L’artiste haïtien Wyclef Jean a dévoilé, ce dimanche 5 mars, l’Attucks Apex AP0 en Floride. Une supercar électrique ultralégère, fruit d’une collaboration avec Apex Motors.

Parfois, le passé ressurgit de manière surprenante, lorsqu’on s’y attend le moins. C’est aujourd’hui le cas avec Wyclef Jean. Celui qui a fait partie des Fugees et qui a fait danser le monde avec Shakira sur « Hips don’t lie » a pu montrer son amour pour le monde de l’automobile en dévoilant l’Attucks Apex AP0, ce dimanche 5 mars à Amelia Island, en Floride.

Le bolide, qualifié de « voiture électrique la plus légère » sur le marché, est le fruit d’une collaboration entre Apex Motors, constructeur britannique, et Attucks Futures and Technology, une société créée par Wyclef Jean lui-même, qui souhaite développer des talents et promouvoir l’innovation. Mais au niveau technique, qu’est-ce que ça donne ?

Super léger et… super son

Tout d’abord, le poids est grandement mis en avant par Wyclef Jean dans sa vidéo de présentation du véhicule, publiée sur Twitter. Il y chante (littéralement) les louanges du véhicules. Avec un poids de 1 200 kg obtenu grâce à un châssis en fibre de carbone, l’Attucks Apex AP0 est effectivement beaucoup plus légère que d’autres supercars électriques comme la Rimac Nevera, qui pèse près de 2.300 kg.

En ce qui concerne les performances, la voiture mise en avant par l’artiste haïtien n’aurait besoin que de 2,3 secondes pour passer de 0 à 100 km/h, grâce à un moteur électrique pouvant délivrer 650 chevaux. Aucune durée d’autonomie n’a été dévoilée par la marque britannique, ni par l’artiste. En revanche, l’ensemble de batteries au lithium-ion de 90 kWh conservera toute l’énergie de ce véhicule.

Wyclef Jean a pu apporter sa touche personnelle et musicale au véhicule d’Apex en participant grandement au développement de l’expérience sonore. La chaîne audio de la voiture électrique serait capable d’analyser le comportement du conducteur et de proposer quelques chansons… selon l’humeur de ce dernier.

Wyclef jean et l'Attucks Apex AP-0 // Source : Twitter
Wyclef jean et l’Attucks Apex AP-0 // Source : Twitter

Cette supercar, qui débarque un peu de nulle part, devrait être mise en vente, de manière limitée, à partir de l’année 2024 pour un prix de 350 000 dollars. Une somme conséquente pour un véhicule électrique.

Des collaborations de plus en plus fréquentes

Ce genre de collaboration entre un constructeur automobile et un artiste n’est pas une première dans l’histoire. En 2022, Mercedes avait dévoilé la WILL.I.AMG, un véhicule unique en son genre, destiné au chanteur des Black Eyed Peas, Will.i.am. L’artiste s’était associé à la firme allemande en développant une sorte de croisement entre l’AMG GT et la Classe G, en apportant quelques modifications, notamment au logo de Mercedes. Un logo qui s’était retrouvé sur une collection de vêtements vendue afin de récolter des fonds pour financer l’accès à l’enseignement aux jeunes défavorisés.

Le chanteur Will.I.am et son one-off, la WILL.I.AMG // Source : Mercedes-Benz
Le chanteur Will.I.am et son one-off, la WILL.I.AMG // Source : Mercedes-Benz

Au niveau des deux-roues, l’emblématique marque italienne Vespa s’était targuée, en 2022, d’une collaboration spéciale avec le chanteur canadien Justin Bieber en réinterprétant la Vespa Sprint. Le scooter italien, au design monochrome, s’était notamment vu sertir d’un écran numérique afin de faciliter la synchronisation avec les smartphones.


Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.