C'est désormais traditionnel. Chaque anniversaire des attentats du 11 septembre est l'occasion pour la presse de louer son sérieux face aux ragots et manipulations d'Internet. Mais le collectif ReOpen911.info, qui veut démonter la thèse officielle des attentats de New York, retourne leurs armes contre ses adversaires. Il publie un contre-documentaire qui dénonce des manipulations de Canal+ dans le traitement des thèses alternatives. Des manipulations qui viseraient, surtout, à discréditer Internet contre les grands médias.

Il y a un an, date anniversaire oblige, nous avions publié un long article sur les théories alternatives qui entourent les attentats du 11 septembre, véhiculées principalement sur Internet. L’humoriste Jean-Marie Bigard venait alors de faire une sortie remarquée sur Europe 1, en assurant très sérieusement dans l’émission de Laurent Ruquier que la théorie officielle d’un attentat commis par des kamizakes d’Al Quaeda était « un mensonge absolument énorme« , et qu’en fait les Etats-Unis avaient « tué eux-mêmes des Américains« .

La majeure partie des grands médias traditionnels avaient alors pris partie avec violence contre Jean-Marie Bigard, devenu persona non grata sur les plateaux de télévisions et les stations de radio. L’humoriste a depuis trouvé un autre canal pour exprimer ce qu’il pense des attentats du 11 septembre : Internet.

Loin de se faire oublier, Bigard a en effet publié sur Dailymotion une série de 11 sketchs qui tentent de démontrer par l’absurde les failles de la thèse officielle. Des sketchs qu’il n’aurait jamais pu jouer à la télévision.

Cet usage d’Internet pour propager les « thèses conspirationnistes » était déjà au coeur des polémiques il y a un an, et servent régulièrement à démontrer ou à laisser croire que les médias traditionnels sont plus sérieux et moins manipulateurs qu’Internet. « L’extrême prudence voire la condescendance avec laquelle est traitée l’opposition à la thèse officielle du 11 septembre n’est pas innocente, à défaut d’être totalement consciente« , écrivions-nous ainsi l’an dernier. « Les médias traditionnels, bousculés par l’arrivée des nouveaux médias, cherchent leur place et leur légitimité. Ils veulent s’afficher en garants d’une information de qualité, de la vérité contre la rumeur et la calomnie. Ils ne manquent jamais une occasion de critiquer « l’internet », emballant le bon et le moins bon dans un même emballage nauséabond.« 

Les discours qui se multiplient ce week-end de la part de l’Elysée, du gouvernement et du président du groupe UMP à l’Assemblée, grâce cette fois au prétexte de la vidéo de Brice Hortefeux, participent au même climat délétère contre le réseau mondial. Haro contre le Net et ses manipulations contre la bonne presse de professionnels.

Il est donc intéressant, quelle que soit la version à laquelle on croit, de regarder cette réponse détaillée (vidéo ci-dessous) à un reportage anti-Internet qu’avait diffusé Canal + en 2008 à propos du documentaire Loose Change, qui a allumé la mèche des opposants à la thèse officielle. Elle est signée ReOpen911.info, le site français le plus impliqué dans la défense de la théorie du complot.

Médias traditionnels ou Internet, lequel est est le plus manipulateurs des deux ? Sans doute aucun des deux, puisque le contenant ne décide pas du contenu.


11 Septembre : Un Jeudi Noir de l’Information
par ReOpen911

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés