Il y a six mois, Apple annonçait le rachat de la plateforme de musique en ligne Lala, spécialisée dans le streaming. Mais la firme de Cupertino n’en a rien fait, et a même décidé lundi d’y mettre un terme, en transférant les comptes des utilisateurs et leurs crédits vers sa plate-forme iTunes. Une décision qui semble confirmer l’annonce la semaine prochaine d’une version streamée du catalogue musical de la firme de Cupertino.

Il se murmure en effet que Steve Jobs pourrait dévoiler lors de sa WWDC (Worldwide Developers Conference) une nouvelle version du boîter Apple TV, dédiée au streaming des contenus multimédia. La firme en profiterait pour dévoiler sa stratégie de convergence entre tous les appareils de la firme, pour que ceux qui disposent d’un compte iTunes puissent accéder de manière souple aux mêmes contenus qu’ils utilisent leur iPod, leur iPhone, leur iPad ou leur Mac.

Apple est aussi condamné à l’innovation par Google, qui a présenté lors de sa propre conférence Google I/O une plateforme de musique en ligne extrêmement bien pensée, qui mélange de façon très souple téléchargement et streaming. Il est par exemple possible de naviguer sur le catalogue musical de l’Android Market depuis un PC et d’envoyer en un clic un morceau choisi vers son téléphone Android, qui reçoit l’ordre de le télécharger. Il est aussi possible depuis son téléphone d’accéder en streaming à tous les morceaux sans DRM présents sur son ordinateur. On doute cependant qu’Apple puisse imiter cette dernière fonctionnalité.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés