Très semblables aux FP8, les écouteurs FP9 de LG ajoutent une fonctionnalité à la fiche technique : le boîtier peut être relié à un port jack pour une utilisation avec plus d’appareils.

Quand LG m’a proposé un exemplaire des écouteurs FP9, j’ai longtemps cherché les différences avec les FP8 — que j’avais testés au mois de novembre 2021. La distinction est en réalité très subtile et tient au boîtier : alors que celui des FP8 est compatible avec la charge sans fil, celui des FP9 propose une fonctionnalité baptisée Plug & Wireless, qui est facturée 10 € de plus.

Pour le reste, la fiche technique est en tout point similaire et les prestations sont, dès lors, les mêmes en termes de confort et de qualité audio. On rappelle que les FP8 et les FP9 sont des écouteurs sans fil pourvus d’une réduction de bruit active. Leur autonomie autorise entre 6 et 10 heures d’écoute, tandis que le boîtier propose une technologie de nettoyage fonctionnant par des UV. Elle se charge d’éliminer les éléments invisibles, comme les bactéries E. coli et S. aureus, quand le boîtier se recharge.

Différences entre les FP8 et les FP9 de LG :

FP8FP9
Réduction de bruit active
Nettoyage UVnano
Recharge sans fil
Fonction Plug & Wireless
Prix (hors promotions)189 €199 €

Qu’est-ce que la fonctionnalité Plug & Wireless ?

Pourquoi serait-il intéressant de dépenser 10 € de plus pour privilégier les FP9 plutôt que les FP8, en perdant la charge sans fil ? Tout dépend de cette fameuse fonctionnalité Plug & Wireless, qui peut s’avérer utile en fonction de ses besoins. Concrètement, elle consiste à transformer le boîtier en dongle Bluetooth pour pouvoir utiliser les écouteurs sur des appareils équipés d’un port jack 3,5 mm. Concrètement, cela permet par exemple de se servir des FP9 dans un avion.

Comment ça marche ? Il suffit de brancher le boîtier à l’appareil de lecture grâce au câble USBC-C vers jack fourni, et d’activer le mode Plug & Wireless par l’intermédiaire du bouton dédié (intégré au boîtier). C’est vraiment simple comme bonjour. Numerama a pu s’en convaincre en essayant les FP9 avec la PlayStation 5, en branchant le boîtier à la manette DualSense (qui dispose d’un port jack). Le tout a fonctionné sans aucun problème. On a également vérifié sur Nintendo Switch et Xbox Series X : dans les deux cas, les FP9 sont compatibles.

Les écouteurs Free Tone FP9 de LG
Les écouteurs Free Tone FP9 de LG. // Source : Maxime Claudel pour Numerama

En somme, les écouteurs de LG peuvent être conseillés à celles et ceux qui voudraient jouer à la console en paix, mais ne supporteraient pas le port d’un casque lors de sessions plus ou moins longues (les FP9 assurent un confort difficile à prendre en défaut). D’autant que la latence — le décalage entre ce qu’on voit à l’image et le son qui parvient à nos oreilles — est très faible, sinon imperceptible (selon la sensibilité de chacun).

Pour connaître les défauts et les qualités des FP9, on vous encourage à lire notre test complet des FP8, qui ont reçu la note de 6 sur 10 dans nos colonnes en raison d’une réduction de bruit perfectible et d’une qualité d’écoute à peaufiner.

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.