La société DivX annonce la sortie de la septième version de son célèbre codec vidéo, qui change pour l’occasion de standard d’encodage. Alors que les versions précédentes étaient basées sur le format MPEG-4 ASP (Advanced Simple Profile), Divx 7 se base désormais sur le MPEG-4 AVC (Advanced Video Coding), plus connu comme H.264. Utilisé notamment sur les Blu-Ray ou la TNT HD, le H.264 est aujourd’hui un standard de fait de l’industrie vidéo adapté au 1080p.

Par rapport au Divx 6, le support du H.264 permet l’ajout de nouvelles fonctionnalités qui améliorent la qualité d’encodage et de rendu, mais rendent aussi leur lecture plus exigeante pour le processeur et la mémoire : deblocage en boucle (in-loop deblocking), estimation de mouvement au quart de pixel (quarter-pixel motion estimation), blocs de prédiction plus petits, davantage d’images de référence.

Flexible, le format est adapté pour tous types d’écrans : téléphones mobiles, camescopes, téléviseurs… Une caractéristique pour DivX Inc. qui cherche à séduire les constructeurs d’électronique grand public.

Déjà plus de 100 millions d’appareils compatibles avec DivX 6 ont été vendus, et la société estime que les premiers appareils DivX 7 seront disponibles à la fin de l’année. Un nouveau certificat DivX Plus HD sera délivré aux constructeurs pour identifier les lecteurs compatibles.

Gratuit dans sa version de base avec le logiciel DivX Player qui permet de lire les vidéos au format Matroska (.mkv) et les fichiers sons au format AAC, Divx 7 est aussi proposé sous une version Pro qui permet d’encoder des vidéos (15,99 €).

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés