Mac OS commence à s'installer durablement dans les entreprises, d'après une étude de Forrester. Plus étonnant, les machines d'Apple y entrent de force, amenées par les salariés qui s'organisent pour contourner les sécurités de leurs employeurs afin de les utiliser.

Si Windows reste ultra majoritaire dans les entreprises, Mac OS commence à sérieusement s’y installer. C’est ce que démontre une étude de Forrester Research qui affirme que 22 % des 590 décideurs informatiques interrogés constatent une arrivée étonnante des ordinateurs d’Apple dans leurs entreprises.

Etonnante parce qu’un grand nombre de salariés amènent leurs propres machines au bureau. Pour 3 % des entreprises, plus de 20 % de leurs salariés sont passé au Mac l’année passée. Pour 20 % d’entre-elles, l’augmentation a été de 5 à 20 %.

Si les salariés imposent de force leurs machines personnelles, c’est probablement pour éviter de jongler entre plusieurs OS différents. S’ils font, personnellement, le choix de ce système ils ont également envie de le retrouver dans leur quotidien professionnel sans subir l’obligation d’utiliser Windows.

Historiquement les entreprises, elles, voyaient les machines d’Apple trop chères et souvent non compatibles avec les logiciels et les périphériques utilisés. Mais les salariés achetant eux-même des Macs, ils semblent préférer les utiliser et ne pas se soucier de ces problèmes. 41 % des répondants à l’enquête admettent tout de même ne pas donner tous les accès aux ressources de l’entreprise à ces machines venant de l’extérieur. Ainsi, il est souvent impossible d’accéder à ses e-mails ou même de se connecter à Internet au sein du réseau professionnel.

« Cela impose aux employés de trouver leurs propres moyens pour contourner ces restrictions. Des dispositifs parallèles se mettent en place dans les entreprises pour partager des conseils et des astuces pour utiliser leurs Macs au bureau et s’affranchir des contraintes de leur employeur » affirme Forrester.

L’iPhone et l’iPad sont également populaires dans les entreprises, comme le rappelle CNet. Selon Apple, 93 % des 500 plus grosses entreprises américaines ont déployé des téléphones de la marque et 92 % d’entre elles se sont équipées de sa tablette tactile.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés