Free Mobile disponible dès 2011 ? Un faisceau d'indices indique que l'offre commerciale du quatrième opérateur mobile pourrait bien être lancée dès cette année, contrairement aux premières prévisions qui évoquaient le premier trimestre 2012.

Mise à jour – Le lancement de Free Mobile se rapproche à grands pas. Selon une information du journaliste François Sorel, sur Twitter, le réseau de l’opérateur est désormais fonctionnel.

L’itinérance signée en mars avec Orange est également opérationnelle. Celle-ci permet au nouvel entrant de s’appuyer sur le réseau de l’opérateur historique jusqu’en 2018, laissant à Free un délai suffisant pour compléter son réseau.

L’Autorité de régulation des télécommunications poursuit ses tests, afin de vérifier si Free Mobile atteint bien le seuil minimal de couverture de 27 %.

Sujet du 03 novembre – Free Mobile lancera-t-il en fin de compte son offre commerciale avant la fin de l’année ? Alors que la direction du groupe français tablait en début septembre sur une commercialisation des forfaits plutôt lors du premier trimestre 2012, celle-ci pourrait en réalité survenir dans les prochaines semaines. En effet, Free serait très en avance sur son calendrier, lui permettant d’envisager une sortie pour 2011.

C’est le site Electron Libre qui rapporte cette supposition, en se basant sur la récente multiplication des tests sur les fréquences Free Mobile. Selon notre confrère, il s’agit-là des ultimes tests « juste avant la naissance de l’opérateur grand public d’Iliad« . La concurrence, en tout cas, en est persuadée. Dans quelques semaines, Free Mobile sera une réalité et le marché comptera alors quatre opérateurs mobiles.

Le sentiment d’Orange, de SFR et de Bouygues Télécom et la progression du nombre de tests effectués sur les fréquences de Free Mobile, ne sont pas les seuls indices mis en avant par Electron Libre pour anticiper la sortie prochaine de Free Mobile. Selon ses informations, le seuil de couverture minimal devrait être atteint avant la fin du mois. Celui-ci est de 25 % « pour déclencher l’itinérance des appels via un autre opérateur« .

Free est donc a priori en avance sur son calendrier. Début septembre, lors de la présentation des résultats du 1er trimestre, la maison-mère de Free tablait sur une couverture de 27 % de la population française avec le réseau Free Mobile d’ici le mois de janvier, lui permettant de lancer ses forfaits au cours du premier trimestre 2012. En fin de compte, c’est avec au moins deux mois d’avance que Free pourrait investir le marché.

Une autre source vient soutenir la thèse d’une sortie imminente de Free Mobile. Le journaliste François Sorel (RMC et BFM TV) a indiqué en début de semaine dernière que la couverture de Free Mobile sur le réseau 3G a bien progressé et « atteindra 27 % de la population en novembre« . Un seuil qui lui permet de respecter avec de l’avance les exigences de l’Autorité de régulation des télécommunications. « Il ne manquera plus ensuite que le go de l’Arcep pour lancer l’offre commerciale« .

Rappelons que Free couvrira bien tout le territoire français, même si la couverture de Free Mobile sur le réseau 3G ne sera que de 27 % à la fin du mois. En effet, un accord d’itinérance a été conclu entre Orange et Free. Il autorise le quatrième entrant sur le marché de la téléphonie mobile à utiliser les antennes relais de l’opérateur historique, le temps de constituer son propre réseau d’antennes.

L’Arcep avait à l’époque salué cette annonce, ajoutant qu’elle engendrera « une nouvelle dynamique au marché mobile en France« .

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés