La marque France Télécom va-t-elle disparaître l'an prochain au profit d'Orange ? Dans un courrier adressé au directeur général, un syndicat de l'opérateur télécom demande de ne pas abandonner le nom France Télécom, qui est un élément d'identité important pour les employés.

Juin 2012 sera une période manifestement très importante pour France Télécom. Non content de mettre un terme au Minitel après 30 ans d’existence, le groupe devrait également changer d’identité. En effet, l’opérateur historique souhaiterait valider le changement de sa raison sociale au cours de son assemblée générale annuelle. Le groupe abandonnerait le nom de France Télécom pour adopter celui d’Orange.

À l’origine de cette information, une lettre adressée au directeur général du groupe, Stéphane Richard, par le syndicat CFE-CGC/UNSA. Selon l’AFP, la date du mois de juin 2012 a été évoquée dans le courrier du syndicat mais n’a pas été confirmée ar le service de presse de France Télécom. Le syndicat veut éviter un changement brutal d’identité à l’heure où le groupe fait face à une vague de suicides depuis 2010.

Le nom de France Télécom a vu le jour en 1988, remplaçant celui de la Direction générale des télécommunications lorsque une directive européenne a mis en concurrence des services de télécommunication. D’abord publique, l’entreprise est devenue une société anonyme en 1996. Le syndicat souhaite que le groupe conserve son nom vieux de 23 ans et suggère Orange-France Télécom comme nouvelle raison sociale.

Par le passé, France Télécom avait opéré un changement d’identité pour son activité Internet en France. Auparavant connue sous le nom de Wanadoo, son offre a été rebaptisée Orange en 2006 suite à l’acquisition d’une société britannique achetée en 2000. Seule la messagerie a survécu à ce changement de marque commerciale et fonctionne de la même façon que la messagerie Orange.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés