Si les profs peuvent pourrir internet pour piéger leurs élèves coupables de plagiat, les élèves peuvent aussi pourrir internet pour masquer les traces de leur méfait. En tout cas, l'un d'entre eux a essayé...

On connaissait l’histoire du prof qui a « pourri le web » pour prendre ses élèves en flagrant délit de recopiage d’informations trouvées sur Internet. Elle démontrait qu’il était grand temps pour l’éducation nationale de changer de paradigme, en ne cherchant plus à inculquer des informations mais plutôt à apprendre à apprendre, pour que les élèves fassent le meilleur usage possible des informations disponibles à foison sur Internet.

L’histoire avait eu son exemple inverse, retrouvé sur Twitter par Alexandre Léchenet (@alphoenix).

Début avril 2008, un élève avait saccagé l’entrée de Wikipédia consacrée au Meilleur des Mondes d’Aldous Huxley, en prenant le soin de réécrire entièrement la page. Une bien indiscrète modification qui n’était pas passée inaperçue aux yeux d’un contributeur bénévole, qui l’a révoquée. « Avant de changer complètement un article, il serait pertinent que vous en discutiez » avec la communauté Wikipédia, avait-il demandé.

C’est alors que le vandale explique son geste et plaide l’indulgence.

« En fait je voulais juste changer le resumé pendant une semaine parque j’ai rendu un devoir à ma prof de français et j’ai beaucoup pompé« , explique-t-il. Il assure qu’il aurait remis la bonne version en ligne dès la semaine suivante, mais qu’il voulait masquer son plagiat parce que « ma prof de français a internet et connaît Wikipédia« .

Le modérateur, qui n’en revient pas, lui fait alors la morale. « Si je comprends bien, vous avez vandalisé un article de l’encyclopédie libre pour vous couvrir afin que votre professeur de français ne découvre pas que vous avez copié-collé de manière intégrale plusieurs passage de l’article dans un devoir ? Wikipédia est visitée par une dizaine de millions de visiteur par mois. L’article « Le meilleur des mondes » a été visité 15 000 fois en mars 2008, ce qui fait 3500 visiteurs par semaine« . Êtes-vous en train de me dire que vous auriez fait en sorte que 3500 personnes aient accès à une version amoindrie d’un article parce que VOUS deviez couvrir votre derrière pour un devoir de français ?« .

Oops.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés