Tous les deux mois, l'équipe de recherche Tribler P2P va suivre l'évolution du marché des clients BitTorrent, en se basant sur des dizaines de milliers d'adresses IP uniques. En juin dernier, uTorrent dominait largement les débats avec plus de 55 % de parts de marché. Aujourd'hui, uTorrent continue de progresser, tout comme Vuze, tandis que BitComet connait une forte chute.

Il y a deux mois, Torrentfreak sortait une étude statistique sur les clients préférés des utilisateurs du réseau BitTorrent. De nombreux logiciels existent pour échanger des contenus sur ce protocole, mais tous n’ont pas exactement la même importance. Ainsi, nous apprenions qu’en juin dernier, uTorrent était le client le plus utilisé, avec une part de marché frôlant les 56 %. Au regard du nombre total d’utilisateurs de BitTorrent à travers le monde, il va sans dire qu’une seule modification de ce logiciel peut potentiellement impacter des millions de personnes.

Avec un échantillon de plus de 165 000 adresses IP uniques provenant de plus de 400 sources publiques BitTorrent, Torrentfreak dévoile un nouveau rapport sur les usages des internautes adeptes du téléchargement, avec un intérêt particulier sur l’évolution du marché et les tendances de chaque logiciel. Si uTorrent reste le client préféré pour bon nombre de téléchargeurs, en légère hausse depuis la dernière fois (+ 1,74 %), la situation des autres logiciels est particulièrement disparate.

Du côté des bonnes nouvelles, Vuze et Transmission ont enregistré une hausse notable de leur part de marché. Le premier conserve sa deuxième place avec une part de marché augmentée de 7,60 % (de 16,85 % à 18,13 %), tandis que la part de Transmission – un logiciel uniquement disponible sur Mac et Linux – a augmenté de 44,07 %, passant de la septième place à la sixième (de 1,60 % à 2,95 %).

En revanche, la situation a été moins rose pour BitComet, BitTorrent Mainline et les autres clients BitTorrent. Le premier a connu une lourde chute de 38 %, réduisant ainsi sa part de 6,50 % à 4,71 %. Néanmoins, le logiciel n’est pas rétrogradé dans le classement et conserve sa quatrième place. Même situation pour BitTorrent Mainline donc, qui de 12,01 % à 11,79 %, soit 1,83 % de différence.

Nous verrons comment la tendance se poursuit en octobre, lorsque le responsable de l’équipe de recherche Tribler P2P de l’université de technologie de Delft présentera son prochain rapport. Par ailleurs, précisons que seuls les lgociels atteignant les 1 % de part de marché sont représentés dans ce tableau. C’est dire que l’évolution du réseau BitTorrent se joue à quelques logiciels près. Et il suffit que l’un des programmes des plus populaires intègre le protocole UDP pour que l’infrastructure soit modifiée en profondeur.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés