Volkswagen a besoin de votre avis : seriez-vous intéressé par l'acquisition d'une voiture 100 % électrique au format cabriolet ?

Volkswagen ne cesse de réfléchir à des moyens de décliner sa plateforme modulaire MEB, au centre de sa gamme de voitures 100 % électriques portant la marque ID.. Dans un court communiqué diffusé le 1er mars, le groupe allemand partage l’esquisse d’une ID 3., sa berline compacte, au format cabriolet. Le but de la manœuvre est de prendre le pouls afin de voir s’il existe un public pour ce type de véhicule.

Il ne s’agit donc en aucun cas d’une confirmation, plutôt d’une étude de style comme les constructeurs les apprécient tant. Il faut avouer que les obstacles sont nombreux : non seulement il faut supprimer le toit et adapter la voiture en conséquence, mais, en prime, il est nécessaire de ne pas trop perdre en vertus aérodynamiques. Sans quoi les pertes en efficience pourraient s’avérer désastreuses pour l’autonomie.

Esquisse Volkswagen ID.3 Cabriolet // Source : Volkswagen

Qui veut une ID.3 cabriolet ?

En tout cas, le sujet semble être plus qu’un simple coup de communication pour montrer de belles images. Herbert Diess, CEO du Groupe Volkswagen, a partagé les esquisses sur son compte Twitter. « Silencieuse, fluide, ouverte : nous réfléchissons à un e-cabriolet, peut-être une ID.3 cabriolet. Qu’en pensez-vous ? »

Dans une publication sur LinkedIn, Ralf Brandstätter, CEO de la branche dédiée aux voitures Volkswagen, ajoute : « Une ID.3 cabriolet ? C’est plutôt attirant : apprécier la nature sans toit, sur le moment, mais avec la puissance de l’électrique. Cela pourrait offrir un sentiment de liberté nouveau et extraordinaire. Je dois admettre : c’est une idée très tentante. Nous cherchons toujours comment transformer ce concept alléchant en réalité ». Ces propos ont bien évidemment été écrits pour vous convaincre. L’intéressé pose quand même la question fatidique : « Est-ce que la conduite électrique et une expérience cheveux au vent font bon ménage ? » 

Esquisse Volkswagen ID.3 Cabriolet // Source : Volkswagen

Ralf Brandstätter indique clairement que les ingénieurs cherchent toujours un moyen de matérialiser l’idée. Cela sous-entend que les contraintes techniques sont nombreuses, ne serait-ce que dans l’élaboration de la silhouette et alors que la plateforme MEB est censée être très, très flexible (elle a donné naissance à un buggy de plage, pour rappel). Bref, ce ID.3 cabriolet, si attractif soit-il, est encore loin des garages.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo