L'entreprise sud-africaine reconnue BST a présenté son HyperTEK, une moto de course qui profite de tous les avantages de l'électrique pour oser un design futuriste jamais vu.

L’entreprise sud-africaine Blackstone Tek (BST) a présenté son tout premier projet de moto électrique, l’HyperTEK, un modèle très ambitieux qui sera commercialisé en édition limitée d’ici deux ans, et qui sera très cher, a relevé Engadget le 18 novembre 2019.

L’HyperTEK profite clairement des possibilités qu’offre la puissance électrique pour innover en terme de design : on a ici une monocoque en fibre de carbone imaginée par Pierre Terblanche, le designer sud-africain qui a notamment pensé le look de plusieurs Ducati (Supermono, 749, 999), rappelle le site bikeexif.

L’HyperTek de BST // Source : BST

Une moto hyper-légère grâce à la fibre de carbone

La moto électrique impressionne évidemment par son esthétique racée et épurée, qui semble à la fois frêle et super solide. Sur le site officiel, on apprend qu’elle sera dotée d’une puissance moteur de 80kW, ce qui est énorme, avec une très bonne autonomie de 300 km maximum. Grâce à son super-chargeur, elle pourra être chargée en 30 minutes.

Oubliez le plastique : du côté des matériaux, tout est en fibre de carbone, que ce soit le cadre, la fourche et surtout les roues, la spécialité de Blackstone Tek, qui sont très très légères et très prisées. En conséquence, la moto est vraiment légère (205 kg) par rapport à la normale.

Les membres de l’équipe de BST ne sont en effet pas des amateurs ; c’est ce qui donne beaucoup de crédibilité au projet HyperTEK, qui doit entrer en production dans 18 mois. L’entreprise n’hésite d’ailleurs pas à s’en vanter : « Construire l’HyperTEK n’est pas un accident — c’est la somme de plusieurs choses, l’accumulation de milliers d’idées et des heures de réflexion. Grâce à l’union d’une vision de Maître et d’artisanat de Maître, vous n’avez aucune raison d’espérer moins que quelque chose de bluffant. »

Commencez en tout cas à économiser dès à présent : l’engin ne sera pas commercialisé en-dessous de 80 000 dollars.

L’HyperTek de BST // Source : BST
L’HyperTek de BST // Source : BST
L’HyperTek de BST // Source : BST
L’HyperTek de BST // Source : BST

Partager sur les réseaux sociaux