SFR boucle le rachat de Numergy, une société de cloud computing, en rachetant les part de l'État de la société Atos.

Cette fois, ça y est : l’aventure du cloud souverain avec Numergy est de l’histoire ancienne. SFR a annoncé lundi avoir bouclé l’acquisition des participations détenues par le groupe Atos (à hauteur de 20 %) et la Caisse des dépôts et consignations (33 %) dans le capital de la société de cloud computing.

Numergy

Avec cette opération, SFR contrôle maintenant en totalité Numergy. L’opérateur possédait jusqu’à présent un peu plus de 46 % des parts de l’entreprise. Un investissement que la filiale d’Altice juge pertinent

« Ce rapprochement s’intègre à la stratégie Entreprise du groupe Altice dont l’une des priorités est de consolider l’ensemble de ses activités autour du Cloud, de l’IOT et des services managés », a déclaré Michel Combes, le PDG de SFR.

SFR est présent dans Numergy depuis le début

Numergy est né en 2012 dans le cadre d’un partenariat entre SFR et Bull, filiale d’Atos spécialisée dans les serveurs et les supercalculateurs. Baptisé alors Andromède, le projet avait reçu le soutien financier du Fonds national pour la Société Numérique. Il était alors prévu un investissement de départ de 225 millions d’euros.

À l’époque, il était prévu de faire de Numergy une « centrale numérique de confiance qui fournira aux entreprises et administrations, des PME aux aux grandes organisations, une gamme de services de cloud computing sécurisés couvrant les besoins en ressources informatiques, des plus courants aux plus critiques ».

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés