

A quand une étude pour démontrer que ceux qui s'abonnent à des VPN représentent un manque à gagner énorme pour ces commerçants?

J'ai entendu parler de "Intouchables", de "The artist" et de bien d'autres, j'étais un client potentiel, mais ça ne me manque pas de ne pas être allé voir ces films. Autant de manque à gagner pour autant de bêtise.

A toujours aller voir par le petit bout de la lorgnette, ces gens là disparaîtront tout comme les dinosaures. Une chose est certaine les artistes existeront toujours, car ça existe j'en ai vu... au musée.
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Avril 2012
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 1 2 3 4 5 6