Les résultats de ponctualité des métros et RER pour le mois d’octobre 2023 ont été communiqués. À quelques mois des JO, Île-de-France Mobilités souligne que le service dans les transports en commun parisiens s’est dégradé.

Paris se prépare au casse-tête de la circulation pendant les Jeux olympiques (JO). Mais, les transports en commun seront-ils vraiment prêts ? À 8 mois de l’événement, la situation semble incertaine. Île-de-France Mobilités, chargée d’organiser la mobilité dans la région, a souligné le 5 décembre 2023 que l’offre de transport en commun de la région n’était pas à la hauteur.

Île-de-France Mobilités déplore « une nouvelle dégradation du service des transports inquiétante, après le léger redressement au printemps dernier », indique l’AFP. Ce constat est dressé sur la base des résultats de ponctualité du mois d’octobre pour les lignes de la RATP et de la SNCF. Seules 4 lignes d métro ont des résultats jugés « satisfaisants » et 3 lignes de RER sont présentées comme « problématiques ».

Passage d'un métro à Paris. // Source : Canva
Passage d’un métro à Paris. // Source : Canva

5 lignes de métro très en difficulté à Paris

Depuis septembre 2023, la situation dans les métros s’est nettement dégradée.

  • 5 lignes affichent une ponctualité inférieure à 85 % en heure de pointe : les lignes 3, 6, 7, 8 et 13,
  • La ligne 12 est sous les 90 % pour le mois d’octobre,
  • Les lignes 2, 4, 9 et 10 sont légèrement en dessous de l’objectif (aux alentours de 93-94 %),
  • Seules 4 lignes sont jugées satisfaisantes : les lignes 1, 5, 11 et 14 (proches du 100 %).
LigneRésultats du mois d’octobre 2023
1101,60 %
293,56 %
3 et 3b83,50 %
493,29 %
597,80 %
684,17 %
7 et 7b84,90 %
884,30 %
992,81 %
1094,50 %
1199,00 %
1287,88 %
1384,89 %
14100,93 %
Source : résultats de ponctualité d’octobre 2023, Île-de-France Mobilités

Les principales causes évoquées par Île-de-France Mobilités pour expliquer ces résultats sont : l’indisponibilité des conducteurs, difficultés à maintenir les voies (sur la ligne 8, les problèmes de maintenance entrainent 20 % des métros immobilisés), la recrudescence des colis suspects (9 % de l’offre manquante sur la ligne 9).

RER et Transilien sont aussi à la peine

Dans les RER, ce sont les lignes B, C et D qui sont principalement en difficulté. « Sur certains axes, des dédommagements atteignant un mois de passe Navigo sont déjà prévus », indique le communiqué. Du côté des lignes de la SNCF, ce sont les lignes P et R qui ont les plus mauvais résultats, avec 85 % de ponctualité (à cause de travaux sur la ligne P et d’un déraillement sur la ligne R).

LigneRésultats du mois d’octobre 2023
A90,75 %
B85,56 %
C88,00 %
D85,15 %
E93,64 %
H95,90 %
J94,03 %
K98,00 %
L94,58 %
N91,16 %
P85,00 %
R84,00 %
U95,39 %
Source : résultats de ponctualité d’octobre 2023, Île-de-France Mobilités

Alors que les Franciliens et les spectateurs des futurs JO se préparent au casse-tête des prix des transports pendant cette période, ces résultats n’incitent pas à la confiance à quelques mois de la compétition sportive. La perspective d’une augmentation du coût du passe Navigo à 86 € par mois en 2024 ne devrait pas aider à apaiser les mécontentements.

Les usagers mécontents s'expriment sur les réseaux sociaux. // Source : Via X @Prs_Benj
Les usagers mécontents s’expriment sur les réseaux sociaux. // Source : Via X @Prs_Benj

Numerama continuera de suivre la situation préoccupante des transports en commun parisiens, à l’approche des JO organisés durant l’été 2024 à Paris. Y compris dans la newsletter gratuite Watt Else envoyée chaque jeudi.


Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !