Ceux qui ont acheté le drone Karma de GoPro peuvent non seulement obtenir un remboursement complet mais aussi recevoir une caméra Hero5 en guise d'excuse.

Pour ses débuts dans le marché des drones, GoPro n’imaginait pas un tel scénario. Alors qu’il cherche à investir un secteur plus porteur pour compenser la chute de son activité principale, à savoir les petites caméras sportives, le groupe a trébuché d’entrée de jeu. Son premier appareil, le Karma, s’est avéré dysfonctionnel : en effet, une défaillance technique entraîne une panne de l’engin alors qu’il est en vol.

Soucieuse de régler ce problème au plus vite, qui ne peut être que nuisible pour son image de marque, la compagnie américaine a lancé un rappel sur 2500 exemplaires du modèle qui ont déjà été vendus en Amérique du Nord, pour la somme de 799 dollars l’unité. Il faut dire que la chute d’un drone sur la tête d’un badaud aurait des conséquences désastreuses pour GoPro.

goprohero5session

Afin de faire passer la pilule auprès de sa clientèle et de procéder autant que possible à du damage control pour éviter une trop mauvaise réputation, GoPro fait savoir dans une foire aux questions qu’il procède au remboursement complet de ses clients s’ils lui retournent l’ensemble des éléments demandés. Mais ce n’est pas tout : dans un geste commercial, la société offre aussi une caméra Hero5.

Cinquième génération d’action cam de la marque américaine, la Hero5 filme en ultra haute définition (4K) à 30 images par seconde, prend des photos de 12 mégapixels (format Raw), supporte une étanchéité jusqu’à une profondeur de 10 mètres, contient un GPS et un écran LCD, améliore la qualité sonore des vidéos enregistrées, stabilise électroniquement l’image et intègre un pilotage à la voix.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés