Olivier Sichel, ancien patron de Wanadoo qui a participé au lancement de la Livebox et à la fusion des activités fixe et internet sous la bannière Orange, pourrait devenir le prochain directeur de l'opérateur SFR.

Le patron de Vivendi Jean-Bernard Lévy pourrait n’assurer qu’un très court interim après le limogeage express de Frank Esser, l’ancien directeur de l’opérateur SFR. Selon des informations de FrenchWeb, qui dit se reposer sur des « sources proches du dossier », la filiale de Vivendi devrait annoncer la nomination d’Olivier Sichel à la tête de SFR

Enarque âgé de 44 ans, inspecteur des finances diplômé de l’Essec, Olivier Sichel est loin d’être un novice dans le marché des télécoms. Il avait intégré le groupe France Telecom en 1998, où il a pris en 2000 la tête du site e-commerce Alapage (lequel vient de fermer ses portes). En 2002, il est nommé PDG de l’opérateur Wanadoo, l’ancêtre d’Orange, dont il double la valeur boursière en deux ans grâce à son déploiement européen et au développement des activités de PagesJaunes. A partir de 2003, sous l’impulsion de Thierry Breton qui dirige alors France Télécom, Sichel entreprend l’intégration de Wanadoo au sein du groupe, et sa transformation vers Orange (qui sera achevée en 2006).

C’est à cette période qu’il prépare le lancement de la Livebox qui apporte le triple-play aux abonnés du FAI, et le passage de la téléphonie traditionnelle à la VOIP.

En 2006, Olivier Sichel a quitté France Télécom pour se lancer dans une activité de capital-risqueur au sein du cabinet Sofinnova Partners, où il investit dans des start-up dédiées au numérique.

(Illustration : Wikipedia)

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés