La valorisation de Twitter (11,1 milliards de dollars) vaut moins que celle de Weibo (11,3 milliards de dollars), son clone chinois.

Twitter est désormais ouvertement en crise. Le réseau social a été accusé plusieurs fois de ne pas lutter efficacement contre le harcèlement de plus en plus présent sur la plateforme. Pour empirer la situation, Twitter vaut maintenant mois que Weibo, son clone et concurrent chinois.

Avec une capitalisation boursière s’élevant à 11,3 milliards de dollars, la valeur de Weibo surpasse celle de Twitter de 200 millions de dollars. Mais il ne s’agit pas de la première fois pour le réseau social américain, car en octobre dernier il avait été devancé par son concurrent chinois après que ses négociations de rachat avec Disney et Google n’avaient pas eu de résultats positifs.

Pour sortir la tête de l’eau, la plateforme fondée par Jack Dorsey avait entamé des partenariats avec Bloomberg, la NFL (la ligue de football américain) et le Tournoi des Six Nations pour diffuser en temps réel des matchs de sports ou d’autres types de contenus premium.

J. Dorsey — CEO Twitter

Cependant, la stratégie semble ne pas avoir produit les effets espérés et Twitter semble s’enterrer progressivement sous un cumul de problématiques de plus en plus étouffant. Ainsi, sans surprise, l’entreprise a révélé il y a quelques jours qu’elle avait subi une perte de 457 millions de dollars de revenus publicitaires en 2016.

Partager sur les réseaux sociaux