L'actionnaire de Materiel.net, Domisys, a approuvé l'offre déposée par LDLC. Reste à franchir l'étape de l'autorité de la concurrence.

L’acquisition de Materiel.net par le groupe LDLC est en bonne voie. Un peu moins de deux mois après l’ouverture de négociations exclusives entre les deux groupes, un communiqué publié mardi signale que l’actionnaire de Materiel.net, Domisys, a accepté l’offre déposée par LDLC visant la totalité du capital social de Domisys.

Il reste encore une étape à franchir pour que l’opération soit totalement bouclée : l’autorité de la concurrence doit donner son accord, ce qui devrait être fait dans les semaines à venir. Ce devrait être une formalité : LDLC prévoit en effet la finalisation du rachat de son rival au plus tard à la fin du mois de mars.

Materiel.net
Materiel.net

Basé à Nantes, Materiel.net s’est imposé dans le paysage comme l’un des sites de vente de produits informatiques les plus réputés. Présent dans dix villes de la métropole, il a généré un chiffre d’affaires supérieur à 150 millions d’euros en 2014 pour un résultat d’exploitation de 3,6 millions d’euros. Il compte un peu plus de 200 employés.

Quant à LDLC, il est basé à Lyon et fait figure de vétéran du e-commerce en France avec un lancement remontant à 1996. À la tête d’une galaxie de huit sites, dont quatre dédiés à la vente de produits, il affiche un chiffre d’affaires de 283 millions d’euros pour l’année 2015 et a dans ses rangs un peu plus de 480 salariés.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés