Hewlett-Packard, futur acteur de la musique en ligne ? Ce mois-ci, le constructeur de PC rachetait Melodeo, un service de streaming musical en ligne. Quelques mois auparavant, le géant américain s'offrait Palm. Des acquisitions qui laissent penser que HP souhaite s'investir dans ce domaine, même face à des géants comme Google ou Apple.

Ces dernières semaines ont été décisives pour Hewlett-Packard. Fin avril, le géant américain rachetait Palm, une entreprise spécialisée dans les PDA, pour la modique somme de 1,2 milliard de dollars. Si beaucoup d’observateurs ont imaginé que la firme allait naturellement se lancer sur le marché des téléphones mobiles, les dirigeants ont préféré esquiver la question et rester dans le flou.

Rebelote ce mois-ci avec l’acquisition de Melodeo, une entreprise spécialisée dans le streaming audio et les applications musicales pour mobiles. Si les termes du contrat n’ont pas été dévoilés, les estimations tournent autour de 30 à 35 millions de dollars.

Principal point fort de Melodeo, nuTsie (un anagramme d’iTunes) est une application qui s’appuie sur la bibliothèque iTunes et sur les listes de lecture d’un utilisateur pour proposer un service musical en streaming. L’outil fonctionne sur plusieurs systèmes d’exploitation (Android, Windows Mobile, iPhone, Blackberry) et diffuse les titres scannés de façon aléatoire.

nuTsie propose d’autres fonctionnalités, comme l’exploration des listes de lecture d’autres utilisateurs, la découverte de nouveaux titres en fonction des préférences de l’utilisateur (comme Pandora par exemple) ou de voir les morceaux les plus écoutés dans un domaine (pop, rock, metal…).

Si pour l’heure, il n’est pas encore possible de mettre ses musiques « dans les nuages » de Melodeo, la prochaine version de nuTsie devrait permettre aux utilisateurs d’accéder à leur bibliothèque à distance, depuis n’importe quel smartphone connecté au compte.

À l’heure où de plus en plus d’acteurs s’intéressent à la musique en ligne, le rachat de Melodeo par Hewlett-Packard a des allures de décision stratégique. Que ce soit Google avec son Google Music, Apple avec le rachat de Lala et sa fusion prochaine avec iTunes ou Spotify qui se développe tous azimuts, les grandes manœuvres sont en cours dans ce domaine.

Et puisque HP n’est plus totalement hermétique à l’idée de laisser Palm continuer à mettre au point des smartphones et des PDS, on imagine aisément que l’entreprise intégrera ce service dans ses nouveaux produits mobiles sous WebOS.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés