Publié par Guillaume Champeau, le Mardi 11 Octobre 2011
BRÈVE

Internet est devenu "l'exutoire des ressentiments haineux"

Lundi soir, nous rapportions que la Licra a dénoncé lors d'un colloque une explosion du nombre de propos racistes et antisémites dont elle est avertie, qui sont diffusés sur Internet. Nous rappelions à cette occasion que si le nombre de signalements aux FAI avait effectivement explosé en 2010, le nombre de contenus réellement qualifiés de racistes ou xénophobes avait au contraire diminué. Et que même un rapport commandé par François Fillon avait conclu que l'ampleur du phénomène était "difficile à évaluer dans sa volumétrie exacte".

Aujourd'hui, la Licra poursuit avec une campagne vidéo réalisée par Publicis, qui montre des néonazis se servant anonymement d'Internet pour véhiculer leur haine :

"Le nombre de contenus racistes pour lesquels la LICRA est sollicitée par les internautes augmente de manière exponentielle d'une année sur l'autre. Insidieusement, Internet est devenu l'arme de propagande n°1 des mouvements racistes et intégristes mais aussi l'exutoire des ressentiments haineux d'une partie de la population. Devant la difficulté à harmoniser les différentes législations en vigueur au niveau mondial pour lutter contre les contenus haineux sur la Toile, chaque acteur de l'Internet a désormais le devoir d'agir à son propre niveau, en conscience. Le film se veut un appel à la responsabilité de tous", dit le communiqué qui accompagne la vidéo.

Il précise que le film sera "diffusé gracieusement sur les chaînes de télévision".

Rappelons que la Licra a déposé plainte contre Apple pour la diffusion de l'application "Juif ou Pas Juif", ce qui est selon notre analyse juridiquement fondé. En revanche l'association demande que la firme de Cupertino supprime à distance toutes les installations de l'application, ce qui semble une ligne rouge dans l'atteinte aux libertés.

Publié par Guillaume Champeau, le 11 Octobre 2011 à 15h09
 
39
Commentaires à propos de «Internet est devenu "l'exutoire des ressentiments haineux"»
Inscrit le 24/02/2009
351 messages publiés
Quand je regarde la vidéo, je me dis que si certains peuvent se défouler sur internet plutôt que d'utiliser des armes et des explosifs, c'est plutôt un moindre mal.
Inscrit le 11/07/2010
62 messages publiés
Le meilleur moyen de combattre la haine et les ressentiment c'est la culture et la communication. Pas aller faire censurer ou sauter telle ou telle appli//site.
Inscrit le 08/02/2005
920 messages publiés
Ok, j'ai pas compris. Ils voulaient faire les fous avec des armes, mais finalement ils utilisent juste un pc ?

C'est pas une pub un peu contreproductive ? Là on trouve les sites nazis tout de suite vachement plus sympa que les vrais nazis...

J'aurais été l'auteur de la vidéo, j'aurais fais rentrer les armes et la haine des mecs dans l'ordi pour être diffusé dans le monde entier anonymement. Ce qui est le cas en vrai, même si on a pas besoin de diffuser les armes, y en a déjà beaucoup...
Inscrit le 10/06/2011
1063 messages publiés
Censurer un clip, un blog, un site web au motif qu'il soit raciste ne contribue pas pour autant à faire diminuer le phénomène.
Au contraire ça ne fait que le renforcer via l'effet Streisand et le sentiment de persécution de ceux qui entretiennent de telles idées.
Bien évidemment qu'il y a des sites ouvertement racistes. Quoi de plus normal vu qu'internet permet l'application stricte et universelle de la liberté d'expression.
La licra se plante complètement en voulant faire filtrer ces sites, à croire qu'ils veulent faire pareil que les députés avec les pédopornagraphes.
Le racisme se combat par l'éducation (je le sais mieux que quiconque puisque plus jeune je me suis retrouvé embarqué dans une sale affaire du genre), pas par la répression.
Inscrit le 29/10/2010
151 messages publiés
Truc de fou, on a le droit de dire ce qu'on veut sur internet! Omg attention certain pourrait commencer à dire ce qu'ils pensent tout bas.

Vous imaginez, sur internet on peu trouver des copies de mein kampf. C'est un repère de pédo-nazi. Il faut le détruire et vite.
Inscrit le 05/04/2011
1558 messages publiés
Racisme ?
Tant qu'on ne passe pas à l'acte, l'expression de sentiments haineux (vis-à-vis de la couleur de peau, de l'appartenance religieuse ou la longueur des cheveux) n'est qu'une simple expression, un avis, comme les droits de l'homme le permettent.
Internet ? je ne vois qu'une formidable "machine" afin que les hommes puissent partager et s'exprimer librement.
Car, contrairement à ce qu'on pourrait croire, c'est "étouffer l'expression" qui génère la frustration et qui, en définitive, provoque la haine.
Lorsqu'on s'exprime, même si ce n'est pas très beau, on va mieux après.
Inscrit le 11/10/2011
1 messages publiés
Et si on étais pour la liberté d'expression totale (même sur internet?) ?

" Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu'à la mort pour que vous ayez le droit de le dire.(même sur internet?) " Voltaire
Inscrit le 26/02/2008
799 messages publiés
Tout-à-fait, c'est un problème très délicat, parce que la liberté d'expression, pour être une "liberté", ne doit pas avoir de restriction. Sinon, ce n'est plus de la liberté d'expression.

Le filtrage n'est pas une solution. Il va y avoir un effet boomerang, avec tous les gros fachos qui vont chouiner qu'ils sont persécutés, les pauvres choupettes, et que les zaffreux bobos gauchistes-humanistes-utopistes-droit-de-l'hommistes bien-pensants pratiquent la démocratie et la liberté d'expression à géométrie variable, ce qui ne serait pas totalement faux, loin de là.

Il faudrait s'interroger sur les causes de ce déferlement de haine et le remettre dans son contexte : un système socio-économique qui est défaillant, qui produit de la misère, de l'aigreur, de la frustration et qui a besoin d'un exutoire.

On en revient toujours aux bases du problème : un système économique qui n'assure par la prospérité générale. Et tous ça a cause de ces conneries de libre-échange et de mondialisation, de dérégulation financière et marchande qui ne font réellement les affaires que de quelques-uns au détriment du reste.
Et accessoirement du système monétaire (un enrichissement global qui se fait au prix de la dette), mais ça c'est un message plus difficile à faire passer.

Si les populations sont exploitées, saignées, cela génère immanquablement du racisme et de la xénophobie, comme à chaque grande crise financière, et l'essor de Marine Le Pen, c'est dû à l'échec des libéraux de l'UMP comme du PS et de leur sabotage des institutions publiques, de leur ouverture à tous les vents de l'économie française, que ce soit au niveau de l'import-export, de la finance ou de la localisation de la production, tout cela qui provoque un déclassement au sein des populations vers de la misère, intellectuelle, affective et sociale. Et ça, on sait très bien que c'est un terreau favorable à tous les penchants les plus moches de la nature humaine.

Bravo, la démocratie par le marché libre s'apprête à déboucher sur précisément l'inverse du résultat escompté à la base, les idéaux démocratiques nés en 1945 après la guerre, quand on disait "plus jamais ça".

Quelle grande réussite, messieurs les libéraux et leurs laquais les hommes et femmes politiques du PS et de l'UMP.
[message édité par softangel le 11/10/2011 à 16:02 ]
Inscrit le 23/06/2010
359 messages publiés
Khonsou, le 11/10/2011 - 15:20
Le meilleur moyen de combattre la haine et les ressentiment c'est la culture et la communication. Pas aller faire censurer ou sauter telle ou telle appli//site.

+1,

c'est toujours plus efficace de démonter methodiquement les arguments que de l'ignorer ou de le censurer
Inscrit le 23/06/2010
359 messages publiés
Crazysky, le 11/10/2011 - 15:43
Truc de fou, on a le droit de dire ce qu'on veut sur internet! Omg attention certain pourrait commencer à dire ce qu'ils pensent tout bas.

Vous imaginez, sur internet on peu trouver des copies de mein kampf. C'est un repère de pédo-nazi. Il faut le détruire et vite.


a propos de ce livre, il me semble que c'est en Allemagne et/ou en France, ou il a été interdit de publication pendant de nombreuses années, qu'on a eut le meilleur exemple de ce qu'il fallait faire:

certains éditeurs ont, me semble il, décidé de le rééditer (le livre devant a l'époque tomber dans le domaine public quelques années après).

l'idée était simple:

faire en sorte que les copies soient complètes, afin d'éviter, une fois le livre dans le domaine public, que des éditions tronquées apparaissent, modifiant l'expression du livre.
Inscrit le 05/04/2011
1558 messages publiés
lepolo, le 11/10/2011 - 15:50
Et si on étais pour la liberté d'expression totale (même sur internet?) ?

" Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu'à la mort pour que vous ayez le droit de le dire.(même sur internet?) " Voltaire

Ouais ! je suis d'accord avec Voltaire.
Inscrit le 26/05/2006
86 messages publiés
Moi je suis un peu plus critique.
S'attaquer au racisme passe (selon moi) par l'éducation.
Et avoir de profond ressentiments ou haines vis a vis d'un type d'individu (que ce soit par ses origine, sa couleur, sa religion, son handicape ...) est selon moi un manque de clairvoyance. Mais bon tout le monde est libre de penser ce qu'il veut.
De ce point de vu la la LICRA passe a coté de sa mission.
Ensuite tenir des propos exprimant cette même haine, vis a vis de ce même type de population est (en France) un crime donc la loi doit être appliqué.
Ce qui est bien quelque part c'est que la LICRA démontre que la "zone de non droit" qu'est internet est quand même soumis aux lois en vigueur.
Inscrit le 13/12/2010
292 messages publiés
softangel, le 11/10/2011 - 15:59


Il faudrait s'interroger sur les causes de ce déferlement de haine et le remettre dans son contexte : un système socio-économique qui est défaillant, qui produit de la misère, de l'aigreur, de la frustration et qui a besoin d'un exutoire.

On en revient toujours aux bases du problème : un système économique qui n'assure par la prospérité générale. Et tous ça a cause de ces conneries de libre-échange et de mondialisation, de dérégulation financière et marchande qui ne font réellement les affaires que de quelques-uns au détriment du reste.
Et accessoirement du système monétaire (un enrichissement global qui se fait au prix de la dette), mais ça c'est un message plus difficile à faire passer.

Si les populations sont exploitées, saignées, cela génère immanquablement du racisme et de la xénophobie, comme à chaque grande crise financière, et l'essor de Marine Le Pen, c'est dû à l'échec des libéraux de l'UMP comme du PS et de leur sabotage des institutions publiques, de leur ouverture à tous les vents de l'économie française, que ce soit au niveau de l'import-export, de la finance ou de la localisation de la production, tout cela qui provoque un déclassement au sein des populations vers de la misère, intellectuelle, affective et sociale. Et ça, on sait très bien que c'est un terreau favorable à tous les penchants les plus moches de la nature humaine.



+1

Le racisme est présent dans la société et alimenté par des politiques.
Faire d'internet le bouc émissaire c'est un peu facile.
Inscrit le 05/04/2011
1558 messages publiés
softangel, le 11/10/2011 - 15:59
Tout-à-fait, c'est un problème très délicat, parce que la liberté d'expression, pour être une "liberté", ne doit pas avoir de restriction. Sinon, ce n'est plus de la liberté d'expression.

Le filtrage n'est pas une solution. Il va y avoir un effet boomerang, avec tous les gros fachos qui vont chouiner qu'ils sont persécutés, les pauvres choupettes, et que les zaffreux bobos gauchistes-humanistes-utopistes-droit-de-l'hommistes bien-pensants pratiquent la démocratie et la liberté d'expression à géométrie variable, ce qui ne serait pas totalement faux, loin de là.

Il faudrait s'interroger sur les causes de ce déferlement de haine et le remettre dans son contexte : un système socio-économique qui est défaillant, qui produit de la misère, de l'aigreur, de la frustration et qui a besoin d'un exutoire.

On en revient toujours aux bases du problème : un système économique qui n'assure par la prospérité générale. Et tous ça a cause de ces conneries de libre-échange et de mondialisation, de dérégulation financière et marchande qui ne font réellement les affaires que de quelques-uns au détriment du reste.
Et accessoirement du système monétaire (un enrichissement global qui se fait au prix de la dette), mais ça c'est un message plus difficile à faire passer.

Si les populations sont exploitées, saignées, cela génère immanquablement du racisme et de la xénophobie, comme à chaque grande crise financière, et l'essor de Marine Le Pen, c'est dû à l'échec des libéraux de l'UMP comme du PS et de leur sabotage des institutions publiques, de leur ouverture à tous les vents de l'économie française, que ce soit au niveau de l'import-export, de la finance ou de la localisation de la production, tout cela qui provoque un déclassement au sein des populations vers de la misère, intellectuelle, affective et sociale. Et ça, on sait très bien que c'est un terreau favorable à tous les penchants les plus moches de la nature humaine.

Bravo, la démocratie par le marché libre s'apprête à déboucher sur précisément l'inverse du résultat escompté à la base, les idéaux démocratiques nés en 1945 après la guerre, quand on disait "plus jamais ça".

Quelle grande réussite, messieurs les libéraux et leurs laquais les hommes et femmes politiques du PS et de l'UMP.

Qu'est-ce que tu racontes ? Ce n'est pas un problème socio-économique !
Le modèle socio-économique est toujours le coupable. A cause des riches, à cause des banques, à cause des capitalistes.
Je vois tous les jours des gens qui n'ont rien et qui sont heureux. Et je me dis : pourquoi ce n'est pas pareil en France ? Nous avons des pauvres et ils sont tristes, aigris, en colère.
Moi, de ce que je vois, ils sont comme les pauvres heureux que je vois, sauf qu'ils ont la télé. Peut-être que le malheur et la colère proviennent de la télé ?
Inscrit le 26/05/2006
86 messages publiés
PS je ne parle pas de filtrage ou censure, mais le fait de porter plainte devant les tribunaux.
Inscrit le 24/04/2007
3019 messages publiés
Les skinheads, ok, ça rentre bien dans le cliché du vilain raciste, mais pourquoi un type avec des grosses lunettes et qui a plus l'air d'un geek que d'un vilain raciste qui va s'entrainer à tirer au fusil mitrailleur en préparation des grandes guerres raciales ?
Sinon, on notera que le Licra a beau être principalement axé sur l'antisémitisme, il y a un cliché de l'antisémite qui nous est soigneusement épargné dans ce clip .
Inscrit le 22/07/2009
10 messages publiés
Déjà j'aimerai que quelqu'un m'explique pourquoi la Licra différencie 2 formes de racisme :

- Le racisme
- L'antisémitisme, qui est un racisme a l'égard d'une population en particulier, les juifs donc.

Faire de la distinction entre les racismes, entre le racisme envers toutes les communautés et le racisme envers les juifs en particulier, me semble déjà une forme de différenciation sur la base d'une préférence communautaire, une certaine sorte de racisme donc.
ccomp, le 11/10/2011 - 15:47
Racisme ?
Tant qu'on ne passe pas à l'acte, l'expression de sentiments haineux (vis-à-vis de la couleur de peau, de l'appartenance religieuse ou la longueur des cheveux) n'est qu'une simple expression, un avis, comme les droits de l'homme le permettent.
Internet ? je ne vois qu'une formidable "machine" afin que les hommes puissent partager et s'exprimer librement.
Car, contrairement à ce qu'on pourrait croire, c'est "étouffer l'expression" qui génère la frustration et qui, en définitive, provoque la haine.
Lorsqu'on s'exprime, même si ce n'est pas très beau, on va mieux après.


C'est quoi passer à l'acte? les ratonnades? les pogroms?
Proférer ou écrire des propos haineux ou incitant à la haine ne sont pas des actes?
Ce sont des injures et ne relève pas de la liberté d'expression. En droit français il s'agit de délits.

...chaque acteur de l'Internet a désormais le devoir d'agir à son propre niveau, en conscience. Le film se veut un appel à la responsabilité de tous"...


Ce qui est demandé ici ce n'est pas la censure du net (de grâce pas de parano)ce qui serait vain et stérile, mais à chacun de s'interroger sur sa responsabilité et ce qui fait de soi un être humains.
[message édité par jihel le 11/10/2011 à 16:39 ]
Inscrit le 28/05/2009
1276 messages publiés
Nulle cette vidéo, Groland l'a déjà fait, mais en bien plus amusant.
Pour le reste, la LICRA ne recherche pas les causes. Image IPB

Allez hop, on en repasse un coup.

[...]

Mais reste la question : pourquoi cette vague ?
Tout simplement parce que n'existent pas, plus, d'espaces d'expression et de représentativité des gens du commun où ils pourraient dire ce qu'ils ont sur la patate.
"L'internet défouloir" n'est que cela : c'est le moyen à un nombre grandissant de personnes de balancer leur frustration de ne pas être et surtout de ne plus entendus ; ce qu'il y a à la racine du trollage, c'est le sentiment concret et étouffant de vivre dans un monde où plus personne n'écoute personne, et à commencer par l'en haut de la société. Les élections et référendums censément expressions du peuple ne sont plus que des rituels vidés de leur sens et portent au pouvoir des bourgeois autistes. Le monde du travail devient dramatiquement le monde du silence par trouille de mal dire et des conséquences qui peuvent suivre. Les mouvements sociaux ne débouchent pas sur des victoires significatives puisque trop timides face à des pouvoirs arrogants. Et même le militantisme, qui devrait laisser au moins laisser la base qui colle des affiches dire un peu ce qu'elle a à dire sur comment ça se passe dans son parti, et ce tous bords confondus, est superbement ignorée, la preuve la plus éclatante avec les primaires socialistes.

[...]
Inscrit le 08/07/2009
123 messages publiés
mouais bof leur message dans le clip est normal, je n'ai pas vu sur leur site d'appel pour faire interdire / filtrer des contenus (enfin comme ca en survol rapide) et la vidéo dit juste un message qui va dans le sens qu'il défendent ils en ont fait des messages comme ca pour le sport.

Bon s'il disaient internet est le mal il faut l'interdire ok, mais la je trouve qu'il laissent entendre que internet peut servir a véhiculer des messages pas top... Oui on aurait pu faire la même avec la Tv, la Radio, la presse, le téléphone ou le courrier non ca me choque pas la...
Inscrit le 05/04/2011
1558 messages publiés
jihel, le 11/10/2011 - 16:34

C'est quoi passer à l'acte? les ratonnades? les pogroms?
Proférer ou écrire des propos haineux ou incitant à la haine ne sont pas des actes?
Ce sont des injures et ne relève pas de la liberté d'expression. En droit français il s'agit de délits.


Oui, en droit français, malheureusement. Mais les insultes ne sont que des mots, pas des actes "physiques". Juste des mots. Alors si on doit punir tous les mots qui ne plaisent pas...
de toute façon, une langue étant fluide, nous pouvons inventer autant de termes injurieux pour remplacer ceux qui sont interdits, avec même plus de subtilité, pour échapper à la loi.

Mais un coup de poing restera toujours au coup de poing.
Inscrit le 06/04/2011
3795 messages publiés
Que cherche la licra et ces officines à agiter le chiffon rouge ? une déstabilisation de la république ? A qui profite ce genre
de déclarations ?
les gros mots , injures ou autres ne sont ils pas une soupape de sécurité contre tout acte physique ?
A vouloir faire taire les gens , on se prépare un drôle d'avenir .
Inscrit le 05/04/2011
1558 messages publiés
jihel, le 11/10/2011 - 16:34

C'est quoi passer à l'acte? les ratonnades? les pogroms?
Proférer ou écrire des propos haineux ou incitant à la haine ne sont pas des actes?
Ce sont des injures et ne relève pas de la liberté d'expression. En droit français il s'agit de délits.


C'est la différence entre la France et d'autres pays plus libres. Aux USA, on peut insulter qui on veut, même un agent de police, car cela fait partie de la liberté d'expression, un droit élémentaire inaliénable. et rien n'empêche l'autre de répondre de la même façon, c'est de bonne guerre !

Alors, lorsqu'on entend qu'en France, c'est puni par la loi, ça nous fait vraiment bien marrer !
Inscrit le 24/04/2007
3019 messages publiés
gabrielcardon, le 11/10/2011 - 16:33
Déjà j'aimerai que quelqu'un m'explique pourquoi la Licra différencie 2 formes de racisme :
- Le racisme
- L'antisémitisme, qui est un racisme a l'égard d'une population en particulier, les juifs donc.

Pour des raisons historiques. D'abord, l'organisation s'occupait uniquement de l'antisémitisme. Ils ont un peu élargis leurs activités, mais pas complètement non plus.
Inscrit le 06/05/2010
35 messages publiés
darken33, le 11/10/2011 - 16:40
... Oui on aurait pu faire la même avec la Tv, la Radio, la presse, le téléphone ou le courrier ...

Ah mais non ! Si on lutte en censurant le racisme à la tv, la radio et dans les journaux, comment il va faire le gouvernement pour s'exprimer ? Je vous le demande ? (M'am chabot ...)
Inscrit le 12/06/2009
367 messages publiés
Plus que le racisme, le net a tendance selon moi à véhiculer plus facilement les sentiments de peur, d'insécurité, d'exclusion sociale, terreaux du racisme.
Inscrit le 22/10/2009
682 messages publiés
Les propos racistes son à gerber. Mais je suis partisans d'une liberté totale d'expression, je préfère que les nasillions puissent parler et que leurs propos fassent gerber les autres que de les censurer afin qu'ils se posent en victime.

Mais ce qui me choque le plus c'est le fait qu'il existe des gens qui prennent le temps de signaler les propos choquants, car cela est de la délation... Mais bon en France la délation est un sport national, on est un pays ou on se fait dénoncer aux impôts par ses voisins car on à acheté une voiture allemande ou une télé ou un ordi.
http://www.__youtube...h?v=K3Ic39ml1s8
Inscrit le 16/06/2011
530 messages publiés
dannyel, le 11/10/2011 - 16:49
Que cherche la licra et ces officines à agiter le chiffon rouge ? une déstabilisation de la république ? A qui profite ce genre
de déclarations ?
les gros mots , injures ou autres ne sont ils pas une soupape de sécurité contre tout acte physique ?
A vouloir faire taire les gens , on se prépare un drôle d'avenir .


"la Licra poursuit avec une campagne vidéo réalisée par Publicis"

Avec un couple pareil, je vois... je vois...

- impartialité totale, of course - et manipulation des masses !
Ne vous laissez pas embarquer dans leurs débats.
Parce que eux, ils savent où ils veulent en venir.
Inscrit le 19/05/2011
83 messages publiés
c'est une bonne idée que de vouloir supprimer le racisme sur Internet (et partout d'ailleurs), en on ne devrait pas plutot passer le l'EDUCATION que par la REPRESSION et la PEUR ? c'est bien beau d'alleger les programmes scolaires, de supprimer des heures pour que durant les cours les eleves travaillent plus, mais par exemple, quand tu ecrit en histoire ce que ton prof dit, est ce que tu as le temps de reflechir pour comprendre pourquoi ce truc (qui peut etre un truc raciste) s'est passé ? et bien, non, car le prof est toujours en retard sur son programme... l'eleve doit donc juste apprendre les erreurs du passé, sans apprendre réellement ce qui a motivié les personnes à le faire.
De plus, il faudrait peut etre faire une sensibilisation aupres des primaires/collegiens pour qu'ils sachent que Internet n'est pas le monde des bisounours, qu'il faut faire attention, et que les regles morales s'y appliquent.

donc en resumé, c'est encore un moyen de propagande qui ne sert a rien, car le publique ciblé n'est pas celui qui aura une réelle importance demain...

PS : c'est une impression, ou le logo a la fin est plus noir que bleu ?
bon on va arreter d'etre hypocrite. Oui l'homme est raciste !
l'homme se defini par rapport aux autres et se compare a eux !!!!
il y a le racisme que tout le monde trouve vilain qui fait reference a une couleur de peau ou ce genre de truc , mais ca cest que la partie visible !!!!

parlons en du racisme ou de l'intolerence ordinaire qui s'exerce envers toute personne qui sort de la norme. Parle t on de la souffrance des petits , des gros ,etc......
Que dire des groupes sociaux qui refuse les mariages entre ethnies differentes ou religions differentes ..........
non eux on en parle pas et pourtant cest pas different de traiter quelqu'un de nabot obese que de sale juif , ou black ou autre .

Pourquoi le licra ne defend elle pas les droits de tous les gents qui souffre du racisme ordinaire. mais oui cest vraie cest pas vendeur et puis ca emmerderais la majoritee de ne plus pouvoir se moquer des minoritees .
dans notre pays en fait on a droit d'etre raciste enfin seulement quand on ne joue pas avec la religion ni avec l'ethnie et ca cest scandaleux .

quand a ce film il est pathetique , bonjour les cliches, des skinhead des drapeaux neonazi d'ailleur bien dommage que cette croix ait ete detournee de son but originel et religieux mais bon.
quand a dire que internet devient une soupape a la haine ordinaire cest partiellement vrai et alors.
il faut savoir ce que l'on prefere, du castagnage reel avec 2 a 3 morts chaque soir ou ca . parsquil faudra bien se faire une raison les tensions sociales elles resteront qu'on interdisse ou pas.
si on se refere a la seconde guerre parsque la licra elle aime bien mettre toute sa com sur ce theme, les allemands ils detestaient pas les juif plus que les autres peuples, pour porter au pouvoir hitler il a fallu des conditions sociales atroce, alors oui une grande partie a suivie et a deverse sa haine sur cette communautee que hitler ciblait , mais toutes les autres minoritees qui plaisaient pas ont aussi profite des liberalitee du regime nazi (les communistes, les criminels, les Témoins de Jéhovah, les homosexuels, les asociaux, etc.).


Moi ca me fait pensser a la politique mise en place pour la pedophilie tout ca , quand on vois les etats qui veulent filtrer , regenter et fliquer pour que les petits enfants ne soient pas aggresses par un affreux pedophile a grosse lunettes a moitie chauve avec une meche grasse, ce qui existe bien sur mais ne represente qu'un pourcentage infime.
alors que la majoritee des viols et abus se font helas dans le cercle de la famille proche ou des amis.


Moi je suis comme les associations de lutte pour l'enfance je prefere un non filtrage afin que d'une part les delinquants ne se cache pas ou du moins moins bien et qu'on puisse les surveiller et potentiellement les stopper avant quils ne passent a l'acte plutot qu'un systeme ou ils vont sur des sites cryptes et securises sans aucune visibilitee pour les forces de l'ordre.
On put facilement faire un paralele avec le racisme moi je prefere un mec qui decore sa chambre avec des symboles SS ou autre et l'expose sur son site web plutot que le meme mec qui aurra quand meme sa chambre decoree et qui exteriorisera sa haine en tuant un mec un jour
Inscrit le 07/09/2009
6 messages publiés
Bof, c'est trop tard pour reculer sur le racisme, je ne connais pas un arabe ou un noire français jeune diplômé, entrepreneur ou étudiant qui envisage encore son avenir et à juste raison: dans un pays à majorité blanche, les minorités seront toujours attaquées en fonction de leurs race.

Ce parce que les blancs n'ont jamais été victime de racisme et donc ne savent pas ce que c'est, ils ne sauront jamais comment l'identifier et la combattre (les commentaires sur cet articles et la propagande récente d'un concept qui n'existait pas il y a 4/5 du racisme anti-blanc en sont la preuve).

Et surtout le racisme sur Internet à certe explosé sur Internet puisqu'ils sont l'avis majoritaire sur l'Internet français mais surtout il a aussi explosé dans la vie de tous les jours dans la recherche de logement, de travail, face aux institutions légale, administrative, policière ou simplement dans la vie sociale, dans des magasins, le metro, en club etc...
Inscrit le 09/03/2010
1062 messages publiés
Augure, le 11/10/2011 - 21:33
Bof, c'est trop tard pour reculer sur le racisme, je ne connais pas un arabe ou un noire français jeune diplômé, entrepreneur ou étudiant qui envisage encore son avenir et à juste raison: dans un pays à majorité blanche, les minorités seront toujours attaquées en fonction de leurs race.

Ce parce que les blancs n'ont jamais été victime de racisme et donc ne savent pas ce que c'est, ils ne sauront jamais comment l'identifier et la combattre (les commentaires sur cet articles et la propagande récente d'un concept qui n'existait pas il y a 4/5 du racisme anti-blanc en sont la preuve).

Et surtout le racisme sur Internet à certe explosé sur Internet puisqu'ils sont l'avis majoritaire sur l'Internet français mais surtout il a aussi explosé dans la vie de tous les jours dans la recherche de logement, de travail, face aux institutions légale, administrative, policière ou simplement dans la vie sociale, dans des magasins, le metro, en club etc...


Ou tu as vue que les blancs ne sont pas victimes de racisme ? Le racisme commence par ce que tu vois déjà dans le regard de l'autre...
Inscrit le 31/01/2011
657 messages publiés
bon bas le jours ou la licra et les féministe commencerons à réfléchir en profondeur, peut être que le problème de la violence en général leur viendra à l'esprit, moi je dit sa je dit rien...

[message édité par nosferatus le 11/10/2011 à 21:55 ]
Inscrit le 09/08/2009
282 messages publiés
Avant les moyens de diffusion étaient plus couteux et ils ne touchaient qu'une élite. Avec internet, on a juste donné la parole aux débiles mentaux, ... maintenant faut pas s'étonner qu'ils communiquent.

Il y a ca et le fait que des gens qui se sentent méprisés et atteint dans leur orgueil se vengent gratuitement sur le premier venu parce que la société leur en fait baver. Traitons le problème dans le fond plutôt que de le condamner.
Inscrit le 29/07/2010
1024 messages publiés
Au risque de ne pas me faire des amis ici je suis un peu moins convaincue que vous de la nécessité absolue de la liberté d'expression sans limite.
Car rappelons quand même que la liberté ne peut être absolue dans le sens où elle s'arrête là où commence celle des autres.
Certains diront que la liberté d'expression ne peut pas faire de mal car ce ne sont que des mots mais tout de fois il ne faut pas oublier que :
- la liberté d'expression peut amener à des actes répréhensibles (par ex : un appel au meurtre). De plus à travers l'histoire tout les actes les plus horribles ont forcément commencé par l'élaboration des idées et concepts amenant à préparer les crimes.
- la liberté d'expression peut causer des dommages d'ordre moraux. Or le mal moral peut être aussi douloureux que le mal physique. Si demain je m'amuse à lancer une véritable campagne de calomnie sur mon voisin sur Internet et que cette campagne l'amène à perdre son travail, sa famille, sa réputation, bref sa vie. Que mon voisin sombre dans la dépression à cause de cela où qu'il tente de mettre fin à ses jours. On voit bien que ici ma liberté d'expression a des limites vu qu'elle mener à la destruction d'un homme.
Bref je pense que pour le bien de la société il est préférable de ne pas tout tolérer en matière de liberté d'expression quand celle ci débouche sur des graves dérives.
Le problème est quelle limites faut il fixer et surtout qui est charger des les fixer ? Normalement c'est l' État, mais quand on voit que ce dernier n'hésite plus à restreindre la liberté d'expression non plus dans une optique de protection des citoyens vulnérables face à l'injure et la calomnie mais dans son intérêt uniquement personnel (exemple de l'affaire Wikileaks), on sait maintenant qu'on peut en aucun cas lui faire confiance. La preuve en est, ils ont commencé par vouloir censurer les sites pédo-criminels ce qui est plutôt louable mais voilà que sur le coup il en profitent pour censurer de plus en plus au point de rentrer dans une véritable spirale où ce ne sera pas les citoyens qui en sortiront gagnant. De plus cette surenchère de la censure ne fera qu'entraîner l'effet inverse, à savoir un débordement de propos haineux qui sera de plus en plus difficiles de combattre à cause des nombreuses méthodes développées pour se protéger des censures.
Bref ce sera un vrai retour de coup de bâton et ça ne pressage rien de bon pour l'avenir.
Et pourtant lutter contre les propos haineux sur Internet n'est pas compliqué. D'abord parce que personne n'est anonyme sur Internet (du moins pas encore) et ensuite parce que contrairement à ce que veulent nous faire croire les hommes politiques, Internet n'a jamais été une zone de non droit. Le site pour signaler des propos allant à l'encontre de la loi est là pour en témoigner et il me semble qu'il a déjà eu des condamnation suite à des propos tenus sur Internet. Donc il est où le problème ? La loi est là, les méthodes de signalement sont là, donc qu'est ce que l'on peut faire de plus de ce qui est déjà fait ?
Inscrit le 06/04/2011
3795 messages publiés
june, le 12/10/2011 - 02:48
Au risque de ne pas me faire des amis ici je suis un peu moins convaincue que vous de la nécessité absolue de la liberté d'expression sans limite.
Car rappelons quand même que la liberté ne peut être absolue dans le sens où elle s'arrête là où commence celle des autres.
Certains diront que la liberté d'expression ne peut pas faire de mal car ce ne sont que des mots mais tout de fois il ne faut pas oublier que :
- la liberté d'expression peut amener à des actes répréhensibles (par ex : un appel au meurtre). De plus à travers l'histoire tout les actes les plus horribles ont forcément commencé par l'élaboration des idées et concepts amenant à préparer les crimes.
- la liberté d'expression peut causer des dommages d'ordre moraux. Or le mal moral peut être aussi douloureux que le mal physique. Si demain je m'amuse à lancer une véritable campagne de calomnie sur mon voisin sur Internet et que cette campagne l'amène à perdre son travail, sa famille, sa réputation, bref sa vie. Que mon voisin sombre dans la dépression à cause de cela où qu'il tente de mettre fin à ses jours. On voit bien que ici ma liberté d'expression a des limites vu qu'elle mener à la destruction d'un homme.
Bref je pense que pour le bien de la société il est préférable de ne pas tout tolérer en matière de liberté d'expression quand celle ci débouche sur des graves dérives.
Le problème est quelle limites faut il fixer et surtout qui est charger des les fixer ? Normalement c'est l' État, mais quand on voit que ce dernier n'hésite plus à restreindre la liberté d'expression non plus dans une optique de protection des citoyens vulnérables face à l'injure et la calomnie mais dans son intérêt uniquement personnel (exemple de l'affaire Wikileaks), on sait maintenant qu'on peut en aucun cas lui faire confiance. La preuve en est, ils ont commencé par vouloir censurer les sites pédo-criminels ce qui est plutôt louable mais voilà que sur le coup il en profitent pour censurer de plus en plus au point de rentrer dans une véritable spirale où ce ne sera pas les citoyens qui en sortiront gagnant. De plus cette surenchère de la censure ne fera qu'entraîner l'effet inverse, à savoir un débordement de propos haineux qui sera de plus en plus difficiles de combattre à cause des nombreuses méthodes développées pour se protéger des censures.
Bref ce sera un vrai retour de coup de bâton et ça ne pressage rien de bon pour l'avenir.
Et pourtant lutter contre les propos haineux sur Internet n'est pas compliqué. D'abord parce que personne n'est anonyme sur Internet (du moins pas encore) et ensuite parce que contrairement à ce que veulent nous faire croire les hommes politiques, Internet n'a jamais été une zone de non droit. Le site pour signaler des propos allant à l'encontre de la loi est là pour en témoigner et il me semble qu'il a déjà eu des condamnation suite à des propos tenus sur Internet. Donc il est où le problème ? La loi est là, les méthodes de signalement sont là, donc qu'est ce que l'on peut faire de plus de ce qui est déjà fait ?

bonne réponse , en gros je te rejoins , mais......
Qui va décider de ce qu'il faut dire ou pas ?
D'un coté ou de l'autre , c'est une dictature
forcer quelqu'un c'est de la dictature ,
bientôt on te condamnera , parce que peut être tu aurais pu ......le faire ou pas , le dire ou pas
on commence par le bâillon et on fini en camp
L'appel au meutre comme tu dis n'est pas forcément entendu , heureusement
La liberté d'expression c'est l ' humain dans ses qualités et ses défauts ou alors tuons tout le monde !
Inscrit le 24/04/2007
3019 messages publiés
Augure, le 11/10/2011 - 21:33
Bof, c'est trop tard pour reculer sur le racisme, je ne connais pas un arabe ou un noire français jeune diplômé, entrepreneur ou étudiant qui envisage encore son avenir et à juste raison: dans un pays à majorité blanche, les minorités seront toujours attaquées en fonction de leurs race.

Moi, je connais des arabes qui « envisagent leur avenir » sans aucun problème. Et à juste titre.
Augure, le 11/10/2011 - 21:33
Ce parce que les blancs n'ont jamais été victime de racisme

.
Inscrit le 08/06/2004
1013 messages publiés
La liberté d'expression ? C'est le régime de quel pays ça ? On peut l'avoir à la place de la "démocratie" moderne ou comment ça marche, faut s'abonner ?
Inscrit le 31/01/2011
657 messages publiés
il faut monter une S.A.R.L. je pense pas que ça soit déjà inventé ; il y a un marché à prendre!
On se cotise pour le brevet par contre, je suis un poil à sec en ce moment...
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Octobre 2011
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6