Les pistes de ski seront bientôt visibles sur Street View. En effet, la firme américaine Google a installé son système photographique sur une motoneige. Déjà testé l'an dernier lors des J.O. 2010 à Vancouver, le dispositif revient cette année à Méribel, une célèbre station de ski française.

Nous connaissions déjà les tricycles de Google dans le cadre du programme Street View. Désormais, voici venu le temps des motoneiges ! À côté des photographies panoramiques des grandes villes du monde, le géant américain Google a décidé de s’intéresser… aux pistes de ski françaises ! Vendredi, une motoneige a ainsi pu être vue à Méribel, dans le domaine des Trois Vallées.

Ce n’est pas la première fois que Google s’intéresse aux domaines skiables. L’an dernier, le programme Street View avait déjà été déployé (voir un exemple ici) à Vancouver, lors des Jeux olympiques d’hiver de 2010 au Canada. Pour Google, l’évènement sportif international était une tribune idéale pour promouvoir son service. L’arrivée de la motoneige à Méribel est le signe que la démarche de la firme s’inscrit dans la durée.

Lors du passage de la motoneige sur les pistes, les tronçons concernés seront fermés provisoirement au public. Cette mesure a plusieurs avantages. Tout d’abord, cela réduit les risques d’un malheureux accident entre un vacancier et la motoneige. Ensuite, cela évite de faire apparaitre par inadvertance un visage non flouté sur Google Street View. Enfin, les photos devraient être très réussies sans la présence de la foule.

Au cours de l’hiver 2011, d’autres stations seront couvertes par la motoneige. En plus de Méribel, Google doit s’attaquer aux stations françaises des Alpes, ainsi qu’aux stations étrangères (en particulier en Italie et en Suisse). Les photographies prises par le service seront ensuite progressivement envoyées sur le site de Street View.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés